S'implanter

S'implanter en Inde

S'implanter en Inde

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE ont atteint un niveau record de 64 milliards de USD en 2020, enregistrant une augmentation de 27 % par rapport à 2019 (où les IDE avaient atteint 51 milliards de USD). Le stock d'IDE a atteint 480 milliards de USD en 2020. L'Inde se classe au 5e rang des 20 principales économies d'accueil d'IDE et elle est le plus grand hôte de la sous-région ; le pays représente historiquement 70 à 80 % des entrées dans la région.
Au milieu de la lutte de l'Inde pour contenir la pandémie de COVID-19, des investissements solides via des acquisitions dans les TIC (logiciels et matériel) et le secteur de la construction ont soutenu les IDE. Les fusions et acquisitions transfrontalières ont augmenté de 83 % pour atteindre 27 milliards de dollars, avec des transactions importantes dans les domaines des TIC, de la santé, des infrastructures et de l'énergie. Les principales transactions comprennent l'acquisition de Jio Platforms par Jaadhu (États-Unis) pour 5,7 milliards de dollars, l'acquisition de Tower Infrastructure Trust par Brookfield (Canada) et GIC (Singapour) pour 3,7 milliards de dollars et la vente de la division électrique et d'automatisation de Larsen & Toubro India pour 2,1 milliards de dollars. La fusion d'Unilever India avec GlaxoSmithKline Consumer Healthcare India pour 4,6 milliards de dollars y a également contribué.
Au cours de l'année, l'Inde a assoupli les réglementations administratives applicables aux investisseurs étrangers dans certains secteurs industriels en supprimant l'exigence d'approbation par la Reserve Bank of India sous certaines conditions. La croissance globale des IDE en Inde tient à ses nombreux atouts, notamment son haut degré de spécialisation dans les services, avec une main d'œuvre qualifiée, anglophone et bon marché et un marché potentiel d'un milliard d'habitants. Singapour, Maurice, les Pays-Bas, le Japon, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne sont les principaux pays investisseurs en Inde. Les investissements ont été principalement orientés vers les services, les logiciels et matériels informatiques, les télécommunications, le commerce, l'industrie automobile, la construction, la chimie.

L'Inde s'est classée 63e sur 190 pays dans le dernier rapport Doing Business, publié en 2020 par la Banque mondiale, une amélioration significative par rapport à l'année précédente, où elle se classait 77e. Ainsi, l'Inde a rejoint la liste des 10 économies qui ont fait le plus de progrès pour la troisième année consécutive. Le pays a mené un effort de réforme remarquable, et compte tenu de la taille de l'économie du pays, ces efforts de réforme sont particulièrement louables. Depuis leur mise en œuvre, plus de 2 000 entreprises ont utilisé la nouvelle loi. Les investisseurs mondiaux se concentrent généralement sur l'Inde principalement en raison de sa démographie, mais aussi pour ses baromètres stables, qu'il s'agisse d'inflation, de déficit budgétaire ou de croissance. Cependant, le pays a encore plusieurs lois restrictives sur les investissements étrangers, une bureaucratie excessive et des niveaux élevés de corruption. Néanmoins, compte tenu de la démographie croissante de l'Inde et des énormes marchés du commerce électronique et de la technologie, l'activité dans les deux domaines devrait croître dans les années à venir. Parmi les investissements les plus importants de ces dernières années figure la fusion de Sony Pictures Networks India, une filiale de Sony Pictures Entertainment Inc., et de Zee Entertainment Enterprises pour 1,575 milliard de dollars.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Créer une entreprise
en Inde

Le cadre juridique prévoit les sociétés à responsabilité limitée, partenariats, succursales, etc. Les SARL sont les plus populaires. Créer une entreprise requiert : l'approbation de la disponibilité du nom, l'enregistrement du mémorandum et des articles d'association auprès du Registre des entreprises, lequel émettra un certificat. La législation du travail est stricte et complexe.

Gérer une entreprise
en Inde

Les normes comptables indiennes, issues des IAS, s'appliquent. Les entreprises doivent déposer leurs états financiers audités au Registre des entreprises. Les taxes, prélevées aux niveaux national et des états, comprennent taxe sur les revenus, taxe minimum alternative, etc. Il est difficile pour un employeur de mettre fin à un contrat de travail ou de fermer un établissement.

S'expatrier
en Inde

Lors d'un voyage d'affaire, certaines informations pratiques sont utiles : la majorité des étrangers louent une voiture avec chauffeur, les accidents peuvent provoquer des réactions violentes de la population, les trains sont plus sûrs que les bus et les soins de santé sont limités ou inexistants en zone rurale.

Ouvrir un compte bancaire en Inde

Ouvrir un compte en Inde avec BNP Paribas ?

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters