Explorer

drapeau Singapour Singapour : Le profil commercial

Dans cette page : Les chiffres du commerce international | Accords internationaux et procédures douanières | Les normes

 

Les chiffres du commerce international

Le commerce de Singapour représentait 320,6% de son PIB en 2021 (Banque mondiale, 2022). Le pays se classe au 15e rang des importateurs et au 14e rang des exportateurs mondiaux (OMC, 2021). Les principales exportations comprennent les circuits intégrés électroniques et les micro-assemblages, les machines et équipements électriques, les combustibles minéraux, suivis des produits chimiques, des équipements optiques et médicaux, des transports, des services aux entreprises, des voyages et des services financiers. Les importations, en revanche, ont été dominées par les circuits intégrés, le pétrole raffiné, les machines/équipements électriques, les turboréacteurs et les turbopropulseurs, les services aux entreprises, les transports, les voyages, les redevances et les droits de licence. Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une augmentation de 4,8% du volume des exportations de biens et services du pays en 2022, après une hausse de 13,1% en 2021 et une baisse de 5,9% en 2020 en raison de la pandémie de COVID, et une augmentation de 4,9% de ses importations , après une hausse de 4,6 % en 2021 et une baisse de 5,7 % en 2020.

Les principales destinations des exportations sont la Chine (14 % de toutes les exportations en 2021), Hong Kong (13 %), les États-Unis (11 %), la Malaisie (9,4 %) et l'Indonésie (6 %), tandis que la plupart des importations provenaient de Chine (16 %), de Malaisie (14 %), des États-Unis (12 %), du Japon (6,2 %) et d'Indonésie (5,3 %). Le plus grand risque pour le commerce de Singapour était la sortie des États-Unis du Partenariat transpacifique en janvier 2017 ; cependant, une cérémonie de signature officielle excluant les États-Unis a eu lieu en mars 2018. Le commerce et les exportations ont également chuté en 2019 en raison des tensions commerciales mondiales, affaiblissant la demande d'électronique (The Strait Times). Cependant, en décembre 2019, les exportations ont montré une reprise grâce à une forte augmentation des expéditions de produits pharmaceutiques. Le 15 novembre 2020, Singapour a signé le Partenariat économique global régional (RCEP) avec 14 autres pays de l'Indo-Pacifique. Cet accord de libre-échange est le plus important accord commercial de l'histoire, couvrant 30 % de l'économie mondiale. Il comprend l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN : Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam) et les partenaires de l'accord de libre-échange de l'ASEAN (Australie, Chine, Inde, Japon, Nouvelle-Zélande et République de Corée). Le RCEP couvre les biens, les services, l'investissement, la coopération économique et technique. Il crée également de nouvelles règles pour le commerce électronique, la propriété intellectuelle, les marchés publics, la concurrence et les petites et moyennes entreprises.

En 2021, Singapour a exporté pour un montant de 176,2% du PIB mais a importé des biens et services à 144,3% du PIB. La balance commerciale incluant les services était donc positive à 103,7 milliards de USD (Banque mondiale, 2021). La stratégie adoptée par le pays est de favoriser les exportations tout en minimisant les barrières aux importations. Singapour a signé les accords de la zone asiatique de libre-échange (AFTA dans le contexte de l'ASEAN), le partenariat transpacifique (TPP) et plusieurs accords bilatéraux. Tous les droits de douane entre Singapour et l'U.E. devraient disparaître une fois l'accord de libre-échange Union européenne-Singapour ratifié par les deux pays (The Straits Times).

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 282.925327.923370.881359.266329.830
Exportations de biens (millions USD) 329.773373.446412.955390.763362.534
Importations de services (millions USD) 155.581181.256199.891207.966172.480
Exportations de services (millions USD) 149.642172.304206.441216.880187.261

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 303,3315,7325,3323,5320,6
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 89.975101.026101.58096.84293.643
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 83.42090.774108.206105.831108.518
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 0,17,87,50,2-7,1
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) -0,17,17,70,1-4,3
Importations de biens et services (en % du PIB) 138,6144,7148,3147,6144,3
Exportations des biens et services (en % du PIB) 164,7171,1177,1175,9176,2

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

 
Prévisions du commerce extérieur 2022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)2026 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 6,54,35,65,04,5
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) 8,45,26,25,24,7

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Chine 13,7%
Hong Kong SAR, Chine 12,4%
Etats-Unis 10,8%
Malaisie 8,9%
Indonésie 5,7%
Voir plus de pays 48,5%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Chine 14,4%
Malaisie 12,7%
Etats-Unis 10,7%
Japon 5,5%
Corée du sud 4,7%
Voir plus de pays 52,0%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 

Principaux produits échangés

373,7 Mds USD de produits exportés en 2020
Circuits intégrés électroniques, et leurs partiesCircuits intégrés électroniques, et leurs parties 23,1%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 7,3%
Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou...Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou mi-ouvrées, ou en poudre 4,2%
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres...Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 3,7%
Postes téléphoniques d'usagers, y.c. les tél...Postes téléphoniques d'usagers, y.c. les téléphones pour réseaux cellulaires et pour autres réseaux sans fil; autres appareils pour la transmission ou la réception de la voix, d'images ou d'autres données, y.c. les appareils pour la communication dans un réseau filaire ou sans fil [tel qu'un réseau local ou étendu]; leurs parties (à l'excl. des ceux du n° 8443, 8525, 8527 ou 8528) 3,1%
Voir plus de produits 58,6%
328,6 Mds USD de produits importés en 2020
Circuits intégrés électroniques, et leurs partiesCircuits intégrés électroniques, et leurs parties 21,8%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 9,5%
Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou...Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou mi-ouvrées, ou en poudre 5,1%
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres...Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 4,6%
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 4,4%
Voir plus de produits 54,7%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 

Principaux services échangés

169,0 Mds USD de services exportés en 2018
30,32%
28,01%
12,24%
12,07%
6,84%
5,15%
3,15%
1,27%
0,45%
0,31%
0,18%
176,5 Mds USD de services importés en 2018
30,98%
30,48%
14,34%
8,59%
7,82%
3,52%
2,54%
1,10%
0,26%
0,24%
0,13%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

 

Le système de change

La monnaie locale
Dollar de Singapour (SGD)
Le régime de change
Géré de façon flottante, sans trajectoire prédéterminée pour le taux de change.
Le niveau d'instabilité de la monnaie
Faible
Taux de change au :

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar de Singapour (SGD) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 1,471,561,591,571,58

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Retour vers le haut

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
La coopération économique internationale
Singapour est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), CCI, Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), Plan de Colombo, Common Wealth, G-77, OMC, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe Singapour, cliquez ici. L'adhésion de Singapour à des organisations internationales est également présentée ici.
Free Trade Agreements
Singapour est membre du Partenariat régional économique global (RCEP) signé le 15 novembre 2020. https://en.wikipedia.org/wiki/Regional_Comprehensive_Economic_Partnership La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par Singapour peut être consultée ici.
Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA
Oui

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d'un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.
Membre de la convention TIR
Non

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu'en Afrique et en Amérique Latine.
Les documents d'accompagnement à l'import
Les documents suivants doivent être présentés aux douanes de Singapour : Connaissement / lettre de transport aérien, certificat d'origine, facture commerciale et évaluation douanière.

Pour aller plus loin, consultez notre service Trouver ses documents d’accompagnement douaniers.

Les zones franches
Singapour compte neuf zones de libre-échange (FTZ) réparties dans cinq zones géographiques et gérées par trois autorités FTZ. Les FTZ peuvent être utilisées pour le stockage et le reconditionnement des marchandises importées et exportées, ainsi que pour les marchandises transitant par Singapour en vue d'une réexportation ultérieure. Ces zones sont les suivantes

- Brani Terminal
- Keppel District Park
- Tanjong Pagar Terminal et Keppel Terminal
- Port de Jurong
- Quais de Sembawang
- Quais de Pasir Panjang
- Groupe de l'aéroport de Changi
- Complexe du terminal de fret de l'aéroport de Changi
- Port franc de Singapour situé dans le parc logistique de l'aéroport.

Le Singapore Free Trade Zones Act 1966 peut être consulté ici.
Pour plus d'informations, consultez le site web des douanes de Singapour.
Pour plus d'informations
Douanes de Singapour , Ministère des Finances
Ministère du Commerce et de l'Industrie (MTI)
Les barrières non-tarifaires
Les procédures d'importation à Singapour sont très libérales. La plupart des marchandises peuvent entrer sur le territoire du pays, sans restriction. Seuls quelques produits, comme les chewing gums et les armes sont interdits. Il y a un système de licences, qui sont requises pour près de 6% du montant total des importations et qui concernent les légumes et fruits frais, les plantes, la viande, les animaux, les médicaments, les produits de diffusion générale (licences automatiques) et aussi les produits sensibles qui pourraient présenter des risques pour la santé ou pour l'état (licences non automatiques). Ces licences sont en général émises par International Enterprise Singapore. D'autres institutions pourront être engagées comme par exemple le Ministère de la Santé.
Les secteurs pour lesquels un différend a été enregistré auprès de l'OMC
Polyéthylène et polypropylène, crevettes et produits issus de la crevette, et certains équipements informatiques.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale du pays vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Barrières aux échanges, inventoriées par l'UE (en anglais)
Barrières sanitaires et phytosanitaires, inventoriées par l'UE

Retour vers le haut

 

Les normes

Les organismes de normalisation
Conseil des normes, de la productivité et de l'innovation de Singapour (ENTERPRISE SINGAPORE)
L'insertion dans le réseau international de normalisation
ENTERPRISE Singapore représente Singapour pour les activités régionales et internationales concernant les normes. Singapour est membre de :
L'Organisation internationale des normes (ISO)
La Commission électrotechnique internationale (IEC)
Du Sous-comité sur les normes et de la conformité de la Coopération économique Asie Pacifique (APEC)
Du Comité consultatif ASEAN pour les normes et la qualité (ACCSQ)
Du Congrès des normes de la région pacifique (PASC)
L'Union internationale des télécommunications (ITU)
L'obligation d'utiliser des standards
La conformité aux normes singapouriennes à Singapour est volontaire.
Cependant, l'obligation de les respecter devient obligatoire lorsqu'il s'agit d'organismes gouvernementaux pour des exigences de règlementation ou administratives pour des questions de sécurité, de respect de l'environnement et de santé.
La classification des normes
Rendez-vous sur Programme de normalisation de Singapour, opéré par ENTERPRISE Singapour.
L'évaluation du système de standardisation
ENTERPRISE Singapore  gère le Conseil d'accréditation de Singapour (SAC). La première fonction de SAC est d'accréditer la conformité des organismes d'évaluation en se basant sur les standards internationaux. La marque SAC est très appréciée à Singapour et pourra offrir de meilleures opportunités de vente. Pour plus de détails, rendez-vous sur : Sac Accreditation.
La consultation des normes on-line
Se référer aux "e-services" fournit par Enterprise Singapore.
Les organismes de certification
Conseil d'accréditation de Singapour (SAC)
Les associations des utilisateurs des normes
Autorité de développement Infocomm de Singapour (IDA)
Le programme de normalisation de Singapour

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters