S'implanter

Gérer une entreprise à l'étranger :
Acheter et Vendre

drapeau Azerbaïdjan Azerbaïdjan : Acheter et Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Approcher le consommateur | Distribuer un produit | E-commerce | Organiser son transport de marchandises | Identifier un fournisseur

 

Les procédures d'accès au marché

La coopération économique internationale
L'Azerbaidjan est membre des principales organisations internationales comme la Banque Mondiale. La République d'Azerbaïdjan est également membre de l'Organisme asiatique de Coopération Economique.
Les barrières non-tarifaires
L'importation de matériel radioactif, de narcotiques et de produits psychopharmaceutiques est interdite. L'importation d'armes, d'explosifs et d'équipements radioactifs pour l'industrie pétrolière exige la possession d'une licence.

Certains produits sont limités par des quotas ou des licences à l'importation parmi lesquels, l'alcool, le tabac, les produits alimentaires à base de viande, etc.

La lenteur et la corruption de l'administration douanière peut également être une barrière au moment de l'importation de produits en Azerbaïdjan.

Les droits de douane et les taxes à l'importation
15%


La classification douanière
Toutes les marchandises sont classés selon le Code des douanes de la République d'Azerbaïdjan. Pour consultez cette classification, visitez le site des douanes de la République d'Azerbaïdjan.
Les procédures d'importation
Les procédures douanières sont définis par la Nouvelle loi sur les douanes et le nouveau Code Douanier de 1997. Toutes les marchandises entrant sur le territoire doivent être déclarées et sont toutes soumises à des taxes sauf en cas d'accords bilatéraux. Certains produits nécessitent une licence d'importation, d'autres subissent des taxes très élevées.

Toutes les informations sont disponibles sur le site des douanes de la République d'Azerbaïdjan.

Importer des échantillons
Les échantillons doivent être déclarés comme toute autre marchandises.

Pour plus d'informations visitez  le site des douanes de la République d'Azerbaïdjan.

 
 
Pour plus d'informations
Office des douanes de la République d'Azerbaïdjan

Retour vers le haut

Approcher le consommateur

Opportunités d'affaires

Principales agences de publicité
Media Consulta

Retour vers le haut

Distribuer un produit

L'évolution du secteur
Ce pays n'est indépendant que depuis quelques années et le secteur de la distribution est tout juste en train de se développer.
L'ancien système d'Etat centralisé disparaît peu à peu et laisse place à des petits détaillants et quelques rares supermarchés. Le secteur de la distribution est dominé pat les bazars. Les deux principaux distributeurs de produits agroalimentaires sont Catermar et Aramark.
Part de marché
Il n'y a pas de chaînes de supermarchés en Azerbaïdjan: on peut faire ses achats dans des bazars, des petites boutiques, ou quelques supérettes (seulement dans les villes comptant une grande majorité d'expatriés).
Les organismes de la vente au détail
ARAMARK.
Confédération Nationale des Entrepreneurs

Retour vers le haut

E-commerce

Accès à Internet
En décembre 2017, l'Azerbaïdjan comptait 9,9 millions d'habitants, dont près de 8 millions étaient des utilisateurs d'Internet, soit un taux de pénétration de 80,6%. Une infrastructure de télécommunication médiocre, une faible connaissance des technologies de l'information et de la communication, des équipements de consommation coûteux et des tarifs élevés pour les connexions par satellite demeurent des obstacles majeurs pour garantir un meilleur accès à Internet à travers le pays. Internet reste cher pour la majeure partie de la population, l’Azerbaïdjan étant à la traîne par rapport à ses voisins en ce qui concerne des indicateurs tels que la vitesse de l’Internet et son caractère abordable. Au début de 2017, le ministère des Communications a mis en place un plan visant à déployer davantage de points d'accès Wi-Fi gratuits dans les zones publiques situées autour des lieux centraux de Bakou. Seuls deux opérateurs, AzerTelecom et Delta Telecom, sont autorisés à connecter le trafic IP international. Azercell est le principal fournisseur de services de téléphonie mobile. Au cours des dernières années, la liberté sur Internet a décliné dans le pays après que le gouvernement a présenté de nouvelles lois autorisant les autorités à bloquer le contenu dans un large éventail de circonstances. De nombreux journalistes numériques et utilisateurs de médias sociaux ont été sanctionnés pour leurs activités en ligne. Selon Freedom House, Internet en Azerbaïdjan est actuellement considéré comme "partiellement gratuit". En septembre 2018, les moteurs de recherche les plus populaires du pays étaient Google (92,3%), Yahoo! (2,51%), Bing (2,28%), Baidu (0,85%), YANDEX RU (0,61%) et DuckDuckGo (0,33%). En ce qui concerne les navigateurs, les plus populaires sont Chrome (68,69%), Opera (8,82%), Safari (7,39%), Samsung Internet (7,26%), Android (2,94%) et Yandex Browser (1,3%).
Le marché du e-commerce
Le commerce électronique s'est développé rapidement au cours des dernières années. Selon le ministère des Transports, des Communications et de la Haute technologie, le chiffre d'affaires du e-commerce de vente au détail s'est établi à 27 millions de USD en 2017, soit une augmentation de 180% par rapport à 2016. Le pays se classe au 68ème rang du classement du commerce électronique grand public de la CNUCED. Le nombre croissant de guichets automatiques a accru la part de marché du e-commerce et certains sites Web interentreprises sont également apparus. Le nombre de transactions par carte de crédit et de débit est en augmentation et de nombreux hôtels, restaurants, supermarchés et magasins de milieu de gamme acceptent de plus en plus les paiements par carte de crédit et de débit. Cependant, de nombreux expéditeurs hésitent à envoyer des marchandises sans paiement anticipé et le commerce électronique est limité par le manque de législation claire et efficace et par la prévalence de l'économie souterraine. L'un des principaux problèmes sur lesquels le gouvernement travaille est le développement des services bancaires par Internet, des services bancaires mobiles et la vulgarisation des paiements hors espèces qui devraient encore stimuler le développement du commerce électronique. Le ministère des Impôts a poussé les entreprises de vente au détail à installer des dispositifs de point de vente (PDV), mais étant donné que l’économie est toujours basée sur les espèces, de nombreuses petites entreprises de vente au détail ne les utilisent pas. Elan.az, konttakt.az et hepsiburada.com comptent parmi les sites de commerce électronique les plus populaires en Azerbaïdjan. Le commerce électronique transfrontalier est encore en développement. La grande majorité des articles achetés sur des sites Web étrangers sont des téléphones portables et des composants informatiques. Selon le Comité national des douanes, le gouvernement s'emploie actuellement à garantir une réglementation juridique efficace du commerce électronique et à préparer de nouveaux projets de loi. Le plan de développement du commerce électronique est principalement axé sur les statistiques, la coopération entre les entreprises douanières et les entreprises et le renforcement des capacités. Ils développent donc de nouvelles technologies de collecte de données.

Retour vers le haut

Organiser son transport de marchandises

Les principaux moyens de transport
L'aéroport de Bakou est situé à 25 km de la capitale, pour rejoindre le centre ville vous pouvez utiliser un taxi (pas de bus ou de train). Les transports publics sont en général bondés et en très mauvais état. Le réseau de métro et de bus peut être utile mais il est déconseillé de l'utiliser le soir à cause de la forte délinquance. Il est préférable de prendre un taxi en passant par des compagnies spécialisées. Demandez conseil auprès de l'hôtel dans lequel vous séjournerez.
Les trains partant de Bakou ne sont pas sûrs, il est fortement déconseillé de les emprunter.
Les ports
Le port de Bakou
Les aéroports
Aéroport de Bakou
L'administration des transports maritimes
Ministère des transports (en construction)
Site de la République d'Azerbaïdjan: page consacrée au Ministère des transports
L'administration des transports aériens
Ministère des transports (en construction)
Site de la République d'Azerbaïdjan: page consacrée au Ministère des transports
L'administration des transports routiers
Ministère des transports (en construction)
Site de la République d'Azerbaïdjan: page consacrée au Ministère des transports
L'administration des transports ferroviaires
Ministère des transports (en construction)
Site de la République d'Azerbaïdjan: page consacrée au Ministère des transports
Azerb.com: Informations sur les compagnies de trains et le réseau ferroviaire en Azerbaïdjan

Retour vers le haut

Identifier un fournisseur

Le type de production
Pour les ressources destinées aux entreprises sur la gestion du risque de production et de la chaîne d'approvisionnement dû à l'apparition de la pandémie de Covid19, veuillez consulter le rapport COVID-19 : Managing supply chain risk and disruption (en anglais ; Deloitte Canada, 2020), ainsi que le rapport COVID-19 : How to fortify your supply chain (en anglais ; Kearney, 2020).
La plate-forme COVID Action Plan du Forum économique mondial fournit des informations utiles sur les dernières tendances stratégiques concernant les implications de COVID-19 pour les entreprises, y compris les systèmes de production et d'approvisionnement. Le rapport "Outbreak Readiness and Business Impact" (en anglais ; Forum économique mondial en collaboration avec le Harvard Global Health Institute) offre un aperçu de la gestion du risque d'épidémie par les entreprises et des stratégies pour une réponse efficace et la résilience.

L'industrie azerbaïdjanaise est dominée par la production pétrolière. La ville de Bakou est le centre régional de la production de pétrole. Environ 30% de la population active travaille dans le secteur industriel: mines, extraction et raffinement du pétrole, aluminium, gaz, etc. L'industrie légère occupe également une place importante avec l'industrie agroalimentaire et l'industrie textile.

 

Trouvez des annuaires sectoriels en Azerbaïdjan grâce à notre service Annuaires professionnels.

 
Associations professionnelles par secteur
24 fédérations professionnelles répertoriées pour l'Azerbaïdjan.
 
Les chambres de commerce et leur représentation à l'étranger
Chambre de commerce américaine-azéri
Contacter vos représentations commerciales en Azerbaïdjan
Ambassade de France en Azerbaïjan
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters