Explorer

drapeau Liechtenstein Liechtenstein : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

Le Liechtenstein, dont l'économie est fortement dépendante des secteurs financier et bancaire (environ un tiers du PIB), a le PIB par habitant le plus élevé au monde, loin devant le Luxembourg et le Qatar (statistiques de l'ONU). Sa forte exposition aux marchés internationaux et sa faible population (38,1 milliers d'habitants en 2020) sont sources de volatilité. L'activité économique s'est améliorée depuis la récession de 2009 mais reste faible. Malheureusement, la pandémie de COVID-19 a eu un impact sévère sur le pays, le PIB s'étant fortement contracté. Bien qu'aucune estimation officielle ne soit disponible (les données du PIB du Liechtenstein ne sont disponibles qu'avec un retard de 13 mois), une reprise à un rythme annuel d'environ 3 % est attendue en 2021-22.

Le Liechtenstein n'a pas de banque centrale, de monnaie ou de mesure de l'inflation qui lui soit propre, de sorte que ces données sont analysées par la Banque nationale suisse et que le franc suisse est utilisé comme monnaie nationale. Le pays est un centre financier important étant donné que ses banques et ses compagnies d'assurance, qui bénéficient de licences, gèrent 120 milliards de francs suisses d'actifs. En 2020l, les dépôts étaient stables à 44,7 milliards de francs suisses et les ménages représentaient plus de 25% du total des dépôts nationaux, le total des prêts était stable autour de 30 milliards de francs suisses et représentait 40% du total des actifs (Fédération bancaire européenne). La Principauté dispose également d'un secteur industriel bien développé, son industrie est particulièrement performante dans les domaines de la chimie, de la pharmacie, de l'informatique et de l'industrie dentaire (premier exportateur de couronnes dentaires). Le Liechtenstein investit près de 5 % de ses revenus dans la recherche et le développement afin de poursuivre l'expansion de son économie avancée et compétitive. La faible imposition des entreprises (impôt forfaitaire de 12,5 %) et les règles de constitution accessibles permettent aux sociétés holding installées au Liechtenstein de représenter 30 % des recettes de l'État. Le Liechtenstein importe également plus de 90 % de ses besoins énergétiques.
Selon les dernières données de l'Office des statistiques, l'agriculture représente 0,1% du PIB, l'industrie 42,6% et les services 57,3% du PIB. Les principaux produits agricoles sont le blé, l'orge, le maïs, les pommes de terre, le bétail et les produits laitiers. La production industrielle va de l'électronique, de la fabrication de métaux, des produits dentaires, de la céramique, des produits pharmaceutiques et des produits alimentaires aux instruments de précision, au tourisme et aux instruments optiques.
Le modèle économique du Liechtenstein a été confronté à des difficultés lorsque les enquêtes menées après la récession de 2008 ont révélé le rôle du Liechtenstein en tant que paradis fiscal. Ce scandale, aggravé par la crise financière qui a suivi, a entraîné une baisse de la valeur des actifs gérés par le pays. Le pays a depuis redoublé d'efforts pour se défaire de sa réputation de paradis fiscal et s'est engagé à se conformer aux normes mondiales de transparence, à éliminer ses lois sur le secret bancaire et à être ainsi retiré de la liste grise des pays non coopératifs de l'OCDE. Le Liechtenstein a été officiellement retiré de la liste grise de l'UE en octobre 2018. Le pays a mis en œuvre un certain nombre d'accords bilatéraux en matière de fiscalité et de criminalité financière, notamment avec le Royaume-Uni et les États-Unis.

Le Liechtenstein a un taux de chômage très faible. Toutefois, la majorité de la main-d'œuvre du Liechtenstein fait quotidiennement la navette avec l'Autriche, la Suisse et l'Allemagne. Le Liechtenstein a obtenu une exception à l'accord de l'UE sur la libre circulation des personnes, ce qui lui permet de ne pas accorder de permis de séjour à ses travailleurs. Les citoyens du pays bénéficient du PIB par habitant (PPA) le plus élevé au monde.

 

 
Indicateurs monétaires 20152016201720182019
Franc suisse (CHF) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 1,031,051,121,171,12

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Valeur ajoutée (en % du PIB) 0,1 40,9 55,0

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
N/A/100

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
1/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
23/180

Source : Classement mondial de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
The Economist - Liechtenstein
Journaux en ligne du Liechtenstein
Liechtenstein News
Les ressources utiles
Portail du Gouvernement
Bureau du ministère des finances (Finanzmarktaufsicht) (FMA)
Banque Nationale du Liechtenstein
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters