S'implanter

Créer une entreprise à l'étranger :
Le cadre juridique

drapeau Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire : Le cadre juridique

Cadre juridique

L'indépendance de la justice
La Constitution et la loi de la Côte d'Ivoire prévoient l'indépendance du pouvoir judiciaire dans les affaires pénales ordinaires et des affaires civiles. Selon la Constitution et dans la pratique, le pouvoir judiciaire devrait accepter les décisions du pouvoir présidentiel sur les questions politiques et de la sécurité nationale. Le Conseil supérieur de la magistrature, qui nomme les juges, peut être soumis à l'ingérence politique.
L'équité de traitement pour les étrangers
Selon certains rapports, les ressortissants étrangers ne doivent pas s'attendre à toujours bénéficier d'un procès impartial.
La langue de la justice
Le français est la langue judiciaire utilisée dans le pays. 
Le recours à un interprète
Il est possible d'avoir recours à un interprète.
Les sources de la loi et les similarités légales
La principale source de la loi dans le pays est la nouvelle Constitution promulguée fin 2016. Les évolutions législatives liées ne sont pas encore toutes connues. Le système judiciaire est basé sur le système de droit civil français et le droit coutumier. La Côte d'Ivoire accepte la juridiction obligatoire de la CIJ mais avec des réserves.
La consultation des lois on-line
Textes de loi de la Côte d'Ivoire

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters