Explorer

Explorer le marché togolais

Explorer le marché togolais

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plate-forme de suivi des politiques du FMI Policy Responses to COVID-19 pour les réponses économiques clés des gouvernements.

Le Togo bénéficiait de performances économiques dynamiques jusqu'à ce que le Covid-19 vienne stopper cette tendance. Selon les estimations du FMI, le PIB du Togo a augmenté d'un modeste 1,8 % en 2020, impacté par les mesures de confinement et l'effondrement du commerce. L'activité économique a repris en 2021, la croissance du PIB atteignant 4,8%, et une accélération est attendue pour 2022 (5,9%) et 2023 (6,1%) (FMI). Cette performance sera principalement tirée par l'agriculture, les exportations de phosphate et le trafic portuaire.

Le pays a mis en place un plan de 70 millions USD pour répondre à la pandémie de coronavirus. La baisse des recettes et l'augmentation des dépenses ont détérioré les finances publiques. Le déficit budgétaire est passé de -0,9% du PIB en 2019 à -6,9% du PIB en 2020, et est resté élevé en 2021 (-5,9%) (Coface). Il devrait se resserrer légèrement à -5 % du PIB en 2022, en raison de la reprise de l'activité économique au port de Lomé, qui représente 60 % des recettes de l'État (Coface). La dette publique a continué d'augmenter pour atteindre 62,9 % du PIB en 2021, et devrait diminuer lentement pour atteindre 62,6 % du PIB en 2022 et 61,6 % du PIB en 2023 à mesure que les efforts d'assainissement budgétaire reprendront (FMI). Estimée à 1,8 % en 2020, l'inflation est passée à 2,7 % en 2021 en raison de la hausse des prix des denrées alimentaires et du pétrole, et devrait diminuer à 2,5 % en 2022 et 2,2 % en 2023, restant bien en deçà du critère de l'UEMOA. Les autorités poursuivent le Plan de développement national 2018-2022 de 7,8 milliards USD, qui met l'accent sur les infrastructures, la logistique, les ressources naturelles et la transformation des aliments, ainsi que sur l'inclusion et le développement social. Engagé dans des réformes structurelles, le pays a également manifesté son intérêt pour un programme de facilité élargie de crédit (FEC) du FMI.

Selon la Banque mondiale, 62 % de la main-d'œuvre a été touchée par les effets de la pandémie, les secteurs les plus touchés étant les services et l'agriculture. En 2020, le taux de chômage dans le pays était de 4% (estimation OIT). Le niveau de pauvreté est deux fois plus élevé en milieu rural (58,8%) qu'en milieu urbain (26,5%) et seulement 46,9% de la population a accès à l'électricité (Banque mondiale).

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Choisir
le bon pays cible

Identifier les meilleurs pays pour importer et exporter.

Evaluer le potentiel du marché togolais

Connaître les tendances sectorielles au Togo et évaluer vos chances de réussite sur ce pays.

Fiches thématiques :

Le contexte économique du Togo Le profil commercial du Togo Tout savoir sur les Incoterms®

Identifier les barrières à l'entrée

Respecter les réglementations au Togo et vérifier les droits d’entrée sur ce pays.

Explorer le marché togolais avec
BNP Paribas

Concrétiser vos ambitions au Togo avec notre solution personnalisée.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters