Explorer

drapeau Malawi Malawi : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Comparée à d'autres pays, l'économie du Malawi s'est avérée résistante à la crise du Covid-19, principalement grâce au rôle dominant joué par le secteur agricole. Néanmoins, après un léger rebond en 2021, l'économie du Malawi a connu un nouveau ralentissement en 2022, avec une croissance du PIB estimée à 0,9 % en raison de chocs extérieurs (en particulier les répercussions mondiales de la guerre entre la Russie et l'Ukraine) et d'une aggravation de la crise de la balance des paiements causée par des déséquilibres budgétaires et extérieurs persistants. Le pays a mis en œuvre des mesures significatives pour stabiliser son économie ; cependant, 2023 a posé des obstacles économiques considérables avec une croissance du PIB atteignant seulement 1,6 % (Banque mondiale). Le redémarrage de la production d'énergie à la centrale hydroélectrique de Kapichira a amélioré l'accès à l'électricité, soutenant les secteurs de l'industrie et des services. Néanmoins, la pénurie d'intrants de production a persisté dans tous les secteurs en raison de la pénurie de devises, ce qui a freiné la croissance globale. Le FMI s'attend à ce que la croissance économique atteigne 3,3 % cette année et 3,8 % en 2025.

Les dépenses publiques ont toujours été supérieures à la croissance des recettes, ce qui a entraîné une augmentation du déficit budgétaire, qui a dépassé 10 % du PIB au cours de l'exercice 2022/23. Il est devenu difficile de répondre aux besoins de financement, en particulier au cours de l'exercice 2023/24, les ressources du marché intérieur étant insuffisantes. Toutefois, l'emprunt net devrait diminuer au cours de l'exercice 2023/24 dans le cadre des efforts de réforme budgétaire du gouvernement. Il devrait atteindre 7,4 % du PIB, une amélioration par rapport aux 10,4 % de l'exercice 2022/23, marquant la première baisse en six ans. Cette amélioration est soutenue par une légère diminution des dépenses et une augmentation des recettes de 2,4 % du PIB. Les recettes fiscales devraient augmenter pour atteindre 12,7 % du PIB, grâce à l'amélioration de la collecte dans diverses catégories. L'ajustement de 44 % du kwacha devrait profiter au commerce international et aux taxes sur les transactions. Grâce à l'appui budgétaire attendu et aux gains de change, le décaissement des dons devrait dépasser l'objectif approuvé et atteindre 3,7 % du PIB. Les autres recettes devraient également s'améliorer, atteignant 1,2 % du PIB contre un objectif approuvé de 0,7 %. L'encours de la dette publique et de la dette garantie par l'État continue d'augmenter, sous l'effet d'un recours accru aux emprunts intérieurs et extérieurs. Selon les estimations, la dette publique est passée de 75,7 % du PIB en 2022 à 81,3 % en 2023. L'augmentation des déficits budgétaires et le recours à des emprunts nationaux coûteux ont fait grimper la dette intérieure, qui est passée de 30 % du PIB en 2021 à 42 % en 2023 (données de la Banque mondiale). En novembre 2023, des assurances de financement ont été obtenues de la Chine et de l'Inde, ce qui contribuera au processus de restructuration de la dette. Après une baisse antérieure, l'ajustement de 44 % du kwacha en novembre 2023 a accentué les pressions inflationnistes, sous l'effet de la hausse des prix des produits de base achetés au taux officiel. En conséquence, l'inflation des denrées alimentaires a bondi, atteignant un pic de 43,5 % en décembre 2023.

Bien qu'aucun chiffre fiable ne soit disponible pour le taux de chômage, la pauvreté a augmenté dans les zones rurales où vivent 85 % de la population, par rapport aux zones urbaines où elle a diminué de manière significative au cours de la dernière décennie. Toutefois, en 2023, on estime que 71,7 % de la population vivra en dessous du seuil international de pauvreté (Banque mondiale). Le pays a l'un des PIB par habitant (PPA) les plus bas du monde, estimé à 1 732 USD en 2022 (Banque mondiale). Parmi les autres défis à relever, citons la pénurie de ressources humaines qualifiées, la fourniture de soins de santé et la gestion de la croissance démographique.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 12,5413,1811,0411,3111,79
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 0,81,73,33,84,3
PIB par habitant (USD) 567580472470477
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 75,278,677,477,475,5
Taux d'inflation (%) n/a27,719,812,28,1
Balance des transactions courantes (milliards USD) -0,42-0,77-0,94-1,03-0,85
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -3,4-5,9-8,5-9,1-7,2

Source : FMI - World Economic Outlook Database, October 2021

Les principaux secteurs économiques

Avec environ 80 % de la population vivant dans les zones rurales, l'économie du Malawi est essentiellement agricole : on estime que le secteur primaire représente 21,8 % du PIB, 80 % des recettes d'exportation et 62 % de l'emploi (Banque mondiale, dernières données disponibles). La principale culture d'exportation et la plus cultivée est le tabac, tandis que les autres cultures génératrices de revenus sont le maïs, le thé, le café, la canne à sucre, le coton, le sorgho et les pommes de terre. Historiquement, le pays produit suffisamment d'aliments pour nourrir sa population, bien que les récoltes puissent être sérieusement affectées par des conditions météorologiques défavorables, comme ce fut le cas en 2015 et 2016 avec les sécheresses induites par El Niño. Selon les données de la FAO, la production totale est estimée à environ 3,8 millions de tonnes, soit une baisse de 3 % par rapport à la moyenne des cinq années précédentes. Dans ce volume, la production de maïs constitue la plus grande partie, estimée à un niveau inférieur à la moyenne de 3,5 millions de tonnes en 2023. La réduction de la production de maïs est principalement attribuée à la baisse des rendements, aggravée par des pertes de récoltes localisées et des dommages dans les districts méridionaux résultant des inondations provoquées par le cyclone Freddy en mars.

Bien qu'encore sous-développé, le secteur industriel contribue, selon les estimations, à 18,3 % du PIB et n'emploie que 8 % de la main-d'œuvre. La majorité de l'activité industrielle du Malawi provient de l'industrie manufacturière et de la transformation des aliments. Malgré les efforts du gouvernement pour stimuler la compétitivité, plusieurs défis continuent d'entraver le secteur, notamment un climat des affaires médiocre, un manque d'infrastructures bien développées et une pénurie de main-d'œuvre qualifiée pour faire fonctionner les machines. Les activités minières se font à petite échelle, car le Malawi ne possède ni pétrole ni métaux précieux (à l'exception du rubis). Cependant, le pays possède quelques gisements de bauxite, d'amiante, de graphite et d'uranium. Selon les données de l'Office national des statistiques (ONS), la production industrielle du Malawi, mesurée par le volume de production des secteurs industriels, a connu une augmentation annuelle moyenne de 8,8 % en 2022. Cependant, malgré cette croissance, la production industrielle globale de tous les secteurs de l'industrie manufacturière a diminué, à l'exception de la fabrication de tabac (+72,9 %), de caoutchouc et de produits en plastique (+7,8 %).

Le secteur des services est le principal contributeur à l'économie, représentant plus de la moitié du PIB (54,9 %) et 30 % de l'emploi. Les principales activités sont le tourisme, les services de santé, le secteur bancaire, les télécommunications et le commerce de détail, le gouvernement du Malawi détenant des parts importantes dans la plupart de ces secteurs. Le tourisme est considéré comme un secteur économique prioritaire dans le plan de développement à long terme du pays "Malawi Vision 2063" : avant la pandémie de COVID-19, le secteur représentait plus de 525 000 emplois, soit près de 7 % de l'emploi total. Après avoir chuté en raison de la pandémie, en 2022, la contribution directe des voyages et du tourisme au PIB s'élevait à 164,2 milliards MWK, soit 1,9 % du PIB (données du Conseil mondial du voyage et du tourisme). Le secteur bancaire du Malawi, supervisé par la Reserve Bank of Malawi (RBM), est généralement stable. Cependant, seulement 25 % de la population adulte utilise les services bancaires. Le secteur comprend huit banques commerciales, dominées par la National Bank of Malawi et la Standard Bank of Malawi, qui détiennent une part de marché combinée de 46 % pour le total des actifs et de 47 % pour le total des dépôts. Elles représentent également 56 % du total des prêts et 58 % du total des capitaux propres (U.S. Trade Administration).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 61,9 8,1 30,0
Valeur ajoutée (en % du PIB) 21,8 18,3 54,9
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -1,0 0,9 1,8

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles. En raison de l'arrondi, la somme des pourcentages peut être inférieure ou supérieure à 100%.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.}}

Note :
53/100
Rang mondial :
145
Rang régional :
33

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
 

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Liste des ministères du Malawi
L'office de statistique
Office national des statistiques du Malawi
La banque centrale
Banque centrale du Malawi
Les places boursières
Bourse du Malawi
Les portails économiques
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par eexpand.

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo