S'implanter

Gérer une entreprise à l'étranger :
La fiscalité et la comptabilité

Bahreïn flag Bahreïn : La fiscalité et la comptabilité

Dans cette page : Les taux d'imposition à Bahreïn | Comptabilité et règles comptables à Bahreïn

 

Les taux d'imposition

Les taxes à la consommation

La nature de la taxe
Taxe sur la valeur ajoutée (introduite en janvier 2019)
Le taux standard
5%
Le taux réduit
Les biens suivants sont détaxés : produits alimentaires de base; transports nationaux et internationaux; nouvelles propriétés; soins de santé; exportations de biens et services; métaux de grande valeur; pétrole et gaz; éducation; et les médicaments et le matériel médical.
La vente et la location de biens immobiliers, les paiements d'intérêts, l'assurance-vie et l'émission ou le transfert de titres sont exonérés.
Les autres taxes à la consommation
Les produits du tabac et les boissons énergisantes sont soumis à la taxe d'accise à 100%, tandis que les boissons gazeuses sont soumises à la taxe d'accise à 50%. D’autres produits pourraient également être soumis à la taxe d’accise à l’avenir.

Retour vers le haut

Les taxes sur les sociétés

Impôt sur les sociétés
Aucun impôt sur les sociétés, excepté pour les compagnies pétrolières assujetties à une taxe dont le taux est de 46%.
Le taux d'imposition pour les sociétés étrangères
Seules les entités qui opèrent dans le secteur pétrolier et gazier ou tirent des bénéfices de l'extraction ou du raffinage d'hydrocarbures sont imposées au Bahreïn.
La taxation des plus-values
Les plus-values ne sont pas imposées à Bahreïn.
Les déductions et les crédits d'impôt
Les lois bahreïniennes prévoient des déductions pour presque tous les coûts associés aux activités imposables dans le pays, tels que les coûts de production, le raffinement, la rémunération des employés associés à ces activités imposables (y compris l'assurance sociale et les pensions payées au profit de ces employés), et autres pertes opérationnelles.

Tous les coûts raisonnables et justifiables de production et d'exploration des produits vendus au cours de l'année d'imposition en cours sont déductibles aux fins de l'impôt si ces frais n'ont pas été déduits ailleurs dans le calcul du revenu imposable net.
Tous les impôts et taxes non imposés par la loi de Bahreïn sur le revenu, tels que les droits de douane, peuvent également être déduits du revenu imposable.

Les pertes inutilisées peuvent être reportées et déduites à hauteur d’un montant équivalent au revenu net des années futures. Le report de pertes n'est pas autorisé.
Les autres taxes sur les sociétés
Les autres taxes comprennent:
- droits d'enregistrement et de licence: les entreprises sont soumises à des droits d'enregistrement (de 25 à 1000 BHD) et à des droits de licence variables selon la nature de leur activité. L
- droit de timbre: s'applique uniquement au transfert et / ou à l'enregistrement de biens immobiliers et est perçu à un taux de 2%. En cas de paiement du droit de timbre dans les deux mois suivant la date de la transaction, le taux du droit de timbre est réduit à 1,7%
- impôt communal: perçu sur la location de biens commerciaux et résidentiels aux expatriés à un taux de 10%
- cotisation de sécurité sociale: la cotisation de sécurité sociale de l'employeur s'élève à 12% pour les travailleurs bahreïnites et à 3% pour les travailleurs non bahreïniens, calculés sur leur salaire mensuel et plafonnés à 4 000 BHD
- un prélèvement de 10% est prélevé sur le chiffre d'affaires brut des hôtels et restaurants de premier niveau.
Les autres ressources utiles
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Bahreïn Moyen-Orient & Afrique du nord Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 3,0 20,8 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 22,5 195,1 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 13,8 32,1 36,6 48,8

Source : Doing Business, Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les taxes sur le revenu des personnes

Le taux standard

Impôt sur le revenu Aucun
Les déductions et les crédits d'impôt
Aucune, car il n'y a pas d'impôt sur le revenu.
Les régimes spéciaux concernant les expatriés
Les revenus des résidents ou des non-résidents payés à l'étranger à Bahreïn ne sont pas soumis aux règles fiscales ou de sécurité sociale.

Retour vers le haut

Les conventions de non double imposition

Les pays avec lesquels une convention de non double imposition a été signée
Consultez les conventions fiscales signées par Bahrein
Les retenues à la source
Aucune retenue à la source (intérêts, dividendes, redevances) n'est prélevée à Bahreïn.
Les accords bilatéraux
La France et Bahrein sont liés par une convention fiscale signée le 10 mai 1993, et modifiée par l'avenant du 7 mai 2009.
Convention de non double imposition (en français).

Retour vers le haut

Les sources d'information fiscale

Les autorités fiscales
Aperçu des mesures fiscales de Bahreïn en réponse au Covid-19
Ministère des Finances (en anglais)
Bureau national des recettes
Les autres ressources utiles
Guide de la TVA du Bahreïn
Nouvelles sur les taxes au Bahreïn

Retour vers le haut

 

Comptabilité et règles comptables à Bahreïn

Les règles comptables

L'année fiscale
Du 1er janvier au 31 décembre, sauf disposition contraire prévue dans les statuts de la société.
Les normes comptables
Toutes les entreprises doivent préparer leurs états financiers conformément aux normes comptables internationales (IFRS).
Les organismes comptables
Département des affaires des entreprises
La structure des comptes
La loi de 2001 sur les sociétés commerciales du Bahreïn (BCCL) exige que chaque entité inscrite produise un bilan, compte de profits et pertes et rapport d'administration pour chaque année fiscale.
Les obligations de publication
Toutes les succursales de sociétés étrangères, sociétés à responsabilité limitée et sociétés par actions doivent présenter des états financiers annuels audités par la Direction du commerce et des affaires des entreprises du Ministère du Commerce, ainsi que les articles et/ou statuts d'association.

En fonction de l'activité de l'entreprise, les états financiers doivent être soumis à d'autres institutions de réglementation telles que l'Agence monétaire de Bahreïn (BMA) et le Bahrain Stock Exchange (banques et sociétés cotées).
Les organismes professionnels
BAA , Bahrain Accountant Association
BCICAI , Bahrain Chapter of the Institute of Chartered Accountants of India
La certification et l'audit

Toutes les sociétés par actions publiques et fermées, les sociétés à responsabilité limitée et les "exempt companies" sont tenues d'effectuer un audit annuel. Les auditeurs, nommés lors de la réunion annuelle des actionnaires, doivent être enregistrés auprès du Ministère du Commerce.

Informations comptables

Retour vers le haut

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters