S'implanter

S'implanter au Rwanda

S'implanter au Rwanda

Bien que les stocks d'IDE aient augmenté ces dernières années en raison de la stabilité politique du Rwanda et des mesures axées sur l'amélioration du climat des affaires, les flux d'IDE restent encore assez faibles. Selon le Rapport sur l'investissement mondial de la CNUCED 2021, , les flux entrants ont fortement diminué, passant de 354 millions USD en 2019 à 135 millions USD en 2020, suite à la crise économique mondiale déclenchée par la pandémie de Covid-19. Le stock d'investissements directs étrangers était estimé à 2,6 milliards USD à la fin de 2020. Les investissements ciblent principalement les secteurs de l'exploitation minière, de la construction et l'immobilier, les infrastructures et les technologies de l'information et de la communication. Selon les statistiques du Rwanda Development Board (RDB), les principaux pays investisseurs sont le Portugal, le Royaume-Uni, l'Inde et les Émirats arabes unis.

Le gouvernement du Rwanda cherche à attirer davantage d'IDE et a approuvé en 2015 un nouveau code des investissements visant à offrir des allégements fiscaux et d'autres incitations aux investisseurs. En outre, le pays n'a aucune limite statutaire à la propriété ou au contrôle étranger, ni aucune stratégie économique ou industrielle officielle qui discrimine les investisseurs étrangers. En 2021, le gouvernement rwandais a adopté une loi qui prévoit des incitations pour réduire les coûts d'exploitation, attirer les talents et promouvoir l'innovation et la diversification dans les entreprises qui investissent dans le pays. Le Rwanda a également prévu des incitations à l'investissement pertinentes pour les secteurs liés aux ODD : des taux d'imposition préférentiels pour les investisseurs qui entreprennent la production, le transport et la distribution d'énergie, que ce soit la tourbe, le solaire, la géothermie, l'hydroélectricité, la biomasse, le méthane ou l'éolien. En revanche, la faible capacité en ressources humaines du Rwanda, la médiocrité des infrastructures, son enclavement et ses coûts de fonctionnement élevés sont quelques-uns des facteurs qui limitent l'attractivité potentielle du pays (avec l'instabilité politique de son pays voisin, la République démocratique du Congo, qui a eu un impact sur toute la région des Grands Lacs et a découragé les entreprises internationales d'investir dans cette région). Selon la CNUCED, en 2018, le pays a demandé pour la première fois un règlement des différends entre investisseurs et États (en anglais ISDS) concernant les droits miniers sur son territoire, impliquant une société étrangère. Cependant, le Rwanda présente de nombreux avantages: une importante réserve de méthane, un potentiel minier en expansion qui reste à explorer et la réputation d'être l'un des pays les moins corrompus d'Afrique. Enfin, le Gouvernement a continué à développer des politiques libérales pour faire du Rwanda une plaque tournante du commerce et des services. Le pays a été considéré comme l'un des États les plus réformistes des 15 dernières années. Le pays est également classé de manière impressionnante dans le rapport Doing Business 2020 publié par la Banque mondiale, se classant au 38e rang sur 190 économies en termes de facilité de faire des affaires, ce qui en fait le pays le mieux classé d'Afrique.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Créer une entreprise
au Rwanda

Découvrir toutes les démarches et procédures pour réussir votre implantation au Rwanda.

Gérer une entreprise
au Rwanda

Faciliter la gestion de votre entreprise au Rwanda et respecter les procédures de ce pays.

S'expatrier
au Rwanda

Préparer votre expatriation et vos déplacements professionnels vers le Rwanda pour être plus efficace.

Ouvrir un compte bancaire au Rwanda

Ouvrir un compte au Rwanda avec BNP Paribas ?

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters