S'implanter

Gérer une entreprise à l'étranger :
Acheter et Vendre

drapeau Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine : Acheter et Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Approcher le consommateur | Distribuer un produit | E-commerce | Organiser son transport de marchandises | Identifier un fournisseur

 

Les procédures d'accès au marché

La coopération économique internationale
La Bosnie-Herzégovine est membre de l'Accord de Libre Echange Centre Européen (ALECE) et a signé un accord de libre-échange avec la Turquie. L'Accord de Stabilisation et d'Association (ASA) entre l'UE et la Bosnie-Herzégovine est entré en vigueur le 1 Juin 2015. l'ASA est un engagement à poursuivre la relation entre l'UE et la Bosnie-Herzégovine et sera un complément à l'accord commercial provisoire. La Bosnie-Herzégovine a aussi un régime préférentiel avec les USA, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Suisse, la Norvège, la Russie, la Japon et la Canada.
Les barrières non-tarifaires
Afin d'avancer sur ses adhésions à l'OMC et l'UE, le gouvernement Bosniaque a pris des pas significatifs vers la libéralisation de sa politique commerciale. Ceci inclue l'élimination des quotas d'importation, la réduction  des obligations d'autorisations d'importation et la réduction des barrières tarifaires et non-tarifaires. Il n'est désormais plus nécessaire d'obtenir une autorisation spéciale ou d'effectuer des procédures pour des opérations de transactions de réexportation. Cependant, il existe toujours des barrières concernant la fabrication et l'exportation d'armes.
Les droits de douane et les taxes à l'importation
En Bosnie-Herzégovine, le taux du tarif douanier sur les importations est payable selon le barème du tarif douanier : 0%, 5%, 10% et 15%,  alors que 1%  de la valeur douanière est payée pour l'enregistrement douanier. Le taux du tarif douanier moyen est de 1.09 selon la Banque Mondiale. Ceci est significativement plus bas que le reste du monde. Les tarifs douaniers est variable et depend du type de produit. L'administration en charge des tariffs douaniers est Autorité de Fiscalité Indirect.


La classification douanière
La Bosnie-Hérzegovine a ratifié le Tariff Douanier 2015 afin d'harmoniser ses classifications douanières avec l'UE et se soumettre à l'Accord de Stabilisation et d'Association.
Les procédures d'importation
Les importations doivent être accompagnées d'une déclaration en douane, complétée dans l'une des trois langues officielles de Bosnie-Herzégovine (bosniaque, serbe ou croate), et présentée par la personne désignée sur la feuille de route ou un représentant autorisé. La déclaration doit être accompagnée de tous les documents pertinents (facture, documents d'expédition et certificats de contrôle qualité). Le bureau de douane peut inspecter les marchandises et prélever des échantillons pour déterminer si les marchandises correspondent aux informations figurant sur la déclaration en douane.
Une fois que le bureau de douane a déterminé le montant du droit de douane, l'importateur est tenu d'obtenir une garantie couvrant le droit de douane auprès de l'administration douanière sous la forme d'un dépôt en espèces ou d'une garantie bancaire. Les marchandises ne peuvent pas être mises en circulation tant que les droits de douane n'ont pas été payés ou que le paiement n'a pas été garanti.

Les équipements qui sont importés en tant que partie du capital social sont exemptés de droits de douane. Cette exception ne s'applique pas aux véhicules pour passagers, machines à sous et autres appareils pour jeux de hasard et d'argent. Pour pouvoir profiter de ce bénéfice, l'investisseur étranger devra soumettre une demande écrite pour l'exemption du paiement des droits d'importations auprès des autorités douanières compétentes (selon l'emplacement de la société).

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le portail internet des services de douanes bosniaques.

Importer des échantillons
Les échantillons de marchandises d'une valeur négligeable sont exempts de droits de douanes.
 
 
Pour plus d'informations
Administration de la Taxation Indirecte de Bosnie-Herzégovine

Retour vers le haut

Approcher le consommateur

Opportunités d'affaires

Le profil du consommateur
Le revenu par habitant est significativement plus faible que dans les autres pays européens (6 730 USD en 2021 - FMI). Le chômage est élevé (17,5% de la population active totale en 2021 - FMI), y compris parmi les chefs de famille. De plus, les revenus perçus par les ménages en milieu rural restent faibles. Ces situations souvent précaires limitent le potentiel de croissance de certains marchés et entretiennent une forte sensibilité aux prix. L'indice des prix à la consommation a augmenté de manière significative pendant la crise financière et est à présent bien plus haut qu'en 2005 (néanmoins, le niveau de prix des biens et services en Bosnie-Herzégovine est relativement faible à cause de coûts du travail bas). Le secteur informel est considéré comme toujours important. Toutefois, la Bosnie-Hérzegovine étant candidate à une adhésion à l'UE, il est possible que la libre circulation des marchandises entre le pays et l'UE augmente considérablement.

L'âge médian en Bosnie-Herzégovine est de 43,1 ans (Nations Unis, 2020) mais la population est actuellement en déclin et vieillissante. Par conséquent, le nombre de ménages composés d'une seule personne augmente. L'urbanisation se poursuit, avec 48,6% de la population vivant dans des zones urbaines en 2019 (Banque Mondiale, dernières données disponibles).
Le comportement de consommation
La Bosnie apparaît comme l'un des pays européens les moins développés économiquement. La consommation des ménages représente une part importante du PIB de la Bosnie-Herzégovine : plus de 75% en 2019 (Banque Mondiale, dernières données disponibles). Les dépenses des ménages sont en majeure partie consacrées aux produits de base. Les autres secteurs de consommation se développent difficilement. 

Depuis 2017, l'indice des prix à la consommation augmente de manière progessive, atteignant 104,8 en 2019 (Banque mondiale, dernières données disponibles). La principale technique de marketing dans le pays est le marketing à réponse directe. Cependant, la diffusion des cartes de crédit permet le développement d'autres supports comme par exemple les catalogues de ventes, la publicité à la télévision, à la radio, dans la presse. L'e-commerce commence à se développer en Bosnie. En 2019, 69,9% de la population utilisait internet (Banque mondiale, dernières données disponibles).

La plupart des consommateurs préfèrent payer par versements mensuels, même les produits à faible coût. Pour la vente de biens d’équipement, le service à la clientèle et les services de ventes sont essentiels en matière d'entretien et de formation. Concernant les biens de consommation, les consommateurs préfèrent les produits nationaux. Les produits phares se concentrent sur la création d’un contact permanent avec les consommateurs et des promotions agressives.
Les associations de consommateurs
Consumers International
Principales agences de publicité
Groupe M.I.T.A (Publicis) (en anglais)
McCann-Erickson

Retour vers le haut

Distribuer un produit

L'évolution du secteur
Puisque la Bosnie-Herzégovine est composée de deux entités séparées, les fabricants ont développés plusieurs réseaux de distributions afin de couvrir la Fédération de Bosnie-Herzégovine et la République serbe de Bosnie. Il y a trois types de canaux de distribution : un pour les biens de consommations, allant de la production, à la vente, aux détaillants, aux consommateurs; un pour les biens industriels, de producteur à utilisateur industriel ; et un pour les services, allant de fournisseur à consommateur. Les grossistes sont souvent utilisés en Bosnie-Herzégovine afin d'aider à l'importation et la distribution de biens, puisqu'ils peuvent aider aux processus d'importations et de ventes.

Les détaillants jouent un rôle de plus en plus important tandis que les grands détaillants entrent progressivement sur le marché, tel que Konzum, Interex, MIMS group, Tropic Centar et Bingo. Selon le Rapport International d'Euromonitor sur le Commerce de Détail en Bosnie-Herzégovine (Janvier 2017), une tendance dans le secteur du commerce de détail non-alimentaire est le transfert du commerce de rue aux centres commerciaux (en raison de leur introduction). Une autre tendance est que les détaillants internationaux, découragés par l'augmentation de l'indice des prix à la consommation, sont en train de quitter le marché du détail, mais sont en train de se tourner vers le secteur de la distribution non-alimentaire qui a un vrai potentiel de croissance. Les détaillants du secteur de la distribution alimentaire vont probablement s'étendre dans le secteur de la distribution non-alimentaire. Le commerce de détail par internet est le format avec le potentiel de croissance le plus élevé.

Part de marché
Le développement le plus significatif sur le marché de détail est l'apparition de grands distributeurs, dont la plupart sont étrangers, Konzum (chaîne de supermarchés croate), Interex (chaîne de supermarchés française), ainsi que des sociétés de distribution locales, groupe MIMS, Tropic Centar, Bingo et Robot Komerc. Par ailleurs, l'expansion continue du concept de centre commercial - y compris le dernier venu majeur, le centre commercial de Sarajevo City Center ouvert en 2014 - a changé les habitudes des consommateurs. On dénombre aujourd'hui 46 chaînes présentes sur l'ensemble de la distribution en Bosnie-Herzégovine, le plus grand nombre étant sur le segment de la mode et des vêtements avec 10 chaînes au total (Retail Index, dernières données disponibles).

La part de marché des petits détaillants (individuels) a chuté depuis l'arrivée de grands détaillants. Le deux plus grands détaillants de Bosnie-Hérzegovine sont les détaillants national Bingo (189 hypermarchés) et régional Konzum (174 hypermarchés), les deux ayant mené la consolidation dans le secteur de la distribution alimentaire. Les parts de marché parmi les détaillants de la distribution alimentaire étaient de 17% et 16% respectivement. Parmi les détaillants de la distribution non alimentaire, Phoenix, dm-Drogerie Markt et CM-Cosmetic Market sont à la tête du marché. La distribution hors magasin (ex : e-commerce, livraison par la poste) est menée par Avon Cosmetics BiH, Studio Moderna et Oriflame Kozmetika (Source : Euromonitor International, dernières données disponibles).

Retour vers le haut

E-commerce

Accès à Internet
À la fin de 2017, la Bosnie-Herzégovine comptait 3,5 millions d'habitants, dont 2,8 millions utilisaient Internet, soit un taux de pénétration de 80,7%. Les cybercafés sont relativement rares, mais presque tous les hôtels et la plupart des cafés proposent une connexion wi-fi gratuite. Certaines villes ont également des bornes Wi-Fi gratuites. BH Telecom est le principal fournisseur de réseau du pays. Grâce à l'utilisation généralisée des smartphones, la consommation de médias sur Internet augmente. En 2017, on comptait 98,1 abonnés à la téléphonie mobile pour 100 habitants et 66% des foyers du pays étaient connectés à Internet. Selon le Global Information Technology Report publié en 2016 par le Forum économique mondial, la couverture du réseau de téléphonie mobile du pays était de 49 sur 139, ce qui le rendait supérieur à la moyenne, tandis que la vitesse de leur bande passante Internet était de 59 sur 139. Le nombre de sites Web augmente constamment, mais la propriété des médias en ligne n’est pas réglementée et il n’existe aucune surveillance efficace. Il n'y a pas de restrictions gouvernementales à l'accès à Internet, mais en 2016, la loi sur l'ordre public a été modifiée afin d'élargir la définition du terme "espace public" afin d'inclure Internet, ce qui pourrait avoir des effets négatifs sur la liberté de réunion et le journalisme. Le coût moyen d'Internet est de 17 USD par mois. En septembre 2018, les moteurs de recherche les plus populaires du pays en termes de part de marché étaient Google (97,84%), Yahoo! (1,13%), bing (0,77%), MSN (0,15%), DuckDuckGo (0,04%) et Ask Jeeves (0,03%). En ce qui concerne le navigateur, les plus populaires étaient Chrome (77,49%), Firefox (6,35%), Safari (5,77%), Samsung Internet (3,55%), Opera (1,8%) et Android (1,65%).
Le marché du e-commerce
Le commerce électronique n'est pas bien développé en Bosnie. Les citoyens et les hommes d’affaires ne font généralement pas de shopping sur Internet. De nombreuses entreprises ont des sites Web, mais les commandes en ligne au moyen d’une carte de crédit sont très rares. Selon une étude réalisée par des étudiants de l'Université Burch à Sarajevo, la raison pour laquelle le commerce électronique n'a pas pris son essor en Bosnie n'est ni infrastructurelle ni technologique, mais culturelle. Ils soulignent que les technologies nécessaires à la mise en œuvre et au développement du commerce électronique dans le pays sont disponibles et que des boutiques en ligne existent en Bosnie-Herzégovine, mais que la population n'est pas encore habituée aux achats en ligne. Cependant, les internautes sont prêts à payer pour du contenu. Cette même étude a montré que 65% des internautes interrogés avaient payé pour télécharger ou accéder à un contenu en ligne à partir d'Internet, notamment de la musique, des logiciels et des applications. En ce qui concerne les méthodes d’accès au contenu en ligne, la majorité des utilisateurs d’Internet paient pour des services d’abonnement (23%), du téléchargement d’un fichier individuel (16%) ou pour l’accès à du contenu en streaming (8%). Néanmoins, le secteur financier en ligne est le secteur le plus important. De nombreuses banques commerciales proposent des services bancaires électroniques à leurs clients. Les appareils mobiles ne sont pas encore utilisés pour faire des affaires en ligne autant que dans d'autres pays plus développés, principalement en raison des prix élevés des services Internet mobiles. Les sites de commerce électronique qui connaissent la croissance la plus rapide en Bosnie sont Mbuy, eKupi.ba et citydeal.ba. La Bosnie a été l'un des derniers pays de la région à avoir élaboré et adopté une loi majeure et les réglementations connexes en matière de commerce électronique.

Retour vers le haut

Organiser son transport de marchandises

Les aéroports
Aéroport international de Sarajevo
Aéroport international de Mostar
Aéroport Banka Luka
L'administration des transports aériens
Direction de l'aviation civile de Bosnie-Herzégovine (en anglais)
L'administration des transports ferroviaires
Conseil régulatoire des chemins de fer

Retour vers le haut

Identifier un fournisseur

Le type de production
Pour les ressources destinées aux entreprises sur la gestion du risque de production et de la chaîne d'approvisionnement dû à l'apparition de la pandémie de Covid19, veuillez consulter le rapport COVID-19 : Managing supply chain risk and disruption (en anglais ; Deloitte Canada, 2020), ainsi que le rapport COVID-19 : How to fortify your supply chain (en anglais ; Kearney, 2020).
La plate-forme COVID Action Plan du Forum économique mondial fournit des informations utiles sur les dernières tendances stratégiques concernant les implications de COVID-19 pour les entreprises, y compris les systèmes de production et d'approvisionnement. Le rapport "Outbreak Readiness and Business Impact" (en anglais ; Forum économique mondial en collaboration avec le Harvard Global Health Institute) offre un aperçu de la gestion du risque d'épidémie par les entreprises et des stratégies pour une réponse efficace et la résilience.

Les principales industries en Bosnie-Hérzegovine sont la métallurgie, la fabrication automobile, le textile, le tabac et le mobilier. Après la crise mondiale, le secteur industriel a souffert de façon significative et montre de faibles signes de redressement. D'autres secteurs en développement sont l'industrie du bois, des transports, d'énergie, de la transformation alimentaire et le tourisme.

 

Trouvez des annuaires sectoriels en Bosnie-Herzégovine grâce à notre service Annuaires professionnels.

 
Associations professionnelles par secteur
1 fédérations professionnelles répertoriées pour la Bosnie-Herzégovine.
 
Les chambres de commerce et leur représentation à l'étranger
Chambre de Commerce et d'Industrie de la République serbe de Bosnie
Chambre de l'Economie de la Fédération de Bosnie-Herzégovine (en bosniaque)
Chambre de Commerce pour le commerce extérieur de Bosnie-Herzégovine
Contacter vos représentations commerciales en Bosnie-Herzégovine
Ambassade de France à Sarajevo
Associations professionnelles générales
Liste d'Associations Professionnelles dans le pays
APBIH (Associations des Employeurs de Bosnie-Herzégovine) (en anglais)
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters