Explorer

drapeau Thaïlande Thaïlande : Le profil commercial

Dans cette page : Les chiffres du commerce international | Accords internationaux et procédures douanières | Les normes

 

Les chiffres du commerce international

La Thaïlande est une économie émergente et membre actif de l'ASEAN et est très ouverte au commerce international, qui représentait 97,9% du PIB en 2021 (Banque mondiale, 2022). Les principaux produits d'exportation sont les véhicules, y compris les pièces et accessoires (7,2 % des exportations totales), les bijoux (3,1 %), le pétrole brut (2,8 %) et les produits en caoutchouc (2,4 %). La Thaïlande importe principalement du pétrole brut (9,6% des importations totales), des circuits intégrés et micro-assemblages électroniques (4,7%), de l'or y compris l'or plaqué de platine (2,9%) et des pièces pour véhicules automobiles (6,5%). Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une hausse de 4,7% du volume des exportations de biens et services du pays en 2022, après une hausse de 2,8% en 2021 et une baisse de 4,9% en 2020 en raison de la pandémie de COVID, et une augmentation de 5% de ses importations, après une hausse de 15,2% en 2021 et une baisse de 3,2% en 2020.

En 2021, les principaux partenaires à l'exportation du pays étaient les États-Unis (15 % des exportations totales en 2021), la Chine (13 %), le Japon (10 %), Hong Kong (5 %) et le Vietnam avec 4,9 % (Comtrade, 2022). Les principaux partenaires à l'importation étaient la Chine (25 % des importations totales), le Japon (14 %), les États-Unis (7,7 %) et la Malaisie (5,2 %). La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine pourrait nuire aux exportations thaïlandaises dans les années à venir, mais le ralentissement en Chine peut être contrebalancé par la reprise économique sur d'autres marchés. Le 15 novembre 2020, la Thaïlande a signé le Partenariat économique global régional (RCEP) avec 14 autres pays de l'Indo-Pacifique. Cet accord de libre-échange est le plus important accord commercial de l'histoire, couvrant 30 % de l'économie mondiale. Il comprend l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN : Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam) et les partenaires de l'accord de libre-échange de l'ASEAN (Australie, Chine, Inde, Japon, Nouvelle-Zélande et République de Corée). Le RCEP couvre les biens, les services, l'investissement, la coopération économique et technique. Il crée également de nouvelles règles pour le commerce électronique, la propriété intellectuelle, les marchés publics, la concurrence et les petites et moyennes entreprises.

Selon les données de l'OMC, la Thaïlande a expédié pour 250,2 milliards USD de produits et services en 2021, tandis que les importations de biens et services se sont élevées à 215,3 milliards USD, ce qui donne un excédent de la balance commerciale, services compris, de 34,9 milliards USD.

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 194.668221.519248.201236.260206.992
Exportations de biens (millions USD) 215.327236.635252.957246.269231.468
Importations de services (millions USD) 42.19946.38554.66156.56346.563
Exportations de services (millions USD) 66.41975.22877.15280.78431.421

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 120,6120,9120,9109,697,9
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 35.77632.58122.38826.72539.820
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 56.05156.87744.92251.04724.666
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) -1,06,28,3-5,2-13,3
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 2,75,23,4-3,0-19,4
Importations de biens et services (en % du PIB) 53,554,256,050,146,5
Exportations des biens et services (en % du PIB) 67,166,764,959,551,4

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

 
Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 15,97,38,56,04,1
Volume of imports of goods and services (Annual % change) 18,35,35,44,54,6

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Etats-Unis 14,9%
Chine 12,9%
Japon 9,9%
Hong Kong SAR, Chine 4,9%
Vietnam 4,8%
Voir plus de pays 52,7%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Chine 24,0%
Japon 13,3%
Etats-Unis 7,3%
Malaisie 4,9%
Corée du sud 3,7%
Voir plus de pays 46,7%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 

Principaux produits échangés

231,4 Mds USD de produits exportés en 2020
Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou...Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou mi-ouvrées, ou en poudre 5,8%
Machines automatiques de traitement de...Machines automatiques de traitement de l'information et leurs unités; lecteurs magnétiques ou optiques, machines de mise d'informations sur support sous forme codée et machines de traitement de ces informations, n.d.a. 5,1%
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 3,6%
Circuits intégrés et micro-assemblages ...Circuits intégrés et micro-assemblages électroniques 3,1%
Parties et accessoires de tracteurs, véhicules...Parties et accessoires de tracteurs, véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur inclus, voitures de tourisme, véhicules pour le transport de marchandises et véhicules à usages spéciaux du n° 8701 à 8705, n.d.a 2,9%
Voir plus de produits 79,6%
207,7 Mds USD de produits importés en 2020
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 8,5%
Circuits intégrés et micro-assemblages ...Circuits intégrés et micro-assemblages électroniques 5,9%
Appareils électriques pour la téléphonie ou la tél...Appareils électriques pour la téléphonie ou la télégraphie par fil, y.c. les postes téléphoniques d'usagers par fil à combinés sans fil et les appareils pour la télécommunication par courant porteur ou pour la télécommunication numérique; visiophones; leurs parties 3,2%
Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou...Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou mi-ouvrées, ou en poudre 2,4%
Parties et accessoires de tracteurs, véhicules...Parties et accessoires de tracteurs, véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur inclus, voitures de tourisme, véhicules pour le transport de marchandises et véhicules à usages spéciaux du n° 8701 à 8705, n.d.a 2,4%
Voir plus de produits 77,6%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 

Principaux services échangés

81,3 Mds USD de services exportés en 2018
74,05%
13,58%
9,46%
0,96%
0,74%
0,40%
0,35%
0,20%
0,15%
0,11%
55,2 Mds USD de services importés en 2018
34,32%
25,52%
22,39%
9,56%
4,17%
1,82%
1,17%
0,50%
0,48%
0,07%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

 

Le système de change

La monnaie locale
Bath thaïlandais (THB)
Le régime de change
A cause du ralentissement de l'économie américaine, et de son énorme déficit du compte courrant, le Baht thaïlandais a été revalorisé par rapport au dollar US pendant un moment, même après qu'il ait fait preuve d'une certaine stabilité il y a quelques mois. Bien que la Banque de Thaïlande (BOT) ait réglementé la stabilité économique sous le cadre du ciblage de l'inflation et qu'elle ait réussi à contrôler le taux d'inflation au cours des 8 dernières années, le cadre des "règles" n'a  pas encore été appliqué pour réglementer le taux de change. Jusqu'à maintenant, BOT a essayé de stabiliser le taux de change en intervenant sur l'offre et la demande au niveau du marché des devises étrangères et en contrôlant le flux entrant et sortant de capitaux, bien que la BOT ne se soit pas engagée à contrôler les changements au niveau du taux de change au sein d'une période donnée ou d'un intervalle.
Le niveau d'instabilité de la monnaie
Après que les autorités thaïlandaises aient introduit des restrictions rigoureuses de capital pour les investisseurs étrangers le 18 décembre 2006, un marché "offshore" non réglementé pour le baht thaïlandais a fait son apparition. Le taux offshore était plus élevé de 10% que le taux domestique. Les restrictions ont été supprimées le 3 mars 2008.
Taux de change au :

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Bath thaïlandais (THB) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 37,5538,3438,1234,8335,74

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Retour vers le haut

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Membre de l'OCDE
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
Signataire de l'Accord international sur le café de 2001
La coopération économique internationale
La Thaïlande est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE), CCI, Plan de Colombo, OMC, Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), G-77, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe la Thaïlande, cliquez ici. L'adhésion de la Thaïlande à des organisations internationales est également décrite ici.
Free Trade Agreements
La Thaïlande est membre du Partenariat régional économique global (RCEP) signé le 15 novembre 2020. La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par la Thaïlande peut être consultée ici.
Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA
Oui

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d'un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.
Membre de la convention TIR
Non

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu'en Afrique et en Amérique Latine.
Les documents d'accompagnement à l'import
En ce qui concerne les documents d'importation, les copies originales doivent être signées à la main. Une facture pro-forma est nécessaire pour l'établissement d"une lettre de crédit et devra inclure les détails correspondants à la facture commerciale. Il n'existe pas de forme prescite pour la facture commerciale, mais des détails très précis sont obligatoires. Il est nécessaire d'avoir un minimum de 5 copies. Les détails requis comprennent :  

- Le pays d'origine ou les pays dans lesquels les marchandises ont été achetées et expédiées, ainsi que :  

La date d'achat et de vente - que les marchandises aient été achetées, expédiées ou fournies à la succursale Les marques, nombres, poids brut et net de chaque paquet et le poids brut total de l'expédition Le nombre total de paquets et le nom de ceux qui contiennent des marchandises identiques  Description complète des marchandises, c'est à dire nom, type, qualité et poids, taille et/ou classe de chaque article (pour les articles composés, indiquer le taux des constituants), marque de commerce et autres symboles. Prix de vente ou valeur par unité (dans la monnaie de la transaction)

- Un certificat d'origine est requis et doit être émis par une autorité agréée.

- Deux copies du connaissement sont requises et doivent comprendre : le nom de l'expéditeur, le certificat d'assurance, etc. 

- Un minimum de cinq copies du bordereau d'expédition est nécessaire et doit accompagner chaque facture si les marchandises sont empaquetées dans plus d'une caisse. 

Pour aller plus loin, consultez notre service Trouver ses documents d’accompagnement douaniers.

Les zones franches
Le gouvernement thaïlandais a créé des zones économiques spéciales (ZES) dans dix provinces limitrophes des pays voisins : Tak, Nong Khai, Mukdahan, Sa Kaeo, Trad, Narathiwat, Chiang Rai, Nakhon Phanom, Songkhla et Kanchanaburi. Cliquez ici pour plus d'informations.

Il existe 12 zones de libre-échange réservées aux entreprises fabriquant exclusivement pour l'exportation. Les zones franches sont situées à Chonburi, Lampun, Pichit, Songkhla, Samut Prakarn, Bangkok (à Lad Krabang), Ayuddhya et Chachoengsao. Pour plus d'informations, consultez l'Autorité des zones industrielles de la Thaïlande (IEAT).
Pour plus d'informations
Douanes Thaïlandaises
Ministère du Commerce, Thaïlande
Les barrières non-tarifaires
La plupart des marchandises peuvent être importées librement, cependant, certains produits nécessitent l'obtention d'une licence auprès du Ministère du Commerce thaïlandais. C'est le cas de certains textiles et de certains produits agro-alimentaires. Les licences doivent être sollicitées 1 mois avant l'embarquement des marchandises et sont valables 6 mois, prolongeables une seule fois. Toutes les marchandises alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques, sont soumises à une licence et doivent obtenir l'enregistrement et une autorisation de la Food and Drug Administration. Les formalités d'importation excessivement lourdes, le contrôle des prix et les mesures phytosanitaires peuvent entraver le commerce.
L'évaluation de la politique commerciale
La Thaïlande et l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Barrières aux échanges, répertoriées par l'UE

Retour vers le haut

 

Les normes

Les organismes de normalisation
Institut thaïlandais des normes industrielles
L'insertion dans le réseau international de normalisation
Le TISI est membre de l'Organisation internationale de normalisation (ISO), et participe au Programme FAO/OMS sur les normes alimentaires (CODEX), à l'International Accreditation Forum (IAF) et à la Conférence internationale pour l'accréditation des laboratoires (ILAC). En Asie du Sud-Est, le TISI est membre du Comité consultatif de l'ANASE pour les normes et la qualité (ACCSQ). Le TISI est également membre du Sous-comité des normes et de conformité (SCSC) dans le cadre de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), et représente la Thaïlande dans le Pacific Area Standards Congress (PASC).
L'obligation d'utiliser des standards
Le gouvernement de la Thaïlande exige une certification obligatoire pour 60 produits dans 10 secteurs, dont : l'agriculture, les matériaux de construction, les biens de consommation, les appareils électriques et accessoires, les tuyaux en PVC, les produits médicaux, les containers de GPL, le revêtement de surface et les véhicules. La certification pour les autres produits se fait sur une base volontaire. Les produits industriels qui ont la certification TISI sont généralement considérés comme ayant des normes élevées et étant de bonne qualité.
La classification des normes
Les normes industrielles thaïlandaises (TIS) sont classées en fonction des normes thaïlandaises de classification industrielle, dérivées de la Classification internationale type par industrie de toutes les activités économiques (CITI).
L'évaluation du système de standardisation
Au cours du processus du système d'accréditation thaïlandais , le Conseil national d'accréditation donne une reconnaissance formelle que l'organisme d'évaluation de la conformité est compétent pour mener une tâche ou une fonction spécifique selon les exigences internationales concernées.
La consultation des normes on-line
Le site Internet de l'Institut thaïlandais des normes industrielles (TISI) possède une bibliothèque qui donne la liste des normes thaïlandaises. 
Les organismes de certification
Le conseil d'accréditation nationale (NAC de Thaïlande)
Les associations des utilisateurs des normes
La structure du NAC permet la participation de ceux qui sont engagés et qui ont des intérêts au niveau de l'accréditation, que ce soit le gouvernement, en passant par le secteur privé et les représentants d'instituts professionnels, les organismes d'évaluation de la conformité, les fabricants, fournisseurs, et les utilisateurs.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters