Explorer

drapeau Royaume Uni Royaume Uni : Le marché du vin

 

Le Royaume-Uni est un petit pays producteur mais un grand pays consommateur de vin. Avec une population de 68,29 millions d'habitants en 2021, le pays était en 2019 le sixième marché mondial pour la consommation de vin, en hausse de 1% avec 1,30 milliard de litres consommés, soit 19,2 litres par habitant et 5,32% de la consommation mondiale de vin telle que calculée en 2020 par l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV).

Avec une superficie viticole et une production de vin très marginales, la consommation de vin au Royaume-Uni repose essentiellement sur les importations. Le pays était en 2020 le premier importateur mondial de vin en volume derrière l'Allemagne (1,46 milliard de litres importés, en hausse de 8,2% par rapport à 2018) et le second en valeur derrière les Etats-Unis avec 4,39 milliards USD, en hausse de 8,6% (Comtrade, 2021, OIV, 2021). Les vins importés sur le marché britannique comptent parmi les mieux valorisés des principaux marchés à l’importation.

La consommation de vin du Royaume-Uni a augmenté de plus de 65% entre 1995 et 2009 pour rester stable en moyenne par la suite, entre 1,26 et 1,29 milliard de litres importé. Après une période difficile en 2013-2014, la consommation aura repris pour s'établir à 23,8 litres par habitant et par an en 2020. Le marché des vins premium augmente régulièrement et la concurrence se durcit sur l'ensemble du marché après la montée en puissance des pays du Nouveau Monde (Australie, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis) et la bonne tenue des vins italiens, leader en volume et second en valeur. Selon les dernières données disponibles de Comtrade, la France reste le premier fournisseur de vin en valeur, avec 33,2% de parts de marché, et le troisième en volume du pays derrière l'Italie et l'Australie. Le pays a importé 191,28 millions de litres de vin français pour une valeur de 1.46 millions USD (Comtrade, 2020). Selon les dernières données en date des douanes françaises, entre 2017 et 2019, les importations de vin rouge et de vin blanc français ont diminué de 6,2% en volume mais augmenté de 10,2% en valeur (Douanes Françaises, 2020).

Le Royaume-Uni ayant quitté de manière ordonnée l’Union Européenne le 31 janvier 2020, le Brexit est désormais effectif. Depuis le 1er janvier 2021, des formalités douanières doivent être accomplies à chaque échange  avec  le  Royaume-Uni, avec dépose d'une  déclaration  en  douane pour chacune des opérations.(Direction Générale des Douanes et Droits Indirects - DGDDI, avril 2021). Si la phase transitoire peut être étendue, il est préconisé aux exportateurs de vins et spiritueux de se préparer à la mise en place de procédures d’ici 2021 (Direction Générale des Douanes et Droits Indirects - DGDDI, février 2020). Vous pouvez consulter le dossier “Franchissons le Brexit ensemble” sur le Site Internet des douanes françaises. Le Ministère de l’action et des comptes publics français a également établi un guide douanier de préparation au Brexit disponible sur le portail de la direction générale des douanes et droits indirects et mise à jour le 19 avril 2021.

Certes, le Brexit affectera le prix du vin sur le marché local, mais il est peu probable que cela nuise à la quantité de vin consommé par la population. La perturbation probable de la chaîne d'approvisionnement ainsi que la charge des coûts supplémentaires liés à la hausse des formalités et à la fiscalité directe ou indirecte liée au contexte post-BREXIT pourraient bien affecter les prix du vin à la hausse, tout comme les fluctuations de la livre sterling qui pourraient faire grimper le prix du vin français.

Les changements actuels ne devraient pas rompre des relations profondément enracinées dans l’histoire avec les importateurs britanniques. L’avantage d'être un voisin proche rend aussi les choses beaucoup plus faciles que pour certains concurrents, notamment Australiens et Néo-Zélandais. Malgré l'incertitude actuelle, les Anglais sont connus pour leur pragmatisme. Il est probable qu'après une période de transition inconfortable, l'Angleterre reste un partenaire commercial essentiel. Il s’agit d’un marché dont la consommation ne devrait pas ralentir. Malgré les spéculations sur les conséquences du Brexit le marché se maintien et le Royaume-Uni restera un débouché majeur (Business France, 2021).

Un certain nombre d’informations sont susceptibles d'être modifiées et mises à jour régulièrement pendant la période de transition post-Brexit. Nous publierons ces informations à jour dès qu'elles seront disponibles.

Il est important de noter que la pandémie de COVID-19 et le ralentissement économique qu’elle provoque depuis le début de l’année 2020 impactent durablement la production ainsi que les flux d’importations et d’exportations du vin au niveau mondial. Cette crise continue de modifier également l’équilibre des circuits de distribution du vin et en particulier le poids du secteur CHR : bien que la consommation de vin sur ce circuit ait été reportée en partie sur le circuit des ventes à emporter (Grande Distribution, cavistes, vente en ligne), des changements sont attendus au-delà de la période de crise dans tous les pays consommateurs de vin. Enfin les modes et les tendances de consommation en seront probablement impactées sur le long terme. Il conviendra donc de rester informé de ce nouveau contexte afin d’adapter sa stratégie d’approche sur ce pays.


Caractéristiques du marché local

Consommation Consommation par couleur Profil de la cible Réseau de distribution Droits d'entrée Production Importations Importations de vin français
13.300 mhl
23,8 l/hab
5,7%*
42,0%
45,0%
13,0%
77,0%
12,0%
11,0%
0
85,60 - 370,41 GBP/hl selon volume et type
150 mhl
0,1%*
1,1%**
14.003,8 mhl
109,8%**
1.913,2 mhl

Voir le tableau comparatif mondial


mhl : milliers d'hectolitres l/hab : litres par habitants
: vin rouge : vin blanc : rosé
: spécialiste : consommateur aguerri : nouveau consommateur
: grandes surfaces : hôtels/restaurants : autres circuits Mp : monopole de distribution
: droits de douanes : droits d'accises (vin tranquille)
* : part mondiale ** : en % de la consommation *** : en % des importations

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters