S'implanter

S'implanter au Niger

S'implanter au Niger

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE sont passées de 717 millions de USD à 367 millions de USD entre 2019 et 2020, principalement en raison de la crise économique et sanitaire déclenchée par la pandémie de Covid-19. Le stock d'IDE a atteint 8,2 milliards de USD en 2020. En 2021, les flux mondiaux d'IDE ont fortement rebondi, mais les flux d'IDE vers les pays africains (hors Afrique du Sud) n'ont augmenté que modérément (UNCTAD' Investment Trends Monitor). Le secteur minier, en particulier celui de l'uranium, s'est traditionnellement taillé la part du lion des investissements directs étrangers au Niger. Cependant, la production d'uranium chutera suite à la fermeture de la mine d'Akouta (Coface). Selon Coface, les secteurs de la construction, des services (télécommunications) et des mines devraient devenir les principaux bénéficiaires des investissements, avec l'intensification des projets comme la construction du barrage hydro-agricole de Kandaji, la réhabilitation de l'aéroport de Niamey ou encore la construction du Cimenterie de Garadawa. La construction d'un oléoduc de 2 000 km par la China National Petroleum Corporation devrait permettre au Niger de devenir un exportateur de pétrole d'ici 2023.

Le Niger est classé 132e (sur 190 pays) dans le dernier rapport Doing Business publié par la Banque mondiale. Il a gagné 11 positions par rapport au classement précédent. Le Niger a notamment amélioré l'accès aux informations sur le crédit en élargissant les activités du bureau de crédit et en commençant à fournir des données sur les entreprises de services publics. Le gouvernement a adopté diverses mesures pour attirer davantage d'investissements. Il s'agit notamment de réviser le processus d'obtention des permis de construire, de renforcer le système de règlement des différends relatifs à l'exécution des contrats, d'améliorer les performances du secteur de l'électricité et d'améliorer l'enregistrement et le transfert des titres de propriété. L'adoption d'un nouveau code des investissements, la réduction du capital minimum requis pour démarrer une entreprise et l'amélioration de l'accès à l'eau sont autant d'efforts pour encourager l'investissement, principalement dans le secteur des ressources souterraines, principal atout du pays. Le gouvernement a également amélioré son système anti-corruption et a demandé le rétablissement de l'Initiative pour la transparence des industries extractives. Les principaux obstacles aux IDE au Niger sont les inconvénients topographiques et le mauvais état des infrastructures. De plus, l'insécurité liée aux groupes armés islamistes en Libye, au Mali et au Nigeria (AQMI, Mujao et Boko Haram) est un facteur particulièrement préoccupant pour les investisseurs potentiels.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Créer une entreprise
au Niger

Découvrir toutes les démarches et procédures pour réussir votre implantation au Niger.

Gérer une entreprise
au Niger

Faciliter la gestion de votre entreprise au Niger et respecter les procédures de ce pays.

S'expatrier
au Niger

Préparer votre expatriation et vos déplacements professionnels vers le Niger pour être plus efficace.

Ouvrir un compte bancaire au Niger

Ouvrir un compte au Niger avec BNP Paribas ?

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters