Explorer

drapeau Ukraine Ukraine : Le profil commercial

Dans cette page : Les chiffres du commerce international | Accords internationaux et procédures douanières | Les normes

 

Les chiffres du commerce international

L'Ukraine est une économie très ouverte, avec une part du commerce extérieur dans le PIB du pays de 79% en 2020 (Banque mondiale). L'Ukraine est le cinquième exportateur mondial de céréales et l'un des principaux exportateurs de fer et d'acier. En 2020, les principaux produits exportés étaient les graines de tournesol (10,8% des exportations), le maïs (9,9%), le fer (8,6%), le blé (7,3%), l'acier et les huiles. Les principaux produits importés étaient les véhicules (6,5%), les huiles de pétrole (6,3%), les médicaments (3,7%), le charbon (3,1%), le gaz de pétrole, les appareils électriques et les pesticides (Comtrade). Après avoir chuté en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19, les volumes des échanges ont rebondi en 2021. Le volume des exportations de biens et services a augmenté de 11,8 % par rapport à 2020, et les importations ont augmenté de 9,5 % (FMI). Le FMI s'attend à ce que les importations augmentent de 10,2 % en 2022, plus rapidement que les exportations (7,6 %).
 
Dans l'ensemble, le commerce extérieur n'a guère été touché par le conflit avec la Russie, qui est traditionnellement un important fournisseur de pétrole et de gaz, représentant près d'un quart des importations totales du pays. L'Ukraine cherche à développer ses relations commerciales avec les États membres de l'Union européenne, en vue de s'émanciper de la Russie. L'UE et l'Ukraine appliquent provisoirement leur accord de libre-échange approfondi et complet (ALECC) depuis janvier 2016. L'UE est la destination de 36,5 % des exportations totales de l'Ukraine et l'origine de 42 % des importations du pays (OMC). La Chine est désormais devenue le principal partenaire commercial de l'Ukraine, devant la Russie. En 2020, la Chine représentait 15,4 % des importations de l'Ukraine, suivie de l'Allemagne (9,9 %), de la Russie (8,5 %), de la Pologne (7,6 %), des États-Unis (5,5 %) et de la Biélorussie (5,4 %). Les principaux clients de l'Ukraine sont la Chine (14,5% des exportations), la Pologne (6,7%), la Russie (5,5%), la Turquie (4,9%), l'Allemagne (4,2%), l'Inde (4%) et l'Italie (3,9%) (Comtrade) .
 
Selon les données de l'OMC, en 2020, l'Ukraine a exporté pour 49,2 milliards de dollars de marchandises et importé pour 53,9 milliards de dollars, enregistrant un déficit commercial d'environ 6,6 milliards de dollars. Les exportations de services ont atteint 15,2 milliards de USD, tandis que les importations se sont élevées à 10 milliards de USD. En plus de la pandémie de COVID-19, les problèmes politiques ont un impact négatif sur le commerce.

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 39.15149.60957.04660.60753.929
Exportations de biens (millions USD) 36.36443.26547.34850.06649.220
Importations de services (millions USD) 11.18512.23113.80914.90410.035
Exportations de services (millions USD) 12.39413.86015.53617.15415.224

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 105,5103,799,190,479,1
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -6.942-9.663-12.714-14.261-6.604
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -6.453-8.744-11.378-12.511-1.790
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 9,212,63,05,7-9,6
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) -1,73,8-1,37,3-5,6
Importations de biens et services (en % du PIB) 56,255,753,949,240,1
Exportations des biens et services (en % du PIB) 49,348,045,241,239,0

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

 
Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 11,87,67,68,48,4
Volume of imports of goods and services (Annual % change) 9,510,210,79,39,6

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Chine 14,5%
Pologne 6,7%
Russie 5,5%
Turquie 4,9%
Allemagne 4,2%
Voir plus de pays 64,2%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Chine 15,4%
Allemagne 9,9%
Russie 8,5%
Pologne 7,6%
Etats-Unis 5,5%
Voir plus de pays 53,1%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 

Principaux produits échangés

49,2 Mds USD de produits exportés en 2020
Huiles de tournesol, de carthame ou de coton et...Huiles de tournesol, de carthame ou de coton et leurs fractions, même raffinées, mais non chimiquement modifiées 10,8%
MaïsMaïs 9,9%
Minerais de fer et leurs concentrés, y.c. les...Minerais de fer et leurs concentrés, y.c. les pyrites de fer grillées [cendres de pyrites] 8,6%
Froment [blé] et méteilFroment [blé] et méteil 7,3%
Demi-produits en fer ou en aciers non alliésDemi-produits en fer ou en aciers non alliés 5,6%
Voir plus de produits 57,8%
53,7 Mds USD de produits importés en 2020
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 6,5%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 6,3%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,...Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002, 3005 ou 3006) constitués par des produits mélangés ou non mélangés, préparés à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, présentés sous forme de doses [y.c. ceux destinés à être administrés par voie percutanée] ou conditionnés pour la vente au détail 3,7%
Houilles; briquettes, boulets et combustibles...Houilles; briquettes, boulets et combustibles solides simil. obtenus à partir de la houille 3,1%
Gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeuxGaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux 2,7%
Voir plus de produits 77,7%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 

Le système de change

La monnaie locale
Hryvnia ukrainien (UAH)
Le régime de change
Les premières mesures anti-crise ont avant tout été axées sur le contrôle des changes : interdiction du pré paiement; obligation d'utilisation des lettres de crédit pour des règlements à des non-résidents ; conversion obligatoire de 50% des recettes d'exportation ; interdiction des transactions interbancaires en devises ; interdiction faite aux banques d'avoir une position ouverte.
Le niveau d'instabilité de la monnaie
Il n'y a pas de réglementation particulière sur les échanges de devises.
Taux de change au :

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Hryvnia ukrainien (UAH) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 27,1830,0432,0928,9930,79

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Retour vers le haut

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
Signataire de l'Accord de Wassenaar sur le contrôle à l'exportation des armes conventionnelles et des biens et technologies à double usage
La coopération économique internationale
L'Ukraine est membre des organisations économiques internationales suivantes : Organisation pour la démocratie et le développement économique (GUAM), FMI, Zone de coopération économique de la mer Noire (BSEC), OMC, Communauté économique eurasienne (EAEC) (observateur), entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe l'Ukraine, cliquez ici. L'adhésion de l'Ukraine à des organisations internationales est également indiquée ici.
Free Trade Agreements
La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par l'Ukraine peut être consultée ici.
Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA
oui

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d'un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.
Membre de la convention TIR
oui

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu'en Afrique et en Amérique Latine.
Les documents d'accompagnement à l'import
Les marchandises expédiées en Ukraine doivent être accompagnées des documents suivants :
- Le document administratif unique (DAU) ;
- La facture commerciale, établie en 3 exemplaires ;
- Un certificat phytosanitaire. Il est nécessaire pour les fruits, les légumes, les semences et autres végétaux et est délivré par le service régional de la protection des végétaux ;
- Un certificat sanitaire. Il est nécessaire pour les viandes et est délivré par la direction départementale des services vétérinaires ;
- Le certificat d'origine. Il doit être établi sur le formulaire communautaire.
- Un certificat de vente libre pour les cosmétiques, établi par la Fédération des industries de la parfumerie ;
- Les documents de transport et la liste de colisage.

Pour aller plus loin, consultez notre service Trouver ses documents d’accompagnement douaniers.

Les zones franches
L'Ukraine ne dispose pas actuellement de zones économiques spéciales ou libres. En fait, la loi sur les zones économiques spéciales de 1992 a été annulée en 2005 pour mettre fin à l'évasion fiscale et à la contrebande.
Pour plus d'informations
KMU site officiel de la Douane ukrainienne
Ministère des Finances
Les barrières non-tarifaires
Les barrières non tarifaires comprennent des normes non transparentes, un coûteux processus de certification, la lourdeur des procédures pour la certification phytosanitaire et l'existence de licences d'importation. L'autre barrière importante pour le commerce et l'investissement en Ukraine est la difficulté pour ce pays à transiter d'une économie planifiée à une économie basée sur l'économie de marché. Suite aux réformes économiques, le pays a connu un succès à l'export et dans le domaine de l'investissement. Début janvier 2011, le gouvernement d'Ukraine a signé le décret # 971, qui établit une liste de produits alimentaires génétiquement modifiés à surveiller.

Il existe des barrières réelles et structurelles qui freinent le commerce et l'investissement en Ukraine : la corruption, le manque de protection en terme de propriété intellectuelle ou industrielle, le manque de devises, une hiérarchie mal définie ou trop bureaucratique, un système bancaire inefficace et peu développé, des changements dans la législation, dans les licences et dans les tarifs. L'investissement est précisément freiné par l'absence de propriété privée et d'un programme cohérent de privatisation, l'inconvertibilité de la monnaie du pays et la manque de liquidité financière, le changement de législation en terme d'investissement, la manque de qualité, de prix compétitifs pour la location ou l'achat de bureaux de représentation, des infrastructures pauvres, une instabilité politique.

Retour vers le haut

 

Les normes

Les organismes de normalisation
Agence Nationale des Normes
L'insertion dans le réseau international de normalisation
En 1996, les normes ISO 9000 ont été adoptées comme normes nationales.
Un décret du gouvernement ukrainien a imposé en 1994 une certification obligatoire pour les produits importés en Ukraine. Ce décret précise la liste des biens qui sont sujets à la certification et ajuste les procédures de certification. Les certificats peuvent être produits de deux manières : il y a d'une part un certificat d'acceptation permettant la certification étrangère et d'autre part un certificat de conformité publié par une agence ukrainienne certifiée. Ce décret précise que les certificats produits par des autorités étrangères et compétentes dans ce domaine doivent être délivrés par un pays étranger adhérant aux mêmes traités que l'Ukraine.
L'organisme ukrainien compétent dans la certification (the Ukrainian State Committee on Standards, Certification and Metrology - Ukr Standard) en Ukraine possède un réseau de 93 filiales de certification et de laboratoires dans tout le pays.
L'Ukraine a adopté plusieurs lois et décrets gouvernementaux au cours des dernières années visant à améliorer les normes ukrainiennes. Cependant, des problèmes importants subsistent.
La classification des normes
Classification des standards de l'Ukraine
L'évaluation du système de standardisation
L'Ukraine est membre de l'ISO
Les organismes de certification
Système “UKRSEPRO”

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters