S'implanter

drapeau Allemagne Allemagne : Le profil commercial

Dans cette page : Les chiffres du commerce international | Accords internationaux et procédures douanières | Les normes

 

Les chiffres du commerce international

Le commerce représente 81 % du PIB de l'Allemagne (Banque mondiale 2020, contre 87,6 % un an plus tôt), et le pays est à la fois le troisième importateur et exportateur mondial. Le pays est de loin le premier exportateur mondial d'automobiles (19,3 % du total des voitures exportées dans le monde). En 2020, les quatre principaux groupes de biens exportés représentaient près de la moitié des exportations du pays : les véhicules et pièces de véhicules (15,5 %), les machines (14,5 %), les produits chimiques (9,3 %) et les équipements informatiques/électriques et optiques (9,1%). Les principaux biens importés étaient les équipements informatiques/électriques et optiques (11,2%), les véhicules et pièces de véhicules (10,8%), les produits chimiques (7,8%), les machines (7,7%), les équipements électriques (6,5%) et les produits pharmaceutiques et similaires (6,3 % - BMWi).

Le premier partenaire commercial de l'Allemagne est l'Union européenne qui représente 67,1 % des exportations et 65,3 % des importations (BMWi). Représentant 8,6 % des exportations allemandes, les États-Unis sont restés le marché d'exportation le plus important de l'Allemagne en 2020, suivis de près par la Chine (8 %), la France (7,5 %) et les Pays-Bas (6,4 %). Les importations provenaient principalement de Chine (11,4 %), devant les Pays-Bas et les États-Unis (respectivement 7,7% et 6,7%). L'Allemagne reste l'économie « la plus ouverte » des pays du G7.

L'excédent des échanges de biens de l'Allemagne en 2020 contraste avec un déficit des échanges de services : le pays a exporté des biens pour 1,380 milliards USD (une baisse de 7,3 % sur un an), et a importé un total de 1,170 milliards USD (-5,1 % - OMC). L'Allemagne est un importateur net de services commerciaux : en 2020, le pays a exporté pour 305 milliards USD de services, tandis que les importations étaient légèrement supérieures, à 307 milliards USD.
Cependant, la balance commerciale du pays est structurellement positive : en 2020, l'excédent du compte courant de l'Allemagne a de nouveau diminué, tombant à 7 % du PIB, mais reste le ratio le plus élevé au monde (deuxième en termes nominaux, après la Chine). En ce qui concerne le vaste excédent commercial de l'Allemagne, depuis 2014, la Commission européenne a encouragé le pays à privilégier la dynamique de la demande interne plutôt que les exportations, afin d'atténuer le « déséquilibre macroéconomique » existant dans l'UE (conformément aux règles de la Commission, les pays de l'UE ne devraient pas ont un excédent commercial extérieur supérieur à 6 % de leur PIB).

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 1.054.8911.162.9071.284.3531.233.9781.170.441
Exportations de biens (millions USD) 1.339.6471.448.1911.560.5391.489.4121.380.647
Importations de services (millions USD) 312.074329.246371.207369.368307.130
Exportations de services (millions USD) 272.738303.366344.033341.078305.169

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 84,887,288,487,681,1
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 279.768288.053266.362242.479217.296
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 256.402260.592245.933219.470219.099
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 4,55,23,92,9-8,6
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 2,54,92,31,1-9,3
Importations de biens et services (en % du PIB) 38,740,141,141,037,7
Exportations des biens et services (en % du PIB) 46,147,247,346,643,4

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

 
Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 9,45,94,33,63,0
Volume of imports of goods and services (Annual % change) 8,66,94,03,73,4

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Etats-Unis 8,6%
Chine 8,0%
France 7,5%
Pays-Bas 6,4%
Royaume Uni 5,5%
Voir plus de pays 64,0%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Chine 11,4%
Pays-Bas 7,7%
Etats-Unis 6,7%
Pologne 5,7%
France 5,5%
Voir plus de pays 63,1%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 

Principaux produits échangés

1.382,9 Mds USD de produits exportés en 2020
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 8,8%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,...Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002, 3005 ou 3006) constitués par des produits mélangés ou non mélangés, préparés à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, présentés sous forme de doses [y.c. ceux destinés à être administrés par voie percutanée] ou conditionnés pour la vente au détail 4,4%
Parties et accessoires de tracteurs, véhicules...Parties et accessoires de tracteurs, véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur inclus, voitures de tourisme, véhicules pour le transport de marchandises et véhicules à usages spéciaux du n° 8701 à 8705, n.d.a 3,9%
Sang humain; sang animal préparé en vue d'usages...Sang humain; sang animal préparé en vue d'usages thérapeutiques, prophylactiques ou de diagnostic; antisérums, autres fractions du sang, produits immunologiques modifiés, même obtenus par voie biotechnologique; vaccins, toxines, cultures de micro-organismes (à l'excl. des levures) et produits simil. 2,4%
Véhicules aériens conçus pour la propulsion à...Véhicules aériens conçus pour la propulsion à moteur p.ex. hélicoptères, avions,; véhicules spatiaux, y.c. les satellites, et leurs véhicules lanceurs et véhicules sous-orbitaux 1,5%
Voir plus de produits 79,0%
1.171,4 Mds USD de produits importés en 2020
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 5,5%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,...Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002, 3005 ou 3006) constitués par des produits mélangés ou non mélangés, préparés à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, présentés sous forme de doses [y.c. ceux destinés à être administrés par voie percutanée] ou conditionnés pour la vente au détail 2,9%
Parties et accessoires de tracteurs, véhicules...Parties et accessoires de tracteurs, véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur inclus, voitures de tourisme, véhicules pour le transport de marchandises et véhicules à usages spéciaux du n° 8701 à 8705, n.d.a 2,8%
Sang humain; sang animal préparé en vue d'usages...Sang humain; sang animal préparé en vue d'usages thérapeutiques, prophylactiques ou de diagnostic; antisérums, autres fractions du sang, produits immunologiques modifiés, même obtenus par voie biotechnologique; vaccins, toxines, cultures de micro-organismes (à l'excl. des levures) et produits simil. 2,4%
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 2,3%
Voir plus de produits 84,0%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 

Principaux services échangés

287,5 Mds USD de services exportés en 2018
31,26%
22,32%
12,96%
11,65%
8,24%
5,34%
4,72%
1,83%
0,91%
0,78%
304,8 Mds USD de services importés en 2018
29,91%
24,77%
21,39%
10,67%
5,11%
2,83%
2,17%
1,92%
0,75%
0,48%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

 

Le système de change

La monnaie locale
Euro (EUR)
Le régime de change
Régime de change flottant.

Il n'existe pas de contrôle des changes en Allemagne. En conséquence, il y a une libre convertibilité des devises et un droit au transfert des bénéfices et des capitaux. Il n'existe pas de réglementation particulière sur les échanges de devises.
Le niveau d'instabilité de la monnaie
Risque de change limité puisque l'euro est une devise majeure.
Taux de change au :

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar américain (USD) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 1,061,131,181,121,14

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Retour vers le haut

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Membre de l'OCDE
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
Signataire de l'Accord de Wassenaar sur le contrôle à l'exportation des armes conventionnelles et des biens et technologies à double usage
Signataire de l'Accord international sur le café de 2001
La coopération économique internationale
L'Allemagne est membre des organisations économiques internationales suivantes :  CCI, Union européenne, OMC, Espace économique européen, G-6, G-7, G-8, G-10, G-20, FMI, OCDE, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe l'Allemagne, cliquez ici. L'adhésion de l'Allemagne aux organisations internationales est également présentée ici.
Free Trade Agreements
La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par l'Allemagne peut être consultée ici.
Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA
Oui

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d'un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.
Membre de la convention TIR
Oui

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu'en Afrique et en Amérique Latine.
Les documents d'accompagnement à l'import
L'entrée de marchandises ayant le caractère communautaire dans l'un des pays de l'Union Européenne se fait sous exonération de droits de douane et de formalités douanières. Les documents devant accompagner les marchandises lors d'une livraison intracommunautaire sont les suivants :
- la facture commerciale (au minimum en deux exemplaires et contenir le numéro de TVA intracommunautaire de l'opérateur qui effectue la livraison, le numéro de TVA intracommunautaire de l'acquéreur par lequel il est identifié dans le pays de livraison, la mention "exonération de TVA, art. 262 ter-1 du CGI"
- le bon de livraison (document non obligatoire)
- le certificat sanitaire et phytosanitaire (pour les animaux vivants).
- le document administratif unique (DAU) pour les échanges avec les Départements d'outre-mer ainsi qu'avec les îles anglo-normandes et les îles Canaries.

En cas d'exportation temporaire au sein de l'UE, le carnet ATA et le carnet communautaire ne sont plus nécessaires. Il suffit de tenir un registre répertoriant les expéditions temporaires.

Concernant le transport, il n'y a pas de documents de transport exigés pour les échanges intracommunautaires.
Cependant, dans le cas de marchandises qui transitent ou qui sont à destination d'un des pays de l'AELE (Islande, Norvège, Liechtenstein et Suisse), il convient de présenter un formulaire T2 ou un exemplaire A (transit informatisé). De même, les marchandises transitant ou à destination des îles anglo-normandes, des îles Canaries doivent être accompagnées du formulaire T2F.

Lors d'une transaction extracommunautaire, il faut ajouter :
- Licences d'importation
- Homologations
- Document Unique Douanier (DUA)
- Certificat sanitaire

Pour aller plus loin, consultez notre service Trouver ses documents d’accompagnement douaniers.

Les zones franches
L'Allemagne compte actuellement deux ports francs fonctionnant selon le droit communautaire: Bremerhaven et Cuxhaven. La zone de Bremerhaven a fait l'objet d'un certain nombre d'expansions et elle totalise aujourd'hui une superficie approximative de 4.000.000 de mètres carrés, tandis que le port franc de Cuxhaven couvre une superficie d'environ 147.800 mètres carrés.
Kiel et Emden ont perdu le statut de zone franche en 2010, tout comme Hambourg en 2013.
Pour plus d'informations
Douanes allemandes
Ministre des Finances de la République Fédérale d'Allemagne (Ministère fédéral des finances)
Les barrières non-tarifaires
Au titre de son adhésion à l'Union Européenne, l'Allemagne applique les réglementations communautaires valables dans toute l'Union.
Si l'UE a une politique de commerce extérieur assez libérale, il existe un certain nombre de restrictions, notamment au niveau des produits agricoles, découlant de l'application de la PAC (Politique Agricole Commune) : l'application de compensations à l'importation et à l'exportation de produits agricoles pour favoriser le développement de l'agriculture au sein de l'UE implique un certain nombre de systèmes de contrôle et de régulations des marchandises entrant sur le territoire de l'Union.
Par ailleurs, pour des raisons sanitaires, pour ce qui concerne la présence d'Organismes Génétiquement Modifiés, s'ils sont autorisés sur le territoire Européen, leur présence doit par exemple être systématiquement spécifiée sur les emballages. Le boeuf élevé aux hormones est également interdit à l'importation.
Certaines autres marchandises restent toutefois interdites ou soumises à des formalités particulières. Il s'agit par exemple des médicaments à usage humain, des déchets, des végétaux ou des animaux vivants.
Les secteurs pour lesquels un différend a été enregistré auprès de l'OMC
Produits agricoles : céréales, bananes, volailles, appellations d'origine géographiques, ails, saumon, sardines, sucre, vin, maïs, café, fromage fondu, riz.
Matériaux informatiques, les films et programmes de télévisions, les navires de commerces, les aéronefs civils, l'acier et le coton.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale allemande, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis

Retour vers le haut

 

Les normes

Les organismes de normalisation
Deutsche Institut für Normung
Deutsche Kommission Elektrotechnik Elektronik Informationstechnik im DIN une VDE e. V (en anglais)
Verband der Elektrotechnik Elektronik Informationstechnik
L'insertion dans le réseau international de normalisation
Au niveau européen :
- Membre du CEN, Comité européen de normalisation (en anglais)
- Membre de la CENELEC, Comité européen de normalisation pour l'électrotechnique
- Membre de l'Institut Européen des Standards de Télécommunication (ETSI)

Au niveau international :
- Membre de l'International Standard organization (ISO) (en anglais)
- Membre de l'International Electrotechnical Commission (IEC)
- Membre de l'Union Internationale des Télécommunications (ITU)

Les normes allemandes servent souvent de base au système européen de normalisation.

L'obligation d'utiliser des standards
La DIN (L'Institut de Normalisation Allemand) est un organisme privé à but non-lucratif qui administre et coordonne le secteur privé grâce à l'établissement d'un système volontaire de normes et de systèmes d'évaluation de la conformité. Membre de l'Union Européenne, l'Allemagne se conforme au système de normalisation européen.
La classification des normes
CE, DIN, ISO
L'évaluation du système de standardisation
Le consommateur de produits grand public ne se focalise pas sur les normes, bien qu'elles soient considérées comme un gage de qualité. Tous les produits électroménagers en ont. Ce qui est important pour lui est la période de garantie. Les normes sont, en revanche, déterminantes pour les produits de sous-traitance. Les normes de qualité dans le processus de fabrication sont également un critère déterminant dans la sous-traitance.
La consultation des normes on-line
Beuth
Le catalogue en ligne des normes européennes , en anglais
Le catalogue ISO
Le catalogue IEC.
Les organismes de certification
DIN, Deutsches Institut für Normung e. V
ISO, Internationale Organisation für Normung
VDE, Association pour l'électrique, électronique et les techniques de l'information
TÜV
Les associations des utilisateurs des normes
Comité de la Pratique des Normes

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters