S'implanter

Gérer une entreprise à l'étranger :
Acheter et Vendre

drapeau Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire : Acheter et Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Approcher le consommateur | Distribuer un produit | E-commerce | Organiser son transport de marchandises | Identifier un fournisseur

 

Les procédures d'accès au marché

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
La coopération économique internationale
La Côte d'Ivoire est membre de la Communauté Economique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), et de l'Union Economique Monétaire Ouest - Africaine (UEMOA).
Les barrières non-tarifaires
Les importations et exportations sont libres.
Les droits de douane et les taxes à l'importation
Il existe des niveaux de taxation des importations très variés selon les produits, pour plus d'informations consultez les Douanes Ivoiriennes.


La classification douanière
La Côte d'Ivoire appartient à l'Union Économique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA qui regroupe les pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo). Les pays tiers à l'UEMOA acquittent, depuis le 1er janvier 2000 et quel que soit leur point d'entrée dans l'UEMOA, des droits et taxes définis suivant le Tarif Extérieur Commun (TEC) de l'UEMOA.

Les taux de douane applicables sont fonction de la catégorie à laquelle appartient le produit importé : 
les biens sociaux essentiels relevant d'une liste limitative :
- les biens sociaux essentiels relevant d'une liste limitative : catégorie 0, 0%
- les biens de première nécessité, les matières premières de base, les biens d'équipement, les intrants spécifiques : catégorie I, 5%
- les intrants et produits intermédiaires : catégorie II, 10%
- les biens de consommation finale et autres produits non repris ailleurs : catégorie III, 20%
- les biens de consommation finale transformés : catégorie IV, 35%
L'assiette des droits de douane est la valeur CAF. Les documents à fournir sont une facture commerciale, un certificat d'origine pour les pays tiers et un certificat EUR1. Pour déterminer la catégorie de votre produit, vous pouvez consulter la Nomenclature douanière en vigueur en Côte d'Ivoire (conforme au Système Harmonisé).

En outre, plusieurs taxes douanières supplémentaires existent, notamment un Prélèvement communautaire de solidarité de l'UEMOA, de 1%. Il ne s'applique pas aux pays-membres de l'UEMOA. Un prélèvement communautaire de la CEDEAO de 0,5% existe. Une taxe statistique de 1% sur la valeur CIF des produits est en place.
Des taux spéciaux portent sur le poisson (20%), le riz (entre 5 et 10%), l'alcool (45%), le tabac (entre 30 et 35%) et sur les produits pétroliers (entre 20 et 44%).

Les procédures d'importation
La Côte d'Ivoire appartient à l'Union Économique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA) qui regroupe les pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Les pays tiers à l'UEMOA acquittent, depuis le 1er janvier 2000 et quel que soit leur point d'entrée dans l'UEMOA, des droits et taxes définis suivant le Tarif Extérieur Commun (TEC) de l'UEMOA.
Une déclaration d'importation doit être établie auprès du Guichet Unique pour le Commerce Extérieur.

Les documents pour la plupart des marchandises expédiées en Côte d'Ivoire comprennent :

  • Facture commerciale : Deux copies des factures de fret en français sont requises. Aucun formulaire spécifique n'est requis, mais toutes les factures doivent contenir les noms de l'exportateur et du destinataire, le nombre et les types de colis, les marques et numéros sur les colis, les poids net et brut, la valeur CIF, les conditions de vente et une description détaillée de la marchandise. Notez que l'importateur aura généralement besoin d'une facture signée en double pour accélérer le dédouanement des marchandises importées. Cela devrait être envoyé par courrier aérien et arriver en Côte d'Ivoire avant l'arrivée de la marchandise.
  • Certificat d'origine : Deux copies certifiées sont requises.
  • Liste de colisage : Une liste de colisage n'est pas légalement obligatoire, mais ces listes sont généralement considérées comme essentielles pour accélérer le dédouanement.
  • Connaissement (ou lettre de transport aérien) : Il n'y a pas de règlement précisant le contenu d'un connaissement. Les importateurs devraient indiquer clairement les pièces d'identité ainsi que le nom et l'adresse du destinataire des marchandises. Les marques d'expédition sur les marchandises doivent correspondre exactement aux numéros figurant sur les connaissements / factures.
  • Facture pro-forma : Les personnes souhaitant importer des marchandises doivent joindre six copies de cette facture à la demande de licence d'importation et / ou à l'intention d'importer. Une facture pro-forma peut également être exigée lors de la présentation d'une demande aux autorités ivoiriennes pour l'expédition de marchandises sous douane à travers le pays.
  • Certificat d'inspection Webb Fontaine : délivré par le centre de contrôle Webb Fontaine, livré à l'importateur à Abidjan.

Pour les importations d'un montant supérieur à 478 000 Francs CFA, une Déclaration anticipée d'importation doit être remplie au format numérique. Pour plus d'informations, rendez vous sur le site des douanes ivoiriennes.

Importer des échantillons
Pour importer des échantillons, il faut déposer une demander d'autorisation auprès de la Direction Générale des Douanes, puis utiliser un carnet ATA.
 
 
Pour plus d'informations
Douanes Ivoiriennes
Portail commercial de l'Afrique

Retour vers le haut

Approcher le consommateur

Opportunités d'affaires

Le profil du consommateur
Avec un PIB par habitant de 2 570 USD (FMI, 2021) et un âge médian de 20,3 ans (CIA Wolrd Factbook, est. 2020), le consommateur ivoirien moyen est aussi jeune que les consommateurs de la plupart des autres pays voisins, mais plus riche que tous, à l'exception de ceux du Nigeria. Le consommateur moyen est peu éduqué, avec une espérance de vie scolaire de 10 ans, contre 9,3 ans en Afrique et 12,4 ans dans les pays à revenu intermédiaire (Banque mondiale, dernières données disponibles). Le pays est également marqué par des inégalités économiques, avec un coefficient de Gini de 41,5 points (58e rang mondial) (CIA World Factbook, dernières données disponibles).
Le comportement de consommation
L’économie ivoirienne a enregistré l’une des meilleures performances d’Afrique de ces dernières années, avec une croissance constante du PIB, une monnaie stable et des infrastructures solides, qui ont toutes influencé le comportement de consommateurs dans le pays. Les consommateurs ivoiriens restent attirés par les distributeurs traditionnels, où la négociation est permise et où les produits sont présentés de manière plus simple, cependant les marques de distributeurs nationales ou internationales (Carrefour, Bonprix, CDCI) augmentent leurs parts de marché : 52% des consommateurs achètent la plupart de leurs produits alimentaires dans des marchés ouverts, et 35% préfèrent les supermarchés, selon une étude Nielsen (dernières données disponibles). Les dépenses de consommation devraient rester solides dans les années qui viennent, alors que le système d’ancrage du franc à l’euro limite l’inflation, contrairement aux autres pays africains ayant un régime de taux de change flottant.
Les associations de consommateurs
Liste des associations de consommateurs affiliées à FACACI
Associations de consommateurs en Côte d'Ivoire
Principales agences de publicité
Havas Media Côte d'Ivoire
Océan Ogilvy
Havas Worldwide

Retour vers le haut

Distribuer un produit

L'évolution du secteur
On peut évoquer principalement deux types de circuits de distribution.
Tout d'abord, le système des marchés, encore très présent et traditionnel et le système moderne de la grande distribution. Le système traditionnel englobe des marchés très variés : des marchés de taille importante, proposant une variété très large de produits dans des villes comme Abidjan, jusqu'aux petits marchés locaux. De nombreux acteurs s'y bousculent : paysans, importateurs-grossistes, petits détaillants, vendeurs ambulants...
Le pays dispose d'un réseau de distribution moderne, qui vise essentiellement une clientèle aux revenus moyens et une clientèle aisée. Le développement des grandes enseignes se poursuit à travers le pays.
Enfin, les commerçants libanais sont bien établis dans le commerce de détail et de gros.

Alors que le secteur de la distribution a été pénalisé par l'instabilité politique entre 2009 et 2013, la consommation repart sensiblement et Euromonitor International fait figurer la Côte d'Ivoire parmi les vingt économies présentant le plus fort potentiel de croissance dans le futur. Les catégories de biens de consommation présentant le plus fort potentiel de croissance sont le textile, les appareils électroniques et les appareils ménagers.

Part de marché
Le secteur informel domine la grande distribution ivoirienne et représente plus de la moitié des transactions commerciales. Néanmoins, le secteur formel de la distribution progresse rapidement. PROSUMA (Société Ivoirienne de Promotion de Supermarchés) et CDCI (Compagnie de Distribution de Côte d’Ivoire) sont les deux géants du secteur de la distribution dans le pays. Le groupe français Carrefour pénètre le marche national depuis 2015, s’alliant notamment à la stratégie du français CFAO Retail, qui accélère les implantations de centres commerciaux en Côte d’Ivoire.

Le secteur du commerce de proximité est en forte expansion, avec plusieurs acteurs :

  • MataHolding et son enseigne Cytadia : développement dans les villes de l’intérieur et certains quartiers résidentiels d’Abidjan
  • Prosuma et ses enseignes Jour de Marché et Cash Ivoire
  • CDCI avec l’enseigne Leader Price.

Ce secteur est en fort développement et certains acteurs espèrent doubler leur nombre de magasins d'ici 2019. Les plus grandes enseignes de supermarchés sont King Cash, Hayat et Leader Price, qui se positionnent dans une niche, puisque ces groupes ne proposent quasi exclusivement que des produits importés au coût exorbitant, ce qui les rend hors de portée de la majorité des ménages ivoiriens.

Les organismes de la vente au détail
Fédération Nationale des Commerçants de Côte d'Ivoire

Retour vers le haut

E-commerce

Accès à Internet
La Côte d'Ivoire est l'un des pays les plus connectés d'Afrique et possède la deuxième connexion mobile la plus rapide du continent. Avec une population de près de 25 millions d’habitants et 6,3 millions d’internautes, le taux de pénétration dans le pays était de 26,3% en 2017. En 2017, il n’y avait que 0,6 abonnement haut débit fixe pour 100 habitants, alors que ce nombre était beaucoup plus élevé avec les services de téléphonie mobile (53,9 pour 100 habitants). En outre, 5,6% des ménages avaient un ordinateur et 13,5% d'entre eux avaient accès à Internet à la maison. Le secteur le plus puissant du marché est le secteur de la téléphonie mobile, Internet fixe et le haut débit étant encore sous-développés. Cela est dû en partie aux coûts élevés de la bande passante internationale et au monopole exercé sur le câble sous-marin desservant le pays. L'accès à des câbles supplémentaires se révèle être une cause de la réduction de prix actuelle des services large bande sans fil.
Le marché du e-commerce
Le marché en croissance de l’Internet en Côte d’Ivoire et sa bonne infrastructure de télécommunications ont préparé le pays au développement de son marché du commerce électronique, qui devrait connaître une croissance importante au cours des prochaines années. Le commerce électronique va croître avec l'utilisation de la technologie dans le pays. Il n'y a pas de chiffres officiels sur les revenus du commerce électronique. Le commerce traditionnel reste fort parmi les acheteurs ivoiriens, qui attachent de l’importance à la négociation et aux interactions qu’ils entretiennent sur les marchés ouverts. Cependant, le développement croissant de la technologie dans le pays et la croissance de la classe moyenne créent un virage vers les achats en ligne. Le pays est devenu plus attrayant pour les entreprises basées à la fois sur et hors du continent. Les progrès réalisés par le pays en termes de facilité des affaires, de forte croissance, d'inflation basse, de stabilité de la monnaie et d'infrastructures solides font de la Côte d'Ivoire un centre régional de commerce électronique. La plupart des acheteurs en ligne sont des hommes âgés de 25 à 44 ans. Jumia, Wasiri, Sigata et Kaymu sont parmi les sites de commerce électronique les plus populaires du pays.

Retour vers le haut

Organiser son transport de marchandises

Les principaux moyens de transport
La Côte d'Ivoire possède deux ports autonomes : celui d'Abidjan et celui de San Pedro. Le port autonome d'Abidjan bien qu'il soit en développement, à perdu son rang de premier port de la zone franc au détriment de Dakar, mais il continue à occuper une position particulière en Afrique de l'Ouest. En effet sur ce port transite une bonne partie des exportations du Burkina Faso et du Mali.

En ce qui concerne les liaisons aériennes avec l'extérieur, la Côte d'Ivoire ne dispose que d'un aéroport international celui d'Abidjan, mais dispose de 27 autres aéroports recevant des vols domestiques.

Le réseau ferroviaire de la Côte d'Ivoire assure la desserte entre Abidjan et Ouagadougou. Cette ligne assure le trafic international avec le Burkina Faso. Cette ligne assure le transport de passagers et le fret. Le chemin de fer transporte une bonne partie des exportations de cacao, de café et des autres produits agricoles.

Les ports
Port Autonome d'Abidjan
Port Autonome de San Pedro
Les aéroports
Aéroport d' Abidjan
L'administration des transports maritimes
Ministère des Transports
L'administration des transports aériens
Autorité Nationale de l' Aviation Civile
L'administration des transports routiers
Ministère des Transports
L'administration des transports ferroviaires
Ministère des transports

Retour vers le haut

Identifier un fournisseur

Le type de production
Pour les ressources destinées aux entreprises sur la gestion du risque de production et de la chaîne d'approvisionnement dû à l'apparition de la pandémie de Covid19, veuillez consulter le rapport COVID-19 : Managing supply chain risk and disruption (en anglais ; Deloitte Canada, 2020), ainsi que le rapport COVID-19 : How to fortify your supply chain (en anglais ; Kearney, 2020).
La plate-forme COVID Action Plan du Forum économique mondial fournit des informations utiles sur les dernières tendances stratégiques concernant les implications de COVID-19 pour les entreprises, y compris les systèmes de production et d'approvisionnement. Le rapport "Outbreak Readiness and Business Impact" (en anglais ; Forum économique mondial en collaboration avec le Harvard Global Health Institute) offre un aperçu de la gestion du risque d'épidémie par les entreprises et des stratégies pour une réponse efficace et la résilience.

Le secteur industriel représente 21,5% du PIB. Il est principalement composé des industries de transformation du cacao, du café et du karité.En Côte d'Ivoire, les activités de transformation sur place des matières premières tend à se renforcer. L'industrie pétrolière se développe.

 

Trouvez des annuaires sectoriels en Côte d'Ivoire grâce à notre service Annuaires professionnels.

 
Associations professionnelles par secteur
24 fédérations professionnelles répertoriées pour la Côte d'Ivoire.
 
Les chambres de commerce et leur représentation à l'étranger
Chambre de Commerce et d'Industrie de la Côte d'Ivoire
Association pour la Promotion des Exportations de Côte d'ivoire - APEX CI
Contacter vos représentations commerciales en Côte d'Ivoire
Contactez la mission économique.
Ambassade de France en Côte d'Ivoire
Associations professionnelles générales
Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire.
 

Contactez l'équipe BNPP Trade Development pour vous accompagner en Côte d'Ivoire.

 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters