S'implanter

S'implanter en Croatie

S'implanter en Croatie

Après avoir connu une période de croissance en 2005-2008, les entrées d'investissements directs étrangers en Croatie se sont effondrées sous l'effet de la crise économique mondiale (le secteur du tourisme a été particulièrement touché). Depuis, les flux d'IDE peinent à retrouver leurs niveaux d'avant la crise. Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées totales d'IDE ont atteint 1,3 milliard de USD en 2020, à un niveau pratiquement inchangées par rapport à l'année précédente. Elles ont eu du mal à croître en raison de la crise économique mondiale déclenchée par la pandémie de Covid-19. Le stock total d'IDE s'élevait à 32 milliards de USD en 2020. Les secteurs recevant le plus d'IDE sont les services financiers, le commerce de gros, l'immobilier et les télécommunications. Les principaux pays investisseurs sont les Pays-Bas, l'Autriche, l'Italie et l'Allemagne (Source : Banque nationale de Croatie). Selon les chiffres préliminaires de la Banque nationale, après avoir doublé en glissement annuel au deuxième trimestre 2021 (à 400 millions d'euros), l'afflux net d'investissements directs étrangers en Croatie est passé à 594 millions d'euros au troisième trimestre de l'année, en hausse de 379 millions par rapport à la même période de l'année précédente, en raison principalement des bénéfices non répartis des banques et des entreprises sous contrôle étranger.

Outre un contexte économique défavorable, la Croatie souffre d'une mauvaise image liée à la corruption, à des impôts élevés et à un système judiciaire inefficace, bien que des réformes aient été engagées ces dernières années. Pourtant, le pays dispose d'une infrastructure de haute qualité et d'un potentiel touristique élevé, d'une main-d'œuvre bien formée et d'une position stratégique. La Croatie n'a pas de mécanisme de filtrage des investissements étrangers et ne fait aucune discrimination entre les investisseurs nationaux et étrangers. La loi sur la promotion des investissements (IPA), modifiée en 2021, offre des incitations aux projets d'investissement dans les activités de fabrication et de transformation, les activités de développement et d'innovation, les activités de soutien aux entreprises et les services à haute valeur ajoutée, sous la forme de remboursements d'impôts ou de subventions en espèces. Selon le Forum économique mondial (WEF), le pays se classe au 63e rang du dernier Indice de Compétitivité Mondiale. La Croatie se classe au 51e rang sur 190 économies dans le dernier rapport Doing Business de la Banque mondiale, en baisse de sept positions depuis l'édition précédente.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Créer une entreprise
en Croatie

Découvrir toutes les démarches et procédures pour réussir votre implantation en Croatie.

Gérer une entreprise
en Croatie

Faciliter la gestion de votre entreprise en Croatie et respecter les procédures de ce pays.

S'expatrier
en Croatie

Préparer votre expatriation et vos déplacements professionnels vers la Croatie pour être plus efficace.

Ouvrir un compte bancaire en Croatie

Ouvrir un compte en Croatie avec BNP Paribas ?

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters