S'implanter

Créer une entreprise à l'étranger :
Les conditions de travail

drapeau Arménie Arménie : Les conditions de travail

La population active en chiffres

201820192020
Population active 1.245.6111.240.4291.175.542

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 64,07%61,60%61,55%
Taux d'activité des hommes 74,25%73,88%73,74%
Taux d'activité des femmes 55,25%50,95%50,96%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Les conditions de travail

La durée légale du temps de travail
Normal : 40 heures, 8 heures par jour.
La durée maximum, y compris les heures supplémentaires travaillées à la demande de l'employeur, ne devront pas dépasser les 48 heures par semaines et les 12 heures par jour.
L'âge de la retraite
Hommes : 65 ans
Femmes : 63 ans.
Les contrats de travail
Le "contrat de travail" est définit par le Code du travail de la République d'Arménie qui a été adopté en 2004. Selon cette loi, il est obligatoire d'avoir un "contrat de travail" écrit entre l'employé et l'employeur. Le contrat ne devra pas contenir de conditions moins favorables aux travailleurs que ce qui est stipulé par le droit du Travail. Il pourra être mis fin au contrat par accord mutuel de la part des deux parties, à condition qu'un préavis écrit de 7 jours ait été respecté.
Les lois du travail
Consultez le site Doing Business, pour connaître les réglementations du travail qui s'appliquent aux entreprises.

Retour vers le haut

Le coût du travail

Le salaire minimum
En 2020, le salaire minimum net atteignait 68 000 AMD par mois, selon les données du bureau du FMI en Arménie.
Le salaire moyen
En 2021, le salaire nominal mensuel moyen est de 192 459 AMD, selon le Comité des statistiques de la République d'Arménie.
Les cotisations sociales
Les contributions sociales payées par l'employeur: Aucune
Les contributions sociales payées par l'employé: Pour l'année 2021 : si le salaire mensuel brut est inférieur à 500 000 AMD, la contribution de l'employé est de 3,5 % du montant, et si le salaire mensuel brut est supérieur à 500 000 AMD, la contribution de l'employé est de 10 % du montant moins 32 500 AMD.

Retour vers le haut

Les partenaires sociaux

Le dialogue social et les partenaires sociaux
L'Arménie est membre de l'OIT (Organisation Internationale du Travail). Elle a aussi ratifié la convention de "liberté d'association" en 2006, ainsi que la convention sur le "Droit d'organiser" (en 2003).
Le principal centre de syndicat en Arménie est la Confédération des Syndicats d'Arménie (CTUA), qui est la reconstitution de ce qui reste de la structure syndicale de l'ex Union soviétique. L'article 22 du Code du Travail précise que la représentation dans les relations de travail collectives est considérée comment étant en vigueur si les représentants sont mandatés par la majorité des travailleurs.
Le taux de syndicalisation
La Confédération des syndicats en Arménie estime que 290.000 personnes sont affiliées aux syndicats dans le pays.
Les organismes de régulation du travail
Ministère du Travail et des Affaires sociales de la République d'Arménie
Service national des statistiques de la République d'Arménie

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters