Explorer

drapeau Moldavie Moldavie : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Les performances économiques de la Moldavie ont été relativement solides ces dernières années, mais ont été régulièrement entravées par la situation mondiale défavorable ou par de mauvaises conditions climatiques. Après l'effondrement de l'économie dû à la pandémie de COVID-19, le PIB est revenu à son niveau d'avant la pandémie en 2021. L'économie continue d'être alourdie par les retombées de la guerre. Après une contraction de 5 % en 2022, le PIB a connu une nouvelle baisse de 2,3 % au premier semestre 2023. Grâce à une reprise au cours de la seconde moitié de l'année, le PIB a augmenté de 0,7 % selon les chiffres officiels du gouvernement. Le FMI prévoit une croissance du PIB de 4,3 % cette année et de 5 % en 2025, soutenue par une production agricole robuste et une reprise de la consommation et de l'investissement. Cette croissance devrait être alimentée par la reprise des salaires réels et des transferts d'argent, ainsi que par une amélioration des perceptions du risque.

En ce qui concerne les finances publiques, en 2023, le déficit budgétaire était projeté à hauteur de 5 % du PIB, ce qui indique une sous-performance des recettes et une exécution budgétaire insuffisante (FMI). Du côté des dépenses, le budget de 2023 a donné la priorité à la réponse à la crise du coût de la vie, à la garantie de la sécurité énergétique et à la résolution de la faible capacité de la fonction publique. Deux budgets supplémentaires ont été adoptés, en mai et en octobre, pour allouer des subventions supplémentaires et réaffecter des ressources à partir de programmes sous-exécutés. Pendant ce temps, le ratio de la dette par rapport au PIB a augmenté à 35,1 % en 2023 (contre 32,6 % un an plus tôt) et devrait suivre une tendance à la hausse en 2024, atteignant 38,4 % en 2024, avant de descendre à 37,4 % en 2025, selon le FMI. L'inflation globale est passée à 6,3 % en octobre, contre un pic de 34,6 % en octobre 2022. Cette baisse a été provoquée par la diminution des prix des denrées alimentaires et du carburant, attribuée à la reprise de la production agricole à la suite de la sécheresse de 2022, ainsi qu'à une politique monétaire déterminée. De plus, l'inflation sous-jacente a également diminué au cours des derniers mois. À plus long terme, l'économie de la Moldavie continue de faire face à de nombreux défis, notamment la corruption, l'incertitude politique, la faible capacité administrative, la dépendance aux importations d'énergie, la pression politique et économique russe, la forte dépendance aux exportations agricoles et le séparatisme non résolu dans la région de Transnistrie de la Moldavie. Néanmoins, la Moldavie est devenue un pays candidat à l'adhésion à l'UE en 2022, et en novembre 2023, la Commission européenne a recommandé que le Conseil européen ouvre des négociations d'adhésion.

Malgré une croissance robuste au cours des deux dernières décennies, qui a entraîné des améliorations des niveaux de vie et une réduction de la pauvreté, la Moldavie figure toujours parmi les pays les plus pauvres d'Europe. Le chômage est passé à 3,8 % au T2 2023, après avoir atteint 5,5 % au T1 2023. Cependant, il reste bien au-dessus des niveaux de fin 2021 (FMI). En 2022, le PIB par habitant était estimé à 15 719 dollars par la Banque mondiale, soit 71,2 % de moins que la moyenne de l'Union européenne.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 14,5516,0017,1617,9419,06
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) -5,02,04,35,05,0
PIB par habitant (USD) 5.7266.4117.0027.4498.059
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 32,635,138,437,436,9
Taux d'inflation (%) n/a13,35,05,05,0
Taux de chômage (% de la population active) 4,64,94,24,24,2
Balance des transactions courantes (milliards USD) -2,09-1,94-1,86-1,78-1,79
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -14,4-12,1-10,9-9,9-9,4

Source : FMI - World Economic Outlook Database, October 2021

Les principaux secteurs économiques

Même si son impact sur le PIB du pays a diminué ces dernières années, le secteur agricole est essentiel à l'économie de la Moldavie : il représente toujours 8,3 % du PIB et emploie près de 55 % de la population active (Banque mondiale, dernières données disponibles). Les terres agricoles couvrent 2,48 millions d'hectares, soit 75 % du territoire du pays, dont 1,82 million d'hectares de terres arables (Bureau national de statistique). Les principaux produits de la Moldavie sont les légumes, les fruits, les raisins, les céréales, les betteraves sucrières, les graines de tournesol, le tabac, le bœuf, le lait et le vin. Ces dernières années, le gouvernement de la Moldavie a fait des efforts pour moderniser et améliorer l'efficacité du secteur agricole. Cela a inclus des investissements dans de nouveaux équipements et technologies, ainsi que la mise en œuvre de politiques visant à améliorer l'utilisation des terres et à accroître la productivité agricole. Cependant, le secteur agricole continue de faire face à certains défis, notamment un accès limité au financement et un manque d'infrastructures dans les zones rurales. Selon les données du bureau de statistique, la production agricole de la Moldavie a chuté de 23,6 % en 2023, la production végétale enregistrant une croissance annuelle de 35,1 %, tandis que la production de produits animaux a légèrement diminué de 1,9 %.

Le secteur secondaire représente 19,4 % du PIB, employant 13 % de la population active. Traditionnellement, les principales industries du pays ont été la fabrication, l'agriculture et la transformation des aliments, le textile, l'habillement et la chaussure. La seule industrie manufacturière est estimée contribuer à 9 % du PIB du pays. Le gouvernement de la Moldavie a mis en œuvre des politiques visant à soutenir la croissance du secteur industriel, notamment des incitations fiscales pour les investisseurs et des efforts pour améliorer l'environnement des affaires. Le Bureau national de statistique indique que la production industrielle de la Moldavie a baissé de 3,6 % d'une année sur l'autre en 2023, après une baisse de 5 % en 2022. L'activité dans le secteur manufacturier de base a diminué de 5,3 %.

La structure du PIB se tourne progressivement vers les services, au détriment de l'industrie lourde et de l'agriculture. Le secteur tertiaire représente désormais 58,4 % du PIB, employant près d'un tiers de la main-d'œuvre (32 %). Il est tiré par les secteurs de l'assurance, du conseil juridique et des télécommunications. Le secteur des TIC est également en croissance. Le secteur financier en Moldavie a fait l'objet de réformes importantes ces dernières années, avec des efforts pour renforcer la réglementation et la supervision, accroître la transparence et la responsabilité, et promouvoir la concurrence. La Moldavie a également fait des efforts pour améliorer son infrastructure de transport, notamment grâce à des investissements dans les routes, les chemins de fer et les aéroports, afin de soutenir la croissance du secteur des services. Selon les données du Bureau national de statistique, l'indice des ventes au détail de la Moldavie (hors ventes de voitures) a augmenté de 9,3 % d'une année sur l'autre au troisième trimestre 2023, rebondissant après une perte de dynamisme à 2,3 % d'une année sur l'autre au deuxième trimestre. En ce qui concerne le secteur du tourisme, le pays a accueilli près de 391 000 touristes en 2023, pour un total de 1,41 million de nuitées.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 37,6 16,5 45,9
Valeur ajoutée (en % du PIB) 7,9 20,0 58,0
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -25,8 -10,2 -0,3

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles. En raison de l'arrondi, la somme des pourcentages peut être inférieure ou supérieure à 100%.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.}}

Note :
62,5/100
Rang mondial :
85
Rang régional :
41

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
 

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère de l'Economie de la République de Moldavie
L'office de statistique
Bureau national de statistique de la République de Moldavie
La banque centrale
Banque Nationale de Moldavie
Les places boursières
Bourse de la République de Moldavie
Les portails économiques
Informations économiques sur le site de la Chambre de Commerce de Moldavie (seulement en Anglais).
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par eexpand.

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo