Explorer

drapeau Guatemala Guatemala : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Le Guatemala a fait preuve de résilience face à de nombreuses crises. L'économie est restée robuste, bénéficiant d'une adhésion constante à des politiques prudentes caractérisées par des déficits budgétaires et des ratios dette/PIB faibles, ainsi que d'amples réserves internationales. En outre, des envois de fonds substantiels ont renforcé la stabilité économique. Après une reprise notable en 2021, la dynamique économique du Guatemala s'est ralentie, la croissance du PIB diminuant de moitié pour atteindre un taux stable de 4,1 % en 2022. La trajectoire de croissance robuste du Guatemala s'est maintenue en 2023, avec un PIB réel estimé à 3,4 %, grâce à l'expansion du crédit et à l'augmentation des envois de fonds vers le secteur privé. Le FMI prévoit qu'en 2024, la croissance du PIB reviendra à son taux potentiel de 3,5 %, propulsée par une consommation soutenue alimentée par des envois de fonds importants et par l'expansion du crédit.

En 2023, le déficit budgétaire du gouvernement central a diminué pour atteindre 1,3 % du PIB, contre 1,7 % en 2022, selon Fitch Ratings. Malgré la baisse des prix des produits de base qui a entraîné une réduction des taxes à l'importation, les recettes budgétaires sont restées stables à 12,6 % du PIB, ce qui indique des progrès soutenus en matière d'amélioration de l'administration. Les dépenses ont diminué à 13,9 % du PIB, contre 14,4 % en 2022, en grande partie en raison de la réduction des dépenses en biens, services et transferts à la suite des élections présidentielles. En ce qui concerne 2024, le gouvernement continuera à fonctionner sur la base du budget 2023, car le budget 2024, approuvé par le Congrès, a été suspendu en raison d'irrégularités de procédure. Compte tenu des contraintes budgétaires actuelles, Fitch prévoit un déficit de 1 % du PIB pour 2024. Contrairement aux années précédentes, le Guatemala s'est fortement appuyé sur la dette extérieure pour répondre à ses besoins de financement en 2023. Cette dépendance s'explique par le blocage législatif, qui a entraîné des retards dans les décaissements multilatéraux, ainsi que par une augmentation des rendements en monnaie locale due au resserrement des politiques monétaires nationales. La dette publique est tombée à 28,3 % du PIB en 2023 et devrait rester relativement stable en 2024 (27,9 %) et 2025 (28 % - FMI). Contrairement à de nombreuses banques centrales régionales, BanGuat a adopté une approche graduelle dans la transition des politiques accommodantes, visant à ramener le taux d'inflation à un niveau neutre de 5,0 % d'ici avril 2023, où il est resté depuis. Cette position unique reflète l'impact significatif des biens importés sur les pressions inflationnistes, qui se sont atténuées. Après avoir atteint un pic de 9,9 % en février 2023, l'inflation est revenue dans sa fourchette cible de 4 %+/-1pp, clôturant l'année à 4,2 %, principalement sous l'effet de la baisse des prix des carburants et des denrées alimentaires (Fitch Ratings).

Selon les dernières données disponibles de la Banque mondiale, le taux de chômage au Guatemala était estimé à 3 % en 2022. Cependant, le secteur informel du pays a augmenté de 60 % selon le ministre guatémaltèque du travail et de la sécurité sociale. En outre, plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Le pays présente également l'un des taux de malnutrition les plus élevés au monde, un quart des adultes sont analphabètes, les inégalités de revenus sont importantes et le taux de criminalité organisée et de violence liée au trafic de stupéfiants est élevé.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 95,00102,04110,04117,99126,59
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,13,53,53,73,7
PIB par habitant (USD) 5.0985.3695.6785.9716.283
Solde des finances publiques (en % du PIB) -1,7-1,4-1,8-2,4-2,6
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 29,227,827,628,128,8
Taux d'inflation (%) 6,96,24,04,04,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) 1,242,932,692,261,90
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 1,32,92,41,91,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database, October 2021

Les principaux secteurs économiques

Le Guatemala ne dispose pas de beaucoup de ressources naturelles, mais le pays possède quelques réserves de pétrole, des terres agricoles et quelques petits gisements de minerais. Les principales industries du Guatemala sont la production de café, la production de textiles, l'industrie du papier, le pétrole, les produits pharmaceutiques et le traitement du caoutchouc, ainsi que le tourisme. Le pays, qui possède une petite industrie minière - extraction de cuivre, de zinc, de fer et de nickel - dispose également d'un fort potentiel géothermique et hydroélectrique. Le secteur agricole représente 9,3 % du PIB et emploie 27 % de la population active. Outre le café, l'agriculture guatémaltèque produit du sucre, des bananes, du coton, du caoutchouc, de la cardamome et une variété de bois et de fruits précieux. Ces dernières années, les communautés agricoles - principalement indigènes - ont été déplacées en raison de l'inégalité des terres, des faibles salaires dans les plantations et de l'insécurité alimentaire dans l'industrie de l'huile de palme. Selon Central American Business Intelligence, l'activité agricole au Guatemala a augmenté de 2,1 % en 2023.

Le secteur industriel représente 22,6 % du PIB et 22 % de l'emploi. L'industrie est principalement axée sur les sous-secteurs suivants : production de café, textiles, industrie du papier, pétrole, produits pharmaceutiques, produits en caoutchouc et tourisme. Le secteur manufacturier dans son ensemble représente 14 % de la valeur ajoutée du pays (Banque mondiale). Selon les chiffres de la Cámara de Industria de Guatemala (CIG), l'activité du secteur industriel a augmenté de 4,1 % en glissement annuel en 2023.

Le secteur des services représente la plus grande part du PIB (62 %) et emploie 51 % de la population. Les secteurs clés sont le tourisme, les soins de santé, le service à la clientèle, les services financiers, les institutions bancaires, l'hôtellerie, les communications et le commerce de détail. Le tourisme est l'un des secteurs les plus importants du pays, rapportant des milliards de dollars chaque année. Cependant, le secteur a énormément souffert de la pandémie. Néanmoins, le secteur du tourisme a connu une croissance significative en 2023, accueillant 2,65 millions de touristes étrangers, soit 4 % de plus qu'avant la mise en place du COVID. Après le Panama, le Guatemala possède le deuxième plus grand secteur bancaire d'Amérique centrale, caractérisé par une concentration notable de ses principaux acteurs. Environ 93 % du total des actifs du système financier sont contrôlés par les 18 banques du secteur, ce qui souligne la position dominante des principales institutions (BNamericas).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 29,2 22,1 48,8
Valeur ajoutée (en % du PIB) 9,3 22,6 62,0
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 2,6 4,6 4,6

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles. En raison de l'arrondi, la somme des pourcentages peut être inférieure ou supérieure à 100%.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.}}

Note :
64/100
Rang mondial :
75
Rang régional :
15

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
 

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Liste officielle des ministères (en espagnol)
Ministère de l’Economie (en espagnol)
Ministerio de Relaciones Exteriores (en espagnol)
Ministerio de Comunicaciones, Infraestructura y Vivienda (en espagnol)
Chambre d'industrie (en espagnol)
Chambre de Commerce (en espagnol)
L'office de statistique
Institut National de Statistiques (en espagnol)
La banque centrale
Banque centrale du Guatemala (en espagnol)
Les places boursières
Bourse de Guatemala (en espagnol)
Les portails économiques
Deguate
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Avril 2024

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par eexpand.

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo