S'implanter

S'implanter au Mexique

S'implanter au Mexique

Le Mexique est l'un des pays émergents les plus ouverts aux investissements directs étrangers, le neuvième plus grand destinataire d'IDE au monde. En 2020, les entrées d'IDE au Mexique ont été relativement résistantes par rapport au reste de la région, car le pays souffrait déjà d'une récession en 2019. Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE sont tombées à 29 milliards de USD en 2020, contre 34 milliards de USD l'année précédente (-15%). Néanmoins, 60% des entrées ont été générées au cours du premier trimestre de l'année, lorsque les bénéfices réinvestis sont généralement enregistrés. Le stock total d'IDE est estimé à 597 milliards de USD en 2020. Dans l'ensemble, les entrées d'IDE ont été affectées par l'incertitude croissante concernant le programme économique du gouvernement, son accent sur l'austérité budgétaire, la chute des investissements fixes et la contraction du PIB (-8,2%) . Ces facteurs ont été aggravés par les préoccupations persistantes concernant la position critique de l'administration actuelle à l'égard des partenariats public-privé (PPP) et le rôle du secteur privé dans les industries clés, ainsi que la situation financière de la compagnie pétrolière publique Pemex et l'aide massive qu'elle reçoit du gouvernement (évalué à 3,5 milliards de USD). En outre, les changements dans le plan quinquennal et dans la politique de la CFE, le fournisseur public d'électricité, ont découragé les investissements privés dans les services publics et ont contribué à une baisse de 67 % des IDE dans la production, le transport et la distribution d'électricité.
Les investissements proviennent principalement des États-Unis, d'Espagne, du Canada et d'Allemagne. Les secteurs qui reçoivent des investissements étrangers importants sont l'industrie manufacturière (en particulier l'industrie automobile), les services financiers et d'assurance, le commerce de détail et de gros et les communications. Les investissements étrangers sont principalement concentrés dans les villes voisines de la frontière américaine (où se trouvent de nombreuses usines d'assemblage), ainsi que dans la capitale. Grâce à son industrie touristique robuste, la péninsule du Yucatan reçoit également d'importants investissements étrangers. Les flux d'IDE vers le pays fluctuent fortement en fonction de l'arrivée et du départ de grands groupes internationaux.

En tant que membre de l'USMCA, de l'OCDE, du G20 et de l'Alliance du Pacifique, le Mexique est très bien intégré dans l'ordre économique mondial, ce qui en fait un pays attractif pour les IDE. De plus, le Mexique bénéficie d'un emplacement stratégique, d'un grand marché intérieur, d'une grande variété de ressources naturelles, d'une main-d'œuvre relativement bien qualifiée et d'une économie diversifiée. Cependant, ces dernières années, la compétitivité du Mexique a souffert de la montée du crime organisé et de l'absence de réformes dans le secteur de l'énergie et dans la réglementation fiscale. La corruption et l'inefficacité administrative ont également été des problèmes majeurs et le climat des affaires continue de souffrir des risques de sécurité dans le pays. Le Mexique est classé 60e sur 190 dans le dernier classement Doing Business de la Banque mondiale, publié en 2020, perdant six places par rapport à l'année précédente. Parmi les investissements les plus importants qui ont eu lieu ces dernières années figure l'achat de la banque mexicaine ABC Capital par la fintech argentine Ualá, en 2021. Cependant, la valeur de la transaction n'a pas été divulguée.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Créer une entreprise
au Mexique

Les types d'entreprises les plus communs, prévus par le cadre juridique, sont les sociétés anonymes et les sociétés à responsabilité limitée. Etablir une société requiert l'obtention d'un permis auprès du Ministère de l'Economie, l'enregistrement au Registre du Commerce et la signature de l'acte notarié par deux actionnaires. Les conditions de travail sont flexibles.

Gérer une entreprise
au Mexique

Les entreprises doivent dresser leurs états financiers selon les normes comptables mexicaines (NIF). Elles sont soumises à l'impôt sur le revenu, et à d'autres taxes fédérales et municipales. Le surplus de travailleurs peu qualifiés et la pénurie de techniciens/ingénieurs compliquent la gestion des ressources humaines. Les contrats peuvent être collectifs ou individuels.

S'expatrier
au Mexique

Lors d'un voyage d'affaires, certaines informations pratiques sont utiles : il est possible d'obtenir un visa à l'arrivée, la carte de visiteur (FMM) doit être précieusement conservée, les déjeuners professionnels ne commencent pas avant 14h, utiliser les taxis officiels (sitio), dans les villes les services médicaux sont de haute qualité.

Ouvrir un compte bancaire au Mexique

Ouvrir un compte au Mexique avec BNP Paribas ?

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters