Explorer

Explorer le marché éthiopien

Explorer le marché éthiopien

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plate-forme de suivi des politiques du FMI Policy Responses to COVID-19 pour les réponses économiques clés des gouvernements.

Deuxième pays le plus peuplé d'Afrique (plus de 114 millions d'habitants), l'Éthiopie a connu une croissance soutenue d'environ 10 % par an en moyenne au cours de la dernière décennie. Les principaux moteurs de la croissance sont la production agricole et les services, soutenus par l'aide étrangère au développement. Cependant, en raison de la pandémie de COVID-19, de l'invasion de criquets pèlerins et du conflit dans la région du Tigré, la croissance économique a ralenti pour atteindre environ 2 % du PIB en 2021, contre 9 % en 2019. Coface s'attend à ce que la croissance du PIB s'accélère modérément à 4 % en 2022, grâce à l'assouplissement des restrictions liées au Covid-19 et à la reprise en cours des principaux partenaires commerciaux. Les risques à la baisse comprennent la persistance du conflit et l'augmentation des niveaux de la dette extérieure (Focus Economics).

La forte croissance économique de l'Éthiopie a été stoppée par la crise du coronavirus, une infestation de criquets pèlerins et un conflit de plus en plus violent. Le plan de soutien mis en place en réponse à la crise, et en 2021 l'augmentation des dépenses liées aux conflits et du service de la dette, conduisent à la détérioration des finances publiques. Le déficit public s'est creusé de -2,8 % du PIB en 2020 à -3 % du PIB en 2021, et devrait encore augmenter pour atteindre -3,5 % du PIB en 2022 (Coface). Le conflit affectant les relations avec les principaux créanciers extérieurs, le déficit sera financé principalement par des sources domestiques (Coface). La dette publique est passée d'environ 55,4 % du PIB en 2020 à 57,1 % du PIB en 2021 (FMI). Il devrait atteindre 60 % du PIB en 2022 (Coface). La dépréciation du birr pèsera sur la dette publique extérieure. Présentant un risque élevé de surendettement, l'Éthiopie a demandé aux créanciers du G20 et du Club de Paris de bénéficier d'une opération de dette dans le cadre commun du G20. Le pays a bénéficié d'une suspension des paiements du service de la dette mais malgré les réformes annoncées, le processus de restructuration de la dette prend du temps. Poussée par la hausse des prix alimentaires et la dépréciation du birr et exacerbée par le conflit, l'inflation a grimpé à 25,2 % en 2021 (FMI). Coface prévoit une baisse de l'inflation à 22% en 2022, restant bien au-dessus de l'objectif à un chiffre de la banque centrale. Les autorités poursuivent le plan de réforme économique interne, qui consiste en un mélange de politiques macroéconomiques, structurelles et sectorielles, pour remédier aux vulnérabilités et s'attaquer aux goulots d'étranglement structurels qui entravent l'activité du secteur privé. Par ailleurs, de nombreux projets seront lancés dans le cadre du troisième Plan de Croissance et de Transformation 2021-2025. Selon le FMI, à moyen terme, les réformes macroéconomiques et structurelles devraient conduire à une réduction de la dette publique, à une diminution des vulnérabilités externes et à une croissance, des investissements et des exportations plus forts. Néanmoins, ces perspectives peuvent être remises en cause par des risques baissiers, en particulier l'opposition nationale aux réformes, la montée du protectionnisme dans le monde, une croissance mondiale plus faible que prévu et les chocs liés au climat.

Bien que le PIB par habitant ait doublé au cours des 10 dernières années avant la pandémie du COVID-19, il reste l'un des plus bas au monde. La dynamique démographique et un faible niveau de développement initial rendent la réduction de la pauvreté difficile. L'espérance de vie à la naissance n'est que de 64 ans et la durée moyenne de scolarisation est de 2,4 ans. Selon la Banque mondiale, le taux de chômage en 2020 était de 2,8 % de la population active totale. Le conflit dans la région du Tigré a provoqué des déplacements internes massifs et accru la famine, plaçant le pays au bord d'une catastrophe humanitaire (PAM).

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Choisir
le bon pays cible

Identifier les meilleurs pays pour importer et exporter.

Evaluer le potentiel du marché éthiopien

Connaître les tendances sectorielles en Ethiopie et évaluer vos chances de réussite sur ce pays.

Fiches thématiques :

Le contexte économique de l'Ethiopie Le profil commercial de l'Ethiopie Tout savoir sur les Incoterms®

Identifier les barrières à l'entrée

Respecter les réglementations en Ethiopie et vérifier les droits d’entrée sur ce pays.

Explorer le marché éthiopien avec
BNP Paribas

Concrétiser vos ambitions en Ethiopie avec notre solution personnalisée.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters