Explorer

Explorer le marché grec

Explorer le marché grec

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

L'économie grecque a été estimée parmi les plus durement touchées par Covid-19 en 2020 malgré un nombre de cas et des taux de mortalité relativement limités dans le pays par rapport à la plupart de l'Europe. Cela s'explique principalement par la forte dépendance de la Grèce au tourisme et à l'industrie hôtelière, qui ont non seulement pesé sur la balance commerciale et courante, mais aussi sur l'emploi et la consommation intérieure. Cependant, l'économie du pays a fortement rebondi au second semestre 2021, lorsque le PIB réel a atteint son niveau d'avant la pandémie. Globalement, le PIB grec devrait avoir augmenté de 6,5 % en 2021 (FMI), tiré par une demande intérieure dynamique et une saison touristique meilleure que prévu. Le lancement du plan européen pour la relance et la résilience et une contribution positive du secteur extérieur devraient entraîner une croissance de 4,6 % cette année, puis de 2,6 % en 2023 (prévisions du FMI).

Les dépenses publiques ont considérablement augmenté pour tenter de lutter contre la pandémie de COVID-19 (estimées à 6,5 % du PIB). Couplé à une contraction des recettes et au coût des mesures d'aide prises en réponse aux incendies de forêt étendus en août, cela s'est traduit par un déficit budgétaire de 7,1 % en 2021. Le déficit des administrations publiques devrait diminuer à 1,9 % du PIB en 2022 grâce au rebond économique et à la suppression progressive de la plupart des mesures d'urgence. La dette publique, qui avait suivi une tendance à la baisse ces dernières années, a grimpé en flèche de plus de 25 % du PIB au lendemain de la pandémie. Bien qu'il soit parmi les ratios les plus élevés au monde, il a commencé à baisser en 2021 (206,7 % du PIB) et devrait encore se contracter cette année et la suivante (respectivement 199,4 % et 192,4 % - FMI). Malgré la hausse des prix mondiaux de l'énergie, l'inflation globale est restée quasiment nulle en 2021 (-0,1 %) en raison de la faiblesse de la demande au premier semestre de l'année. Le FMI prévoit une augmentation progressive sur l'horizon de prévision, à 0,4 % cette année et 1,1 % en 2023.

En 2021, les programmes de soutien aux congés du gouvernement ont empêché de nouvelles pertes d'emplois ; néanmoins, le taux de chômage a augmenté de 15,8 %, l'un des niveaux les plus élevés d'Europe. La reprise de l'économie devrait accélérer la création d'emplois, donc une baisse du chômage, projetée à 14,6% en 2022 et 13,1% l'année suivante (prévisions du FMI).

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Choisir
le bon pays cible

Identifier les meilleurs pays pour importer et exporter.

Evaluer le potentiel du marché grec

Fiches thématiques :

Le contexte économique de la Grece Le profil commercial de la Grece

Identifier les barrières à l'entrée

Respecter les réglementations en Grece et vérifier les droits d’entrée sur ce pays.

Explorer le marché grec avec
BNP Paribas

Concrétiser vos ambitions en Grece avec notre solution personnalisée.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters