S'implanter

Gérer une entreprise à l'étranger :
Acheter et Vendre

drapeau Cameroun Cameroun : Acheter et Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Approcher le consommateur | Distribuer un produit | E-commerce | Organiser son transport de marchandises | Identifier un fournisseur

 

Les procédures d'accès au marché

Les conventions internationales
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
La coopération économique internationale
Le Cameroun est largement ouvert au commerce international. C'est un membre du Commonwealth et de la Zone Franc. Afin de faciliter ces relations commerciales les parties ont signé des traités et des accords visant à simplifier les échanges. Ainsi, le Cameroun a signé un accord commercial avec l'Union Européenne.

En outre, il est à souligner que le Cameroun a également des traités commerciaux avec des pays tels que la Tunisie, le Nigeria ou encore la Chine.

Les barrières non-tarifaires
Il y a trois catégories de produits à l'importation: les produits libérés qui ne subissent aucune restriction, les produits nécessitant un visa technique ou un certificat de conformité du ministère compétent (sanitaire, sécurité...) et les produits prohibés sur le territoire camerounais. Toutefois, toute importation doit être contrôlée avant embarquement sur la qualité, la quantité et le prix.
Les droits de douane et les taxes à l'importation
Le Cameroun appartient à la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC qui regroupe les pays suivants : Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, Centrafrique et Tchad). Les pays tiers à la CEMAC acquittent, quel que soit leur point d'entrée dans la CEMAC, des droits et taxes définis suivant le Tarif Extérieur Commun (TEC). Les taux de douane applicables sont fonction de la catégorie à laquelle appartient le produit importé :
- les biens de première nécessité : catégorie I, 0%
- les matières premières et les biens d'équipement : catégorie II, 10%
- les biens intermédiaires et divers : catégorie III, 20%
- les biens de consommation courante : catégorie IV, 30%.
Pour déterminer la catégorie de votre produit, vous pouvez consulter la Nomenclature Douanière en vigueur au Cameroun (conforme au Système Harmonisé).


La classification douanière
Le Cameroun appartient à la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC qui regroupe les pays suivants : Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, Centrafrique et Tchad). Les pays tiers à la CEMAC acquittent, quel que soit leur point d'entrée dans la CEMAC, des droits et taxes définis suivant le Tarif Extérieur Commun (TEC).

Les taux de douane applicables sont fonction de la catégorie à laquelle appartient le produit importé :

- les biens de première nécessité : catégorie I, 0%
- les matières premières et les biens d'équipement : catégorie II, 10%
- les biens intermédiaires et divers : catégorie III, 20%
- les biens de consommation courante : catégorie IV, 30%.

Pour déterminer la catégorie de votre produit, vous pouvez consulter la Nomenclature Douanière en vigueur au Cameroun (conforme au Système Harmonisé).

Les procédures d'importation
L’ensemble des procédures d’importation est regroupé au sein d’un Guichet unique des opérations du commerce extérieur (GUCE). Ce Guichet unique regroupe l’ensemble des services impliqués dans le processus d’importation. Les procédures d’importation et d’exportation des marchandises au Cameroun comprennent les formalités d’obtention du statut d’importateur-exportateur impliquant l’inscription au registre du commerce et du crédit mobilier, l’obtention de la carte de commerçant et de la carte professionnelle d’exportateur / importateur.
La procédure d’importation comprend 5 étapes :

  • la déclaration préalable d’importation ;
  • l’obtention du certificat d’origine ;
  • le contrôle avant embarquement ;
  • les formalités techniques ;
  • la domiciliation des importations.

La procédure de dédouanement des importations se fait en 6 grandes étapes :

  • la conduite en douane des marchandises
  • le dépôt de la déclaration en détail
  • l’enregistrement de la déclaration
  • la vérification
  • le paiement des droits
  • l'enlèvement des marchandises

Pour plus d'informations, rendez vous sur le portail internet des douanes camerounaises.

 
 
Pour plus d'informations
Douanes camerounaises
Portail commercial de l'Afrique

Retour vers le haut

Approcher le consommateur

Opportunités d'affaires

Le profil du consommateur
La population du Cameroun est particulièrement jeune : 62,38% a moins de 25 ans (CIA World Factbook, 2020 est.). Malgré de nombreux défis économiques, les consommateurs au Cameroun bénéficient de revenus annuels disponibles en progression ces dernières années (en 2021 le PIB par habitant était estimé à 1 650 dollars US – FMI). Alors qu’il lutte encore contre la pauvreté (notamment dans les zones rurales), le pays a une classe moyenne urbaine en croissance qui a bénéficié de l’augmentation du nombre des jeunes actifs. Le secteur de la distribution devient plus formel et moderne.
L’économie du Cameroun souffre de facteurs tels que la stagnation du revenu par habitant et d’une distribution des revenus relativement inégale. Le gouvernement du Cameroun fournit des subventions pour l’électricité, la nourriture et le carburant. Même si ces subventions aident de nombreux foyers, dans le même temps, elles pèsent sur le budget fédéral et mobilisent des fonds pouvant servir aux projets d’éducation, de santé et d’infrastructures.
Le comportement de consommation
Les prix et l’accessibilité sont les principaux critères pour la majorité des consommateurs camerounais, alors qu’un petit segment de riches consommateurs prennent aussi en compte la qualité et la notoriété de la marque. La famille étant un élément central de la vie des Camerounais, les campagnes de publicité centrées sur l’image de la famille ont potentiellement un impact plus fort. Les publicités à l’extérieur peuvent constituer un moyen efficace d’orienter le consommateur.
Alors que par le passé, les consommateurs tendaient à considérer les produits étrangers comme étant de meilleure qualité et plus fiables, les produits fabriqués au Cameroun deviennent de plus en plus populaires, en particulier dans le secteur agroalimentaire.
Le Cameroun est le pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest où l’on consomme le plus d’alcool. Les produits durables comme les réfrigérateurs, les fours à micro-ondes deviennent plus répandus dans les zones urbaines. Le régime de base des Camerounais est constitué de féculents et de céréales. Même si le Cameroun produit une grande variété de produits alimentaires, en comparaison avec ses voisins d’Afrique centrale, il est importateur net de viandes, telles que celles issues des élevages bovins,  et de produits de la pêche. La demande en boisson concerne principalement la bière et les boissons gazeuses. Depuis la dévaluation de 1994, la consommation de lait concentré sucré, de poudre de lait et de yaourt a augmenté plus vite que le taux de croissance démographique.
Les associations de consommateurs
Association de citoyens pour la protection des droits collectifs (ACDIC)
Ligue Camerounaise des Consommateurs (LCC)
Principales agences de publicité
Proximity
Mc Cann Eriksson. Groupe international de communication

Retour vers le haut

Distribuer un produit

L'évolution du secteur
La Régie des Chemins de Fer (REGIFERCAM) fut mise en concession par le gouvernement camerounais en 1996. Les activités de transport ferroviaire représentaient pour les budgets de l’Etat une lourde charge. Cette privatisation a donné aux chemins de fer les moyens de jouer un rôle important dans l’économie nationale et également dans le transport de marchandises.
Part de marché
Le marché de la distribution au Cameroun est principalement dominé par les chaînes de magasins locales Dovv et Santa Lucia.
Récemment, plusieurs chaînes de distribution françaises ont investi :

  • Casino dispose de supermarchés Casino et d’un magasin de marque Leader Price. L’enseigne Monoprix a définitivement disparu de ce marché.
  • Carrefour est en partenariat avec le groupe CFAO pour construire un centre commercial de 15 000 m² qui ouvrira en 2021.
  • Super U

Enfin, le distributeur indien Mahima, avec ses deux magasins généralistes, continue de renforcer ses positions sur le marché camerounais, avec des produits très agressifs, sur le modèle des grossistes.

Les organismes de la vente au détail
Transport ferroviaire camerounais

Retour vers le haut

E-commerce

Accès à Internet
L’accès à Internet se développe rapidement au Cameroun. Au cours des cinq dernières années, le nombre d'utilisateurs a plus que doublé, faisant du Cameroun l'un des trois pays africains avec la plus forte croissance en matière d'accès à Internet. En 2017, 23,2% de la population était connectée à Internet. En 2017, 16,9% des ménages du pays avaient un ordinateur et 21,7% avaient accès à Internet à la maison. Les abonnements au haut débit fixe sont pratiquement inexistants, étant donné qu'il y avait 0,1 abonnement pour 100 habitants. Ce nombre est beaucoup plus élevé en ce qui concerne les abonnements au haut débit mobile (17,7 pour 100 habitants). Il y a parfois des blocs de signaux dans les régions anglophones du pays, ce qui a provoqué des manifestations de la part du gouvernement majoritaire francophone contre la discrimination politique et économique.
Le marché du e-commerce
Le commerce électronique au Cameroun croît à un rythme exponentiel et, même s'il est toujours derrière d'autres pays africains comme le Kenya, le Ghana et le Nigeria, il devrait rattraper son retard sur les autres pays. Il n'y a pas de chiffres officiels sur les revenus du commerce électronique. Le marché s'est presque multiplié par dix au cours des trois dernières années et a également bénéficié de la croissance du taux de pénétration de l'Internet - en particulier chez ceux utilisant des appareils mobiles pour accéder à Internet -, ce qui a inévitablement entraîné une augmentation significative du nombre de transactions. Le commerce électronique est confronté à deux défis principaux au Cameroun. Le premier est la logistique, étant donné qu’il n’existe pas de système d’adresses fixes dans le pays, ce qui complique le processus de livraison. L'autre est le paiement, la population ayant tendance à ne pas divulguer ses informations de carte de crédit en ligne et, compte tenu du taux de pénétration très faible des comptes bancaires dans le pays, les espèces restent le mode de paiement préféré. Les systèmes bancaires locaux limités empêchent les petites entreprises africaines d’étendre leurs échanges au-delà des frontières nationales. Cependant, le Cameroun devrait stimuler le commerce électronique avec une nouvelle stratégie du Commonwealth. L’assistance du Commonwealth vise à exploiter ses compétences numériques et à accroître sa participation au commerce numérique en Afrique. La plupart des acheteurs en ligne au Cameroun ont entre 25 et 34 ans et les hommes (61%) font des achats en ligne plus fréquemment que les femmes. Parmi les sites de commerce électronique les plus populaires au Cameroun, on compte jumia.cm, kaymu.cm, lamudi.cm, cdiscount.cm et lazoto.com.cm.

Retour vers le haut

Organiser son transport de marchandises

Les principaux moyens de transport
Le transport au Cameroun est majoritairement effectué par camions. Ainsi, on note une différence entre les véhicules porteurs et les ensembles routiers. Les véhicules porteurs ont sur un même châssis la cabine de conduite et la caisse destinée à recevoir les marchandises. Les ensembles routiers sont quant à eux des véhicules composés; tracteur routier et semi-remorque par exemple. Le transport de marchandises s'effectue également par voie ferrée, grâce à la société Camrail, mais le mauvais état des voies et le petit nombre de lignes ouvertes sont des handicaps conséquents pour le transport ferroviaire.
Les ports
Organismes Portuaires Autonomes
Les aéroports
Aéroport International de Douala
Aéroport International de Garoua
L'administration des transports maritimes
Autorité Portuaire Nationale
L'administration des transports aériens
Les compagnies aériennes nationales
L'administration des transports routiers
Direction des transports terrestres du Ministère des Transports au Cameroun
Fonctions des Services Déconcentrés du Ministère des Transports au Cameroun
L'administration des transports ferroviaires
Société des chemins de fer camerounais

Retour vers le haut

Identifier un fournisseur

Le type de production
L'industrie camerounaise est essentiellement axée sur l'industrie lourde. En effet, la production s'oriente sur des produits pétrolifères, le raffinage, la production d'aluminium, traitement alimentaire, textiles, l'industrie du bois, et la réparation de bateaux.

Les annuaires d'entreprises

Annuaires multisectoriels
Africa One
Africannuaire
Afrikta
Business list
Cameroon Web
Expat.com
Search Cameroon
 

Trouvez des annuaires sectoriels au Cameroun grâce à notre service Annuaires professionnels.

 
Associations professionnelles par secteur
18 fédérations professionnelles répertoriées pour le Cameroun.
 
Les chambres de commerce et leur représentation à l'étranger
Chambre du Commerce du Cameroun
Contacter vos représentations commerciales au Cameroun
Contactez la mission économique.
Ambassade de France au Cameroun
Associations professionnelles générales
Groupement Inter-Patronal du Cameroun
 

Contactez l'équipe BNPP Trade Development pour vous accompagner au Cameroun.

 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters