Explorer

Explorer le marché indien

Explorer le marché indien

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Selon le FMI, l'économie indienne a connu une croissance estimée à 9,5 % en 2021, principalement tirée par de fortes exportations et des investissements privés nationaux. Les mesures mises en place par le gouvernement pour contenir le virus ont aggravé les problèmes préexistants dans tout le pays. La consommation privée devrait se redresser lentement en raison de faibles perspectives, car une augmentation du chômage provoquée par la pandémie a renvoyé des millions de travailleurs migrants vers les zones rurales, tandis que des emplois dans les villes ont été perdus. Pourtant, selon le FMI, l'économie devrait poursuivre une croissance régulière dans les années à venir, enregistrant une croissance du PIB estimée à 8,5 % en 2022 et 6,6 % en 2023.

Le large éventail de mesures de relance budgétaire et de réponses sanitaires de l'Inde à la pandémie a prouvé son efficacité en 2021, car il a soutenu la reprise économique du pays et contribué à atténuer les effets durables de la crise du COVID-19. Le déficit des administrations publiques s'élevait à 9,4 % à la fin de 2021, et devrait diminuer légèrement en 2022 et 2023, atteignant respectivement 9,2 % et 8,6 %. Selon le FMI, l'inflation a diminué à 5,6 % en 2021, et devrait baisser à 4,9 % en 2022 et 4,3 % en 2023. Le niveau de la dette publique reste élevé - il était estimé à 90,6 % en 2021 - mais devrait diminuer au cours des deux prochaines années, à 88,8 % en 2022 et 88,1 % en 2023. Le gouvernement se concentre sur la réduction des inégalités, car il cherche à mettre en œuvre des réformes axées sur la croissance pour remettre l'économie sur les rails, telles que les incitations aux MPME, le secteur des infrastructures coup de pouce, les infrastructures agricoles, les microentreprises alimentaires, l'augmentation des dépenses d'emploi public et la fenêtre de liquidité spéciale. Selon le gouvernement, le secteur des MPME est crucial pour la croissance inclusive de l'économie et, à ce titre, il est devenu une priorité, avec divers programmes de développement et de promotion des MPME mis en place à travers le pays.

L'Inde devrait dépasser la Chine en tant que pays le plus peuplé du monde d'ici 2024. Elle compte la plus grande population de jeunes au monde, néanmoins, selon l'OCDE, plus de 30 % des jeunes indiens sont des NEET (sans emploi, ni études, ni formation). L'Inde continue de souffrir d'un faible PIB par habitant (2 098 USD), et près de 25 % de la population vit encore sous le seuil de pauvreté (environ un tiers de la population mondiale vivant avec moins de 1,90 USD/jour vit en Inde) et les inégalités du pays sont très fortes : les 1% les plus riches de la population possèdent 53% de la richesse du pays. De plus, le secteur informel, où la grande majorité de la main-d'œuvre indienne est employée, a été particulièrement touché par la pandémie de COVID-19, augmentant leur risque de retomber dans la pauvreté. Selon le CMIE, le taux de chômage de l'Inde s'élevait à 7,7 % de la population active totale en 2021.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Choisir
le bon pays cible

Identifier les meilleurs pays pour importer et exporter.

Evaluer le potentiel du marché indien

Dixième économie et deuxième pays le plus peuplé du monde, l'Inde possède une économie variée allant de l'industrie automobile, pétrochimique, textile à la production agricole en passant par les services (hotellerie, restauration, transports, commerce, affaires) qui tirent la croissance. L'Inde aspire à devenir un exportateur majeur de services de TIC, logiciels, sous-traitance.

Fiches thématiques :

Le contexte économique de l'Inde Le profil commercial de l'Inde

Identifier les barrières à l'entrée

Le climat des affaires est difficile en Inde où les droits de douanes sont très élevés. La réglementation imprévisible et opaque, la corruption, les lourdeurs bureaucratiques, le système de licences et certificats et les subventions aux exportations sont autant de barrières non tarifaires. Certaines normes ne correspondent pas aux normes internationales.

Explorer le marché indien avec
BNP Paribas

Concrétiser vos ambitions en Inde avec notre solution personnalisée.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters