Explorer

drapeau Bulgarie Bulgarie : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

La pandémie de Covid-19 a frappé la Bulgarie à un moment où son économie se portait bien. Avant la crise sanitaire, une série de réformes structurelles, l'intégration très réussie des entreprises manufacturières bulgares dans les chaînes de production mondiales et une gestion macroéconomique saine avaient conduit à cinq années de taux de croissance supérieurs à 3%, à une augmentation rapide des salaires réels et à un chômage historiquement bas. Cependant, le pays s'est bien rétabli et en 2023, le PIB a augmenté de 2%, selon les dernières données de la Commission européenne. Malgré une demande externe diminuée, des taux d'intérêt accrues dans la zone euro et des pressions de prix soutenues, la consommation privée s'est notablement étendue, en particulier au cours de la première moitié de l'année. Cette croissance a été renforcée par un marché du travail robuste, une confiance accrue des consommateurs, une inflation réduite et une activité de prêt vigoureuse. Le PIB réel devrait croître de 1,9% en 2024 et de 2,5% en 2025, la demande intérieure étant le principal moteur de la croissance (Commission européenne ; 3,2% et 3%, respectivement, selon le FMI).

Les finances publiques du pays sont relativement solides, avec un faible ratio dette/PIB par rapport aux pays de l'UE, estimé à 21% en 2023. Néanmoins, le FMI prévoit que le ratio augmentera sur l'horizon de prévision, à 22,9% cette année et à 25,2% en 2025. La majorité de la dette publique en Bulgarie est à taux fixe et a une maturité moyenne longue, ce qui atténue la vulnérabilité de la Bulgarie au resserrement monétaire à l'étranger. En moyenne, les paiements d'intérêts du gouvernement général devraient représenter 1,6% des recettes de 2023 à 2025 (Fitch Ratings). Le FMI a projeté un déficit budgétaire de 2,7% du PIB en 2023, influencé par la baisse des coûts de soutien énergétique, l'augmentation des dépenses sociales et d'investissement, et des salaires du secteur public plus élevés. Malgré l'histoire de responsabilité budgétaire de la Bulgarie, le gouvernement actuel pourrait pencher vers des déficits légèrement plus larges à moyen terme pour renforcer les investissements du secteur public et lutter contre les inégalités sociales. Les déficits anticipés sont de 3,1% du PIB en 2024 et de 3,5% du PIB en 2025. L'inflation est passée de 14,3% à la fin de 2022 à une moyenne de 8,5% en 2023, tous les secteurs contribuant à cette baisse, en particulier les prix alimentaires. Le ralentissement de l'inflation des services était principalement dû aux services de transport et de restauration, qui sont étroitement liés aux coûts de l'énergie et de l'alimentation. Les baisses des prix alimentaires et énergétiques ont contribué à stabiliser les attentes en matière d'inflation et ont empêché un cycle significatif de hausse des salaires et des prix. L'inflation annuelle devrait ralentir considérablement pour atteindre 3% en 2024 (FMI).

En 2023, les entreprises ont réussi à maintenir des niveaux d'emploi élevés et à obtenir des augmentations de salaires nominaux modérées. Bien qu'il ait légèrement augmenté, le taux de chômage est resté relativement faible à 4,6%, et devrait diminuer progressivement pour atteindre 4,2% d'ici 2025. La Bulgarie est classée comme un pays à revenu intermédiaire supérieur, avec un PIB par habitant (PPA) estimé à 33 582 dollars en 2023 par la Banque mondiale, contre une moyenne de l'UE de 54 249 dollars. Néanmoins, les inégalités de revenu en Bulgarie figurent parmi les plus élevées de l'UE, et près de 32,2% de la population est exposée au risque de pauvreté (le deuxième taux le plus élevé de l'UE après la Roumanie).

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 89,12103,10110,34117,50123,82
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 3,41,73,23,02,9
PIB par habitant (USD) 13.82116.08717.32018.55519.671
Solde des finances publiques (en % du PIB) -1,1-2,7-3,1-3,5-2,8
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 21,821,022,925,226,8
Taux d'inflation (%) n/a8,53,02,12,0
Taux de chômage (% de la population active) 4,24,64,44,24,2
Balance des transactions courantes (milliards USD) -0,610,000,08-2,15-0,67
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -0,70,00,1-1,8-0,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database, October 2021

Les principaux secteurs économiques

Traditionnellement un pays agricole, la Bulgarie est désormais considérablement industrialisée. En fait, le secteur agricole ne représente que 3,9% du PIB et emploie 6% de la population active (Banque mondiale, données les plus récentes disponibles). Les principales cultures sont le tournesol, le tabac et le blé. Environ 46% du territoire du pays est considéré comme des terres agricoles. Le nombre total d'exploitations agricoles est de 132 742, tandis que le nombre total d'agriculteurs enregistrés en 2021 était de 76 372 (Commission européenne, dernières données disponibles). Selon les données préliminaires de l'Institut national de la statistique, la production totale de l'industrie agricole aux prix de base en 2023 s'élevait à 10 445,9 millions de BGN, soit une baisse de 19,1% par rapport à l'année précédente. La baisse était due à une chute des prix de 15,0% et à une baisse des volumes de 4,8%.

L'industrie représente 25,5% du PIB, et 30% de la population active est employée dans ce secteur. Elle continue de s'appuyer fortement sur les sous-secteurs manufacturiers (métallurgie, chimie, construction de machines), qui sont estimés contribuer à 14% du PIB (Banque mondiale). Cependant, les secteurs les plus dynamiques sont le textile, les produits pharmaceutiques, les produits cosmétiques, la communication mobile et l'industrie du logiciel. Les principales ressources minérales de la Bulgarie comprennent la bauxite, le cuivre, le plomb, le zinc, le charbon, le lignite (charbon brun) et le minerai de fer.

Le secteur tertiaire a plus que doublé sa contribution à l'économie du pays depuis la fin du système communiste, représentant 59,6% du PIB et employant environ 64% de la population active. Le tourisme est l'un des secteurs à la croissance la plus rapide : il était estimé contribuer à 3,1% du PIB avant la pandémie. Le secteur a montré des signes de reprise en 2023, lorsque la Bulgarie a accueilli 12,6 millions de touristes, soit 16% de plus que l'année précédente, revenant au niveau enregistré en 2019. Selon les derniers chiffres de la Fédération bancaire européenne, 25 banques opèrent actuellement en Bulgarie, dont sept sont des succursales de banques étrangères. Les cinq premières banques détiennent environ 66,9% de l'ensemble des actifs.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 6,3 30,8 62,9
Valeur ajoutée (en % du PIB) 4,4 26,0 57,7
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -0,8 11,9 1,0

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles. En raison de l'arrondi, la somme des pourcentages peut être inférieure ou supérieure à 100%.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.}}

Note :
70,4/100
Rang mondial :
35
Rang régional :
20

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
6.49/10
Rang mondial :
45/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
 

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère de l'Economie
Ministère des Finances
L'office de statistique
Institut national des statistiques
La banque centrale
Banque Nationale de Bulgarie
Les places boursières
Bourse de Bulgarie
Les portails économiques
Portail économique de la Bulgarie
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Avril 2024

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par eexpand.

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo