Explorer

drapeau Bahamas Bahamas : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Les Bahamas sont la nation la plus riche des Caraïbes en termes de PIB par habitant. Le pays a toujours connu une croissance positive de son PIB. Le PIB a augmenté de 14,4 % en 2022, soutenu par une reprise générale, en particulier de l'activité touristique, qui a retrouvé son niveau d'avant la pandémie. En 2023, le PIB des Bahamas a connu une croissance solide de 4,3 %, le tourisme ayant affiché des performances particulièrement robustes. Les perspectives économiques à moyen terme semblent prometteuses, avec une croissance prévue du PIB réel de 1,8 % en 2024 (FMI). La croissance devrait ralentir à moyen terme pour se situer dans une fourchette de 1,5 % à 2 %, principalement en raison de contraintes de capacité dans le secteur du tourisme. Néanmoins, le gouvernement prévoit une croissance à long terme stimulée par des investissements visant à augmenter la capacité hôtelière, avec de nombreux projets d'IDE déjà en cours.

L'amélioration des recettes due à une reprise cyclique vigoureuse et la réduction des dépenses liées à la pandémie ont renforcé le solde budgétaire. Le déficit budgétaire a diminué pour atteindre 3,9 % du PIB en 2022/23, la dette de l'administration centrale étant ramenée à 84 % du PIB. Les projections du FMI indiquent un déficit de 2,6 % du PIB en 2023/24 et une réduction de la dette à 78 % du PIB en 2027/28 dans le cadre des politiques actuelles. Le secteur financier reste solide, caractérisé par des liquidités abondantes et une diminution des prêts non productifs (PNP). Toutefois, la croissance du crédit privé est faible et reste en deçà de l'expansion de la production. L'inflation, qui a atteint son point culminant en juillet 2022 (7,1 % en glissement annuel), a été principalement alimentée par l'escalade des coûts de l'énergie et des denrées alimentaires. Toutefois, elle a commencé à diminuer par la suite. La poussée inflationniste a été largement influencée par des facteurs mondiaux, mais une baisse des prix mondiaux de l'énergie a accéléré la réduction de l'inflation, le taux diminuant à 3,4 % à la fin de 2023. L'inflation devrait baisser à 3,2 % d'ici à la fin de 2024 et se stabiliser autour de 2,5 % à moyen terme. Le gouvernement vise à dégager un excédent budgétaire d'ici 2026 en améliorant le recouvrement des coûts auprès des entreprises publiques et en augmentant l'efficacité des dépenses, ce qui permettra de les réduire. Les réformes fiscales devraient renforcer l'excédent primaire à long terme, tandis que les dépenses supplémentaires consacrées à la résilience climatique devraient contribuer à cet excédent. Le déficit commercial devrait se réduire et les réserves internationales devraient rester supérieures à quatre mois d'importations. Toutefois, les perspectives économiques sont confrontées à divers risques de détérioration, notamment le ralentissement potentiel des États-Unis en raison du resserrement monétaire, l'incertitude mondiale, la réduction de la demande touristique des marchés clés, les chocs des prix mondiaux et la menace croissante de catastrophes naturelles d'origine climatique.

Les niveaux élevés de développement humain et de PIB par habitant du pays masquent d'importants défis structurels, économiques et sociaux : de fortes inégalités de revenus, un taux de chômage élevé, une faible base de compétences, un secteur public inefficace et des infrastructures inadéquates. Le marché du travail des Bahamas reste confronté à des défis, tels que la nécessité de rétablir la participation à la population active à ses niveaux d'avant la pandémie et de s'attaquer au taux de chômage élevé chez les jeunes adultes. En mai 2023, le taux de participation à la population active était de 75,9 %, ce qui reste inférieur au niveau de 81 % atteint avant la pandémie. En outre, le taux de chômage des personnes âgées de 25 à 35 ans était de 25 %, soit près du triple de la moyenne nationale. Les bonnes performances économiques enregistrées ces dernières années ont contribué à réduire le taux de chômage, qui s'élevait à 8,8 % en 2023, soit le taux le plus bas depuis 2008. Plus des quatre cinquièmes de la population sont concentrés sur les îles de New Providence et de Grand Bahama, ce qui pose des problèmes en matière de transport, d'administration publique et d'emploi. En outre, bien que le taux de pauvreté des Bahamas soit l'un des plus bas de la région, il a augmenté dans le contexte de filets de sécurité sociale inadéquats.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 12,9013,8814,5115,0615,60
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 14,44,31,81,61,6
PIB par habitant (USD) 32.29934.37135.54236.50037.426
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 88,984,283,782,982,3
Taux d'inflation (%) n/a3,93,22,52,1
Balance des transactions courantes (milliards USD) -1,76-1,32-1,28-1,17-1,09
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -13,6-9,5-8,8-7,7-7,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar des Bahamas (BSD) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 1,061,131,181,121,14

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 3,2 11,7 85,1
Valeur ajoutée (en % du PIB) 0,6 8,2 79,4
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 29,7 10,2 9,0

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs socio-économiques 2024 (e)2025 (e)2026 (e)
Taux de chômage (%) 8,88,99,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database - Dernières données disponibles

 

Retour vers le haut

La population active en chiffres

201820192020
Population active 226.108229.479221.175

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 81,22%81,34%81,46%
Taux d'activité des hommes 86,70%86,74%86,78%
Taux d'activité des femmes 76,09%76,26%76,46%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
64,6/100
Rang mondial :
70
Rang régional :
13

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
1/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
Le Journal des Bahamas
Le Guardian de Nassau
Bahamas Press
The Tribune
EyeWitness News
The Bahamas Investor
Site officiel du tourisme des Bahamas
Les ressources utiles
Ministère des Finances
Ministère des Affaires Etrangères
Ministère des affaires économiques
Ministère de l'Agriculture et des Ressources Marines
Banque Centrale des Bahamas
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par eexpand.

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo