S'implanter

S'implanter en Bosnie-Herzégovine

S'implanter en Bosnie-Herzégovine

Dans les années 2000, le gouvernement bosniaque a pris une série de mesures pour attirer les IDE, qui ont abouti à un montant record d'IDE en 2007 ; malheureusement, la crise économique mondiale déclenchée par la pandémie de Covid-19 a entraîné une baisse des entrées d'IDE. Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE se sont élevées à 371 millions de USD en 2020, contre 400 millions de USD l'année précédente. Le stock total d'IDE était estimé à 9,4 milliards de USD en 2020. Les principaux investisseurs en Bosnie-Herzégovine sont l'Autriche, la Croatie, la Serbie, la Slovénie et les Pays-Bas. Les secteurs qui attirent le plus les investissements étrangers dans le pays sont l'industrie manufacturière, la banque, les télécommunications et le commerce (Banque centrale de Bosnie-Herzégovine). Selon les données préliminaires de la Banque centrale, au premier semestre 2021, les entrées d'IDE ont augmenté de 66,2 % en glissement annuel, pour atteindre 391,7 millions d'euros. Au cours de la même période, les principaux pays investisseurs étaient la Croatie (110,6 millions d'euros), la Russie (76,0 millions d'euros), la Slovénie (59,7 millions d'euros) et l'Autriche (51,3 millions d'euros). En termes de secteurs, les IDE les plus élevés ont été enregistrés dans les activités de services financiers (hors assurance et fonds de pension - 93,2 millions d'euros), le commerce de détail (89,6 millions d'euros) et les produits de coke et de pétrole raffiné (76,0 millions d'euros).

La Bosnie-Herzégovine peut offrir aux investisseurs de faibles niveaux d'imposition des sociétés, plusieurs zones industrielles bien développées, un secteur bancaire solide et un emplacement stratégique. Les principaux problèmes auxquels sont confrontés les investisseurs étrangers comprennent le manque de transparence des procédures et la faiblesse des structures judiciaires, ainsi que la double nature de l'État. En outre, la complexité des législations du travail et des retraites ainsi que l'absence d'un espace économique unique entravent également l'investissement. Hormis quelques exceptions (industrie de défense et certains secteurs de l'édition et des médias, transmission d'énergie électrique), les investisseurs étrangers ont le droit d'investir dans n'importe quel secteur de l'économie sous la même forme et dans les mêmes conditions que celles définies pour les résidents. La Bosnie-Herzégovine se classe au 90e rang (sur 190 économies) dans le dernier rapport Doing Business de la Banque mondiale, une place de moins que dans l'édition précédente.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Créer une entreprise
en Bosnie-Herzégovine

Découvrir toutes les démarches et procédures pour réussir votre implantation en Bosnie-Herzégovine.

Gérer une entreprise
en Bosnie-Herzégovine

Faciliter la gestion de votre entreprise en Bosnie-Herzégovine et respecter les procédures de ce pays.

S'expatrier
en Bosnie-Herzégovine

Préparer votre expatriation et vos déplacements professionnels vers la Bosnie-Herzégovine pour être plus efficace.

Ouvrir un compte bancaire en Bosnie-Herzégovine

Ouvrir un compte en Bosnie-Herzégovine avec BNP Paribas ?

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters