Explorer

drapeau Panama Panama : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

L'économie panaméenne est petite, très ouverte, très diversifiée, axée sur le dollar et très compétitive par rapport aux normes régionales. Avant la pandémie, le Panama a connu une croissance significative de ses revenus, qui sont passés de 33 % à 48 % en vingt ans par rapport à ceux des États-Unis. Cette évolution a été favorisée par un développement rapide alimenté par de grands projets tels que l'expansion du canal de Panama et de l'aéroport de Tocumen, ainsi que par la croissance des secteurs des services et de la logistique soutenus par ces projets. Le Panama a été durement touché par la pandémie, mais la reprise économique a été forte. En 2023, le PIB a augmenté de 7,5 %, bénéficiant d'investissements élevés, en particulier dans le secteur de la construction. Fin 2023, la Cour suprême du Panama a jugé inconstitutionnel le nouveau contrat minier conclu avec l'exploitant de la mine de cuivre Minera, ce qui a conduit le gouvernement à déclarer son intention de fermer la mine. En conséquence, la croissance du PIB devrait tomber à 2,5 % en 2024 avant de se redresser progressivement à moyen terme (FMI). Le ralentissement prévu est principalement dû à la fermeture de Minera, qui représentait directement et indirectement environ 5 % du PIB du Panama.

Depuis le pic de la pandémie, il y a eu un assainissement budgétaire notable. Le déficit budgétaire du secteur public non financier est passé de 4 % du PIB en 2022 à 3 % en 2023. Cette baisse du ratio déficit/PIB s'explique par l'augmentation des recettes, notamment les paiements provenant de la mine de cuivre Minera et les ventes de terrains à l'ACP, ainsi que par la réduction des investissements publics, bien que les paiements d'intérêts aient connu une augmentation significative. En 2024, le gouvernement vise à réduire encore le déficit budgétaire à 2 %, bien que cet objectif soit considéré comme ambitieux par le FMI, étant donné que le budget 2024 autorise une augmentation des dépenses de 3 % du PIB par rapport au résultat de 2023. En 2023, la dette publique brute a légèrement diminué pour atteindre 52,8 % du PIB et devrait diminuer légèrement pour atteindre 51,4 % d'ici 2025 selon le FMI, bien que l'augmentation du budget déficitaire puisse inverser la tendance. Le taux d'inflation moyen est passé de 2,9 % en 2022 à 1,5 % en 2023 et est resté inférieur à celui des autres pays de la région. Selon les estimations, il devrait rester à un faible niveau de 2,2 % (en glissement annuel) d'ici la fin de 2024 et aux alentours de 2 % les années suivantes (FMI).

Selon la Banque mondiale, le Panama a un PIB par habitant (PPA) de 39 280 USD ; cependant, malgré les progrès remarquables réalisés par les autorités ces dernières années, les inégalités de revenus sont parmi les plus élevées de la région et la pauvreté a augmenté en raison de la pandémie de COVID-19, en particulier au sein des groupes les plus vulnérables. Le chômage, qui est passé de 7,1 % en 2019 à 18,5 % en 2020, est retombé à environ 8 % en 2023 (FMI). Pour que la convergence des revenus persiste, la croissance de la productivité du travail doit être stimulée. Au cours des 25 années qui ont précédé la pandémie, environ 75 % de l'amélioration des revenus du Panama par rapport à ceux des États-Unis ont résulté d'une augmentation du ratio emploi/population, plutôt que d'une croissance plus rapide de la productivité du travail. Toutefois, on s'attend à ce que l'augmentation du ratio emploi/population ralentisse à l'avenir. Selon le FMI, attirer l'IDE, améliorer la qualité de l'éducation et réduire l'emploi informel sont des mesures cruciales pour favoriser la productivité et la croissance de la main-d'œuvre.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 76,5282,3587,2492,5798,20
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 10,86,04,04,04,0
PIB par habitant (USD) 17.41018.49319.34620.27521.250
Solde des finances publiques (en % du PIB) -3,7-2,9-2,0-1,5-1,5
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 53,752,852,351,450,5
Taux d'inflation (%) n/a1,51,92,02,0
Taux de chômage (% de la population active) 8,88,08,08,08,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) -3,00-2,99-2,82-2,73-2,76
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -3,9-3,6-3,2-3,0-2,8

Source : FMI - World Economic Outlook Database, October 2021

Les principaux secteurs économiques

L'économie du Panama dépend en grande partie de l'exploitation minière, de l'agriculture et de l'industrie du bois. Le pays possède l'une des plus grandes réserves de minerai de cuivre au monde, ainsi que d'importantes réserves d'or, de manganèse et de fer. L'hydroélectricité est également une ressource naturelle majeure au Panama, puisqu'elle fournit 60 % de l'électricité du pays. En outre, 30 % des terres du pays sont consacrées à l'agriculture, qui est l'une des industries qui contribuent le plus à l'économie. Globalement, l'agriculture représente 2,6 % du PIB et emploie 15 % de la population active (Banque mondiale, dernières données disponibles). Environ 80 % des agriculteurs du pays sont des agriculteurs familiaux. Le Panama produit principalement des bananes et différentes variétés de légumes, du maïs, de la canne à sucre, du riz, du café, des pastèques, des fèves de cacao, des ananas, des pommes de terre, des noix de coco, du soja, du bois, du lait, du bétail et des crevettes. Pour l'année agricole 2023-2024, la plantation de 92 757 hectares a été programmée, avec la participation de 1 680 producteurs, prévoyant une récolte de 437 106 tonnes métriques, équivalant à 9 616 332 quintaux, avec un rendement moyen de 104 quintaux par hectare (données Direction nationale de l'agriculture du ministère du Développement agricole).

Le secteur industriel n'est pas très développé et représente 26,2 % du PIB, employant 17 % de la population active. Plus de 40 % des terres du Panama sont des forêts, l'exploitation forestière est donc une industrie importante dans le pays. Les principales activités industrielles concernent l'agroalimentaire, les produits laitiers, le raffinage du sucre, la fabrication de vêtements, les produits pétroliers, les produits chimiques, le papier et les produits papetiers, l'imprimerie, le mobilier et la construction. Le secteur manufacturier dans son ensemble ne représente que 5 % du PIB.

L'économie du Panama est rattachée au dollar et l'industrie des services est la plus importante du pays, représentant 68,1 % du PIB du Panama et employant 68 % de la main-d'œuvre. Le transport est le secteur le plus important de l'industrie des services, car il comprend le canal de Panama, principale source de revenus du gouvernement. D'autres secteurs bien développés sont la logistique, la banque, la zone franche de Colón (un point central pour les investissements étrangers dans l'industrie manufacturière), l'assurance, les ports à conteneurs, l'immatriculation des bateaux et le tourisme. Le Panama est également un pays important pour les services bancaires offshore.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 15,7 16,8 67,5
Valeur ajoutée (en % du PIB) 2,6 26,2 68,1
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 5,2 12,7 10,4

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles. En raison de l'arrondi, la somme des pourcentages peut être inférieure ou supérieure à 100%.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.}}

Note :
66,2/100
Rang mondial :
62
Rang régional :
10

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
 

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère des Affaires Etrangères (en espagnol)
Ministère du Commerce et de l'Industrie (en espagnol)
Ministère de Travaux publics (en espagnol)
Ministère de l'économie et des finances (en espagnol)
Ministère du gouvernement (en espagnol)
L'office de statistique
Institut national de la statistique et du recensement (en espagnol)
La banque centrale
Banque Nationale du Panama (en espagnol)
Les places boursières
Bourse de Panama - Bolsa Latinoamericana de Valores (en espagnol)
Les portails économiques
Information économique et financière du Panama
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par eexpand.

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo