Explorer

Explorer le marché surinamien

Explorer le marché surinamien

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

En 2021, le PIB du Suriname a augmenté d'environ 0,7 %, alors que le pays luttait pour se remettre des effets économiques persistants de la pandémie de COVID-19. Selon les prévisions actualisées du FMI, la croissance du PIB devrait s'accélérer pour atteindre 1,5 % en 2022 et 2 % en 2023. L'économie reste fortement dépendante des exportations du secteur minier et le secteur pétrolier pourrait attirer de nouveaux investisseurs étrangers grâce à la découverte d'un nouveau gisements de pétrole au large des côtes.

Selon le FMI, le budget fédéral accusait un déficit de 8,2 % du PIB en 2021, un taux qui devrait atteindre 11,3 % en 2022. En septembre 2020, la Banque centrale du Suriname a fortement dévalué le dollar surinamais par rapport aux dollar américain, comblant l'écart entre le taux de change officiel et le taux du marché parallèle. En conséquence, le taux d'inflation a brusquement augmenté à 54,4 %. Cependant, l'inflation devrait connaître une forte baisse en 2022 et 2023, à 31,7 % et 21,3 %, respectivement. Quant à la dette brute, le Suriname devait 140,6% de son PIB en 2021, ce taux devrait s’améliorer en 2021 et 2022, et la dette devrait représenter respectivement 137,5% et 138,4% du PIB. En général, l'économie du Suriname se caractérise par une forte dépendance à l'égard des exportations de produits extractifs et d'un important secteur public. L'alumine, la bauxite, l'or et le pétrole ont historiquement représenté environ 75 % des exportations totales. Ces facteurs rendent l'économie vulnérable aux chocs dus aux variations des cours mondiaux des produits de base. Le gouvernement joue un rôle important dans l'économie en employant plus de la moitié de tous les travailleurs. Les entreprises publiques dominent également un certain nombre d'industries. Toutefois, afin de maintenir sa stabilité macroéconomique, le gouvernement a lancé un programme de privatisation. Les défis comprennent une situation budgétaire fragile, une dette publique croissante, un cadre de politique monétaire sous-développé et un secteur bancaire vulnérable, ainsi qu'une dépréciation rapide de la monnaie, un mauvais recouvrement des impôts, la corruption des fonctionnaires, des taux d'inflation élevés et une réduction de l'aide étrangère. En 2021, le gouvernement a poursuivi la mise en œuvre d'une série de mesures fiscales pour atténuer l'impact du COVID-19, notamment une augmentation des dépenses en services de santé et un soutien économique aux ménages et aux entreprises. Des fonds ont également été mis à la disposition des Surinamais bloqués à l'étranger qui ne pouvaient pas être rapatriés en raison de l'interdiction des vols entrants. En 2021, le système d'aide sociale a été élargi et les allocations ont augmenté pour les pensions, les invalidités, les enfants et les pauvres. Dans l'ensemble, bien que la pandémie ait eu un impact significatif sur l'économie, le pays a commencé à se redresser grâce aux mesures mises en place par le gouvernement.

Le taux de chômage a été affecté par l'impact économique négatif de la pandémie de COVID-19 et a atteint 11,2 % en 2021. Cependant, ce taux devrait légèrement diminuer au cours des deux prochaines années, pour atteindre 10,9 % en 2022 et 10,3 % en 2023. En outre, la pauvreté touche près de la moitié de la population et les enfants ont un accès inégal à l'éducation, en particulier dans les zones les plus pauvres. Le pays est également confronté à des problèmes d'accès aux services d'eau et d'assainissement. Le logement est un autre grand défi, avec un nombre important de personnes vivant dans des logements illégaux sur des terrains qui ne leur appartiennent pas. La main-d'œuvre non qualifiée, les infrastructures sous-développées et l'accès limité au crédit lèsent aussi la population du Suriname.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Choisir
le bon pays cible

Identifier les meilleurs pays pour importer et exporter.

Evaluer le potentiel du marché surinamien

Connaître les tendances sectorielles au Surinam et évaluer vos chances de réussite sur ce pays.

Fiches thématiques :

Le contexte économique du Surinam Le profil commercial du Surinam

Identifier les barrières à l'entrée

Respecter les réglementations au Surinam et vérifier les droits d’entrée sur ce pays.

Explorer le marché surinamien avec
BNP Paribas

Concrétiser vos ambitions au Surinam avec notre solution personnalisée.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters