Explorer

drapeau Thaïlande Thaïlande : Le contexte économique

Dans cette page : Le contexte économique | Le contexte politique | Réponse du pays au COVID-19

 

Le contexte économique

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

La Thaïlande est la deuxième plus grande économie d'Asie du Sud-Est après l'Indonésie, et avec un statut de pays à revenu intermédiaire supérieur, elle sert de point d'ancrage économique pour ses pays voisins en développement. L'économie du pays semble résiliente et, selon le FMI, devrait progresser à un rythme modéré dans un contexte post-COVID-19, malgré l'incertitude politique intérieure. L'investissement public devrait rester un moteur clé, augmentant au cours des prochaines années, conformément aux plans d'infrastructure du gouvernement pour attirer l'investissement privé et à l'amélioration continue du secteur du tourisme. En raison de la pandémie de COVID-19, le pays a enregistré une croissance négative du PIB pour la première fois depuis 1998, passant de +2,3 % en 2019 à -6,1 % en 2020. En 2021, le taux de croissance du PIB a atteint environ +1,0 %. Selon les dernières prévisions du FMI, la croissance du PIB devrait atteindre 4,5 % en 2022 sous réserve de la reprise de l'économie mondiale post-pandémique (FMI, octobre 2021).

L'inflation est devenue négative à environ -0,8 % en 2020, mais a atteint 0,9 % en 2021 et devrait augmenter à 1,3 % en 2022 et 1,1 % en 2023 (FMI, octobre 2021). Le solde des administrations publiques est tombé à -4,0 % du PIB en 2021 et devrait revenir à -0,4 % en 2022. En raison de l'impact de la pandémie de COVID-19, la dette publique est passée de 49,6 % en 2020 à 58 % en 2021 et est estimée à près de 60% en 2022. Le Plan stratégique national (2017-2036) met l'accent sur l'amélioration de l'environnement des affaires, le renforcement de la compétitivité du pays et la performance économique à long terme grâce au développement du rail, de la route, de l'aéroport et des infrastructures électriques.

En 2022, le défi le plus immédiat du pays reste lié aux impacts économiques, sociaux et de santé publique de la pandémie de COVID-19. Le taux de chômage est resté très bas en 2021 (1,5 %) et devrait se maintenir à 1 % au cours des deux prochaines années (FMI, octobre 2021). Le taux de chômage officiel de la Thaïlande est parmi les plus bas au monde en raison du faible taux de natalité, du manque d'assurance sociale et du secteur informel qui emploie l'essentiel de la main-d'œuvre (vendeurs de rue, motos-taxis et travailleurs indépendants).

 
Indicateurs de croissance 20202021 (e)2022 (e)2023 (e)2024 (e)
PIB (milliards USD) 499,75505,90534,76580,69597,57
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) -6,21,52,83,73,6
PIB par habitant (USD) 77788
Solde des finances publiques (en % du PIB) -2,7-5,3-3,8-0,4-0,4
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 49,558,461,561,461,3
Taux d'inflation (%) -0,81,26,32,81,5
Taux de chômage (% de la population active) 2,01,51,01,01,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) 21,18-11,02-2,5711,2420,68
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 4,2-2,2-0,51,93,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database, Latest available data

Note: (e) Estimated Data

 

Les principaux secteurs économiques

La Thaïlande avait une population active de 39 millions de personnes en 2020, sur ses 69,8 millions d'habitants. Son économie est fortement basée sur l'agriculture, qui représentait 8,6 % du PIB et employait 31,2 % de la population active en 2021 (Banque mondiale, 2022). Le pays est le plus grand producteur de caoutchouc naturel au monde et l'un des principaux producteurs et exportateurs de riz. il possède également du sucre, du maïs, du jute, du coton et du tabac parmi ses principales cultures. La pêche constitue une activité importante car la Thaïlande est un important exportateur de crevettes d'élevage. Cependant, la contribution de l'agriculture au PIB diminue, tandis que les exportations de biens et de services ont augmenté.

Le secteur manufacturier représentait 33,1% du PIB en 2021 et est bien diversifié. Elle employait 22,5 % de la population active (Banque mondiale, 2022). Les principales industries thaïlandaises sont l'électronique, l'acier et l'automobile. La Thaïlande est un centre d'assemblage pour les marques automobiles internationales. Les composants et appareils électriques, les ordinateurs, la production de ciment, les meubles et les produits en plastique sont également des secteurs importants. Le secteur textile emploie moins du quart de la population active et n'est plus aussi dynamique que le tourisme, devenu la principale source de devises.

Le secteur tertiaire, y compris les services financiers, est en hausse. Il contribuait à 58,3 % du PIB et employait 46,3 % de la population active en 2021 (Banque mondiale, 2022). Le tourisme a joué un rôle de plus en plus important dans l'économie thaïlandaise jusqu'en 2020 et le pays attend que les frontières du monde s'ouvrent à nouveau aux voyages internationaux.

La pandémie de COVID-19 a eu un impact puissant sur l'économie mondiale depuis 2020. Néanmoins, la reprise mondiale se poursuit, même si la dynamique s'est affaiblie vers la fin de 2021 et que l'incertitude s'est accrue à mesure que la pandémie resurgissait, laissant des empreintes durables sur les performances à moyen terme. La flambée de l'inflation mondiale inquiète les investisseurs quant à la croissance future, mais de nombreux économistes affirment que les flambées des prix s'atténueront, laissant la place à une croissance du PIB mondial de 4,7 % en 2022 (Fonds monétaire international - FMI, 2022 et Morgan Stanley, 2021). L'impact de la pandémie semble avoir affecté les deux côtés de la plupart des secteurs et des marchés en Thaïlande pour la deuxième année consécutive - les perturbations de la demande se sont heurtées à des problèmes d'approvisionnement - rendant les perspectives à court terme incertaines pour l'agriculture, l'industrie et les secteurs des services.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 31,4 22,8 45,7
Valeur ajoutée (en % du PIB) 8,6 33,1 58,3
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -3,4 n/a n/a

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché (mot clé).

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
69,7/100
Rang mondial :
42
Rang régional :
9

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
6.59/10
Rang mondial :
38/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère des Finances
Ministère de l'agriculture et des coopératives
Ministère du commerce
L'office de statistique
Bureau national des statistiques
La banque centrale
Banque de Thaïlande
Les places boursières
La Bourse de Thaïlande
Les autres ressources utiles
L'Institut de recherche sur le développement de la Thaïlande
Bureau du Conseil national de développement économique et social
Banque mondiale à propos de la Thaïlande
Les principaux journaux on-line
Bangkok Post
Business Day
Thansettakij Newspaper (en thai)
The Nation (en thaï)
The Thaiger
Les portails économiques
Chambre de commerce thaïlandaise

Retour vers le haut

Le contexte politique

Chefs de gouvernement
Roi: Maha Vajiralongkorn, Rama X (depuis le 13 décembre 2016) - héréditaire
Premier ministre: Prayut Chan-o-cha (depuis le 25 août 2014, agissant depuis le 22 mai 2014)
Les prochaines élections
Sénat: 2024
Chambre des représentants: 2023
Le contexte politique actuel
En mars 2019, des élections générales ont eu lieu en Thaïlande pour la première fois depuis le coup d'État de 2014, dans le cadre d'un nouveau système complexe qui autonomisait les petits partis et l'armée. En juillet 2019, le chef de la junte Prayuth Chan-o-choa a ordonné la fin du régime militaire, mais a conservé le pouvoir en tant que Premier ministre. Le nouveau gouvernement civil s'est concentré sur la lutte contre la lenteur de la croissance économique et le vieillissement de la main-d'œuvre. Le nouveau gouvernement bénéficie du soutien de l'alliance royaliste-militaire. Une série de manifestations a commencé en 2020 en réponse à la décision de la Cour constitutionnelle de dissoudre le New Future Party qui avait 81 sièges à la chambre basse. Cette décision a permis au gouvernement de renforcer sa majorité dans cette chambre (270 des 500 sièges). En 2021, les manifestants réclamaient surtout la réforme de la monarchie, notamment du statut du souverain, ainsi que la réécriture de la constitution de 2017, qui donne un large pouvoir aux 250 sénateurs, choisis par l'armée. Ils réclament toujours la dissolution du Parlement et la démission du Premier ministre. Les autorités refusent de faire des concessions.
Alors que la Thaïlande a réussi à endiguer la vague d'infections au COVID-19, l'impact économique a été sévère depuis 2020 et a entraîné des pertes d'emplois généralisées.
Les principaux partis politiques
La Thaïlande maintient un système multipartite, mais les partis politiques traditionnels ont vu leur rôle réduit au parlement depuis le coup d'État dirigé par les militaires en 2014. Actuellement, le parlement est dominé par les militaires. Les principaux partis politiques sont:
Pheu Thai Party (PTP); centre-droit, populisme, libéralisme économique
Parti Palang Pracharath: droite, conservatisme, pro-militaire
Future Forward Party: centre-gauche, progressisme, anti-militarisme
Parti démocrate: centre-droit, libéralisme classique
Parti Bhumjaithai: centre, poppulisme
Parti libéral thaïlandais: centre-gauche, anti-militarisme, progressisme
Chartthaipattana Partie: droite, conservatisme
La nature de l'Etat
La Thaïlande est un royaume. Monarchie constitutionnelle basée sur une démocratie parlementaire.
Le pouvoir exécutif
La Thaïlande est gouvernée par une monarchie constitutionnelle. Le roi est le chef de l'État et la monarchie est héréditaire. Traditionnellement, il a peu de pouvoir direct, mais bénéficie d'un énorme respect populaire et d'une autorité morale, qui a été utilisée à l'occasion pour résoudre une crise politique et assurer la stabilité nationale. Le pouvoir officiel appartient au gouvernement. Le Premier ministre est le chef du gouvernement et détient tous les pouvoirs exécutifs, y compris la mise en œuvre de la loi dans le pays et la gestion des affaires quotidiennes. En vertu de la nouvelle Constitution approuvée en avril 2017, les personnes extérieures au parlement peuvent exercer les fonctions de Premier ministre. Le cabinet est nommé par le roi sur recommandation du Premier ministre.
Les 77 provinces de Thaïlande administrées chacune par un gouverneur nommé sont divisées en districts, sous-districts (tambons) et villages.
Le pouvoir législatif
La législature en Thaïlande est bicamérale. Le parlement du pays est l'Assemblée nationale. Il se compose du Sénat (la chambre haute) avec 250 sièges, tous ses membres nommés par l'armée royale thaïlandaise, en vertu de la nouvelle Constitution adoptée en avril 2017, pour un mandat de cinq ans; et la Chambre des représentants (la chambre basse) avec 500 sièges, ses membres étant élus au suffrage populaire pour un mandat de quatre ans (375 élus directement par le biais d'élections dans une circonscription unique et 125 élus par le biais de la représentation proportionnelle de liste de parti). La branche exécutive du gouvernement dépend directement ou indirectement du soutien du parlement, souvent exprimé par un vote de confiance. Le gouvernement ne peut opposer son veto aux actes adoptés par le parlement.
 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
137/180

Source : Classement mondial de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Non libre
Liberté politique :
7/7
Libertés individuelles :
5/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Retour vers le haut

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19

To find out about the latest status of the COVID-19 pandemic evolution and the most up-to-date statistics on the COVID-19 disease in Thailand please visit the Thai Department of Disease Control Corona Virus Disease (COVID-19) website.
For the international outlook you can consult the latest situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.

Mesures sanitaires
To find out about the latest public health situation in Thailand and the current sanitary measures in vigour, please visit the Corona Virus Disease (COVID-19) website and the website of the Thai Department of Disease Control.
Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.
The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export

For the up-to-date information on all the measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual restrictions on imports and exports, if applicable), please consult the website of Thai Customs.
For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Thailand on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.

Plan de relance économique
For  information on the economic recovery scheme put in place by the Thai government to address the impact of the COVID-19 pandemic on the economy, please refer to the COVID 19 Relief and Stimulus Package summarized by Thai public agency The Eastern Economic Corridor Office of Thailand (EECO) and KPMG Thailand's Government and institution measures in response to COVID-19.
For a general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the Thai government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Thailand in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For information on the local business support scheme established by the Thai government to help small and medium-sized companies to deal with the economic impacts of the COVID-19 epidemic on their activity refer to the Ministry of Economy, Trade and Industry's "METI’s Support Measures for Companies Concerning the Impacts of the Novel Coronavirus Disease", the Bank of Thailand's summary of the Government relief measures to alleviate the impact of COVID-19 and its brief on the challanges to resolve the Covid-19 induced economic crisis. Further details are also available on KPMG's website.
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document. You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.
Plan de soutien aux exportateurs

For the up-to-date information on possible support plans for exporters in Thailand, if applicable, please consult the website of the Ministry of Economy, Trade and Industry's "METI’s Support Measures for Companies Concerning the Impacts of the Novel Coronavirus Disease".

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters