Explorer

Explorer le marché albanais

Explorer le marché albanais

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

L'Albanie est une économie en transition, peu intégrée dans les flux de capitaux mondiaux, mais affichant de solides performances économiques. Le pays a souffert des difficultés de la zone euro, qui est la destination de près de 80% de ses exportations et le plus gros investisseur du pays. De plus, la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19 a considérablement ralenti la croissance. En 2021, l'économie a rebondi, le PIB ayant augmenté d'environ 5,3 %, principalement soutenu par la consommation des ménages (liée à la croissance de l'emploi et à l'augmentation des salaires) et l'investissement public dans les efforts de reconstruction après le tremblement de terre de 2019. L'activité économique devrait se normaliser progressivement en 2022 et 2023, le FMI prévoyant une croissance de 4,5 % et 4,1 %, respectivement. Cependant, la pandémie de COVID-19 et les prix élevés de l'énergie représentent des risques à la baisse pour les prévisions.

Selon les données du FMI, la dette publique représentait 81,5 % du PIB en 2021, bien plus que le niveau d'avant la pandémie de 67,8 %. Selon les dernières prévisions du FMI, il devrait rester stable à 79,5 % cette année et à 79,2 % en 2023. Malgré la forte reprise des recettes, en 2021, les dépenses publiques élevées d'investissement ont poussé le déficit budgétaire à 5,9 % (Commission européenne). Une augmentation prévue des salaires publics couplée à une émission d'euro-obligations devrait ralentir la réduction du déficit budgétaire à 4 % en 2022 et 3,5 % en 2023. La Banque centrale n'a pas augmenté son faible taux directeur de 0,5 % ; néanmoins, la hausse des prix de l'énergie a contribué à une hausse de l'inflation (1,9 % en 2021). Une pression à la hausse plus persistante de la croissance des salaires devrait conduire le taux d'inflation vers l'objectif d'inflation de 3 % de la banque centrale, atteignant 2,3 % cette année et 2,5 % en 2023.

Après avoir atteint un taux record de 11,7 % en 2020 en raison de l'impact économique négatif de la pandémie de COVID-19, la situation s'est aggravée en 2021, lorsque le taux de chômage s'est établi à 12 % (FMI). La Commission européenne prévoit qu'une croissance modérée de l'emploi devrait progressivement ramener le taux de chômage juste au-dessus de 10 % d'ici 2023, tandis que le FMI prévoit une augmentation à 12,5 %. L'Albanie reste l'un des pays les plus pauvres d'Europe (avec un PIB par habitant PPA de 15 225 USD - FMI) : les derniers chiffres de l'office national des statistiques montrent que 23 % de la population était menacée de pauvreté avant la pandémie. Une part importante du PIB (estimée à environ 50 %) est toujours représentée par l'économie informelle, ce qui entrave le programme de réformes économiques. En pleine crise, la Commission européenne a décidé d'ouvrir des négociations d'adhésion avec l'Albanie.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Choisir
le bon pays cible

Identifier les meilleurs pays pour importer et exporter.

Evaluer le potentiel du marché albanais

Connaître les tendances sectorielles en Albanie et évaluer vos chances de réussite sur ce pays.

Fiches thématiques :

Le contexte économique de l'Albanie Le profil commercial de l'Albanie Tout savoir sur les Incoterms®

Identifier les barrières à l'entrée

Respecter les réglementations en Albanie et vérifier les droits d’entrée sur ce pays.

Explorer le marché albanais avec
BNP Paribas

Concrétiser vos ambitions en Albanie avec notre solution personnalisée.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters