S'implanter

Gérer une entreprise à l'étranger :
Acheter et Vendre

drapeau Estonie Estonie : Acheter et Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Approcher le consommateur | Distribuer un produit | E-commerce | Organiser son transport de marchandises | Identifier un fournisseur

 

Les procédures d'accès au marché

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
Signataire de l'Accord de Wassenaar sur le contrôle à l'exportation des armes conventionnelles et des biens et technologies à double usage
Signataire de l'Accord international sur le café de 2001
La coopération économique internationale
L'Estonie appartient à près de 180 organisations internationales. L'Estonie a des accords bilatéraux de promotion et de protection des investissements avec les USA, la Suisse, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la République tchèque, l'Autriche, l'Ukraine, la Belgique, le Luxembourg.
Les barrières non-tarifaires
Au titre de son adhésion à l'Union Européenne le 1er mai 2004, l'Estonie applique la politique commerciale de l'UE comme par exemple les mesures antidumping ou anti-subventions. Le régime d'importation (en anglais) de l'Union Européenne, notamment dans le secteur des produits textiles (en anglais), est étendu à l'Estonie. Si le pays a intégré une grande partie de la législation communautaire au jour de son adhésion à l'UE, une période transitoire a été définie pour transposer le reste de l'acquis communautaire comme par exemple la libre circulation des travailleurs salariés ou les prestations de cabotage pour certains Etats membres. Pour obtenir des informations supplémentaires sur la reprise de l'acquis communautaire par les pays candidats, vous pouvez consulter le guide de l'élargissement de l'UE publié par la Commission Européenne.

L'UE a un régime d'importation libéral où l'obtention de licences d'importation n'est pas courante. Il convient toutefois de s'assurer que l'importation d'un produit en particulier ne nécessite pas de licence d'importation.
Il existe des restrictions concernant les produits agricoles, découlant de l'application de la PAC (Politique Agricole Commune) : l'application de compensations à l'importation et à l'exportation de produits agricoles pour favoriser le développement de l'agriculture au sein de l'UE implique un certain nombre de systèmes de contrôle et de régulation des marchandises entrant sur le territoire de l'Union.

Pour être mis sur le marché en Estonie, les produits soumis au champ d'application des directives européennes Nouvelle Approche doivent être marqués « CE » depuis le 1er mai 2004. Pour plus d'informations sur le marquage CE, veuillez consulter le Guide des directives Nouvelle Approche.
Les droits de douane et les taxes à l'importation
Depuis 2000, la "Législation sur le traitement des nations les plus favorisées appliquée aux droits de douane" est entrée en vigueur. Selon les termes de cette législation, les marchandises qui proviennent de pays tiers (non-UE) sont soumises à des droits de douane.


La classification douanière
Depuis son adhésion à l'Union Européenne le 1er mai 2004, l'Estonie a adopté le Tarif Douanier Externe Commun de l'UE. Par conséquent, lors de la mise en marché en Estonie de produits industriels et de produits agricoles originaires d'un des 27 Etats-Membres, il n'y a pas de droits de douane applicables.

Néanmoins, lors de l'introduction de marchandises d'origine intracommunautaire en Estonie, l'exportateur devra obligatoirement remplir en fin de mois une Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) ou Déclaration Intrastat, en accord avec le Tarif Douanier Commun (TDC).

Concernant l'entrée de marchandises d'origine extra-européenne en Estonie, les droits de douane sont calculés Ad Valorem sur la valeur CIF de celles-ci, conformément au Tarif Douanier Commun (TDC) à tous les pays de l'Union.

Les droits pour les pays extra-européens sont relativement peu élevés, notamment pour les produits industriels (4,2% en moyenne pour le tarif général), toutefois les secteurs du tissu, des articles vestimentaires (droits élevés et contingentements) et de l'agroalimentaire (droit moyen de 17,3% et nombreux contingents tarifaires, PAC) connaissent encore des mesures de protection.

De manière pratique, c'est le code TARIC (composé de 10 chiffres) qui permet de définir le taux des droits de douane et la réglementation communautaire applicables lors de l'importation d'un produit originaire d'un pays n'appartenant pas à l'Union européenne. Pour connaître le droit de douane d'un produit en fonction de son pays d'origine, il faut consulter la base de données du TARIC.
Les procédures d'importation
L’Estonie fait partie de l’Union Européenne et est donc soumise aux procédures communautaires. Dans le cadre des normes « SAFE » préconisées par l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD), l’Union Européenne a mis en place un nouveau système de contrôle des importations, l'« Import Control System » (ICS), qui vise à sécuriser les flux de marchandises au moment de leur entrée dans le territoire douanier de l’UE. Ce système de contrôle, qui s’inscrit dans le programme communautaire eCUSTOMS, est en vigueur depuis le 1er janvier 2011. Depuis cette date, les opérateurs doivent obligatoirement transmettre une déclaration sommaire d'entrée (ENS « Entry Summary Declaration ») au bureau de douane du pays d’entrée, préalablement à l'introduction des marchandises dans le territoire douanier de l'Union Européenne.
La documentation requise est :

  • une facture commerciale signée
  • un certificat d'origine / certificat de marchandises.

Vous devrez payer un droit de douane sur les marchandises lors des formalités douanières de l'importation de marchandises en libre pratique. Le montant dépend du type de marchandises, du pays d'origine et de la quantité. Outre les droits de douane, vous devrez payer la TVA et, pour certaines marchandises, un droit d'accise : alcool, tabac, carburant.

Pour plus d’informations générales concernant l’importation dans un pays de l’Union Européenne, consultez le portail internet des douanes européennes. De même, vous pouvez vous rendre sur le site des douanes estoniennes.

Importer des échantillons
L'exemption temporaire des droits de douane est accordée aux échantillons.
 
 
Pour plus d'informations
Bureau des douanes

Retour vers le haut

Approcher le consommateur

Opportunités d'affaires

Le profil du consommateur
Après avoir connu un ralentissement économique, l’économie estonienne a fortement rebondi. Le revenu disponible a augmenté de manière continue, avec un PIB par habitant de 26 470 dollars US en 2021 (FMI). Il en résulte qu’en 2019 les dépenses des consommateurs ont augmenté de 3,2% (OCDE).
Les Estoniens se tournent assez facilement vers des crédits à la consommation pour financer leurs achats, en particulier pour les biens durables. Le marché immobilier est sain et la demande en prêts immobiliers reste élevée.
Les entreprises et une grande partie des services logistiques sont concentrés dans et autour de la capitale, Tallinn.
Le comportement de consommation
L’Estonie est passée d’une économie centralisée et planifiée à un système libéralisé. Par conséquent, le comportement des consommateurs a également évolué ces dernières années. Les consommateurs estoniens restent sensibles au prix, cependant, la croissance du revenu disponible a stimulé les dépenses des consommateurs. Le marché estonien est relativement restreint et est caractérisé par une population âgée (l'âge médian est d'environ 43,7 ans - CIA Wolrd Factbook, 2020 est.), avec un segment des internautes âgés (« silver surfers »), qui devrait devenir de plus en plus déterminant sur ce marché.
Les consommateurs sont habitués au commerce en ligne et aux réseaux sociaux, de sorte qu'Internet a en général une forte incidence sur les décisions d'achat des Estoniens.
Étant donné qu’il y a un large choix de marques étrangères dans le pays, les consommateurs n’achètent pas nécessairement des produits estoniens, bien qu’ils préfèrent acheter des produits locaux quand il s’agit de denrées alimentaires.
Les associations de consommateurs
Autorité de régulation technique et de protection des consommateurs (TTJA) (en anglais)
Principales agences de publicité
En agence
Creative Union
Age McCann

Retour vers le haut

Distribuer un produit

L'évolution du secteur
Le commerce de détail représente 3,45 milliards d'EUR. Le commerce de détail est particulièrement développé dans le domaine de l'agro-alimentaire, où les supermarchés et les hypermarchés tiennent une part importante du marché. Le commerce de gros est aussi bien développé dans le pays.
Part de marché

Les maisons de commerce et les grossistes privés sont particulièrement forts dans certains secteurs spécialisés, comme l'électronique, les composants et instruments électriques, les produits pharmaceutiques et de soins de santé, les produits techniques et les machines, les matières premières et les produits chimiques.

Sur le secteur de la grande distribution, on distingue plusieurs concurrents sur le marché estonien :

  • Maxima : groupe lituanien opérant sur les formats hypermarchés, supermarchés et de proximité : 84 points de vente en Estonie
  • Selver : groupe estonien opérant sur les formats hypermarchés et supermarchés : 71 points de vente en Estonie
  • Coop (anciennement ETK) : plus de 330 magasins, plus de 100 supermarchés sous l’enseigne Konsum, et 14 supermarchés sous l’enseigne Maksimarket
  • S Group : groupe suédois propriétaire de 9 hypermarchés sous l’enseigne Prisma
  • OG Elektra AS : groupe estonien distribuant dans 67 points de vente en Estonie (supermarchés et magasins de proximité) sous l’enseigne Grossi
Les organismes de la vente au détail
Association estonienne des petites et moyennes entreprises
Associations des négociants estoniens

Retour vers le haut

E-commerce

Accès à Internet
L'Estonie a un taux de pénétration d’Internet élevé, à 91,4% (sur une population de 1,3 million d'habitants). On estime que le taux de pénétration du smartphone est légèrement supérieur à 50%. L'Estonie se place au 10ème rang dans l’Index européen des économies et sociétés digitales (DESI) 2018 sur la base des données de la Commission européenne. L'Estonie a dominé le classement des services publics en ligne et a dépassé la moyenne de l'UE en matière de compétences numériques de la population et d'utilisation d'Internet. Statista estime que 99% des Estoniens âgés de 25 à 34 ans et 95% des 35 à 44 ans se connectent à Internet quotidiennement. Les générations les plus âgées se connectent également régulièrement avec la tranche des 45-54 ans et celle des plus de 55 ans, affichant respectivement un taux de pénétration journalier de 86% et 74%. Les moteurs de recherche Internet les plus populaires en Estonie sont Google (95,7%), Bing et Yandex RU (1,7% et 0,8% respectivement).
Le marché du e-commerce
Selon Statistics Estonia, le commerce de détail à distance et en ligne a augmenté de 37% en 2017 par rapport à l'année précédente (alors que le commerce de détail normal n'a augmenté que de 6%). Les ventes de biens par voie postale et en ligne se sont élevées à 239,4 millions d'euros. Toutefois, la part du commerce de détail postal et en ligne par rapport à la valeur totale du marché de détail (6,32 milliards d'EUR) reste faible, à 3,6% en 2017. Plus de 58% des Estoniens âgés de 16 à 74 ans ont eu recours au commerce électronique. Les types de produits les plus populaires achetés en ligne sont: les services de voyage et d'hébergement (achetés par 61% des acheteurs électroniques), les billets de concert, de cinéma et de théâtre (57%), les vêtements et les équipements sportifs (49%). 85% des utilisateurs du commerce électronique ont acheté des produits auprès de vendeurs estoniens, 45% dans l'UE et 41% dans d'autres pays (2017). Statistics Estonia estime qu'il existe environ 6 000 magasins en ligne dans le pays. La majorité des acheteurs en ligne en Estonie préfèrent acheter via un ordinateur de bureau. Les magasins en ligne B2B les plus visités sont Kaup24, On24, Hansapost, 1a et Shoppa. Le site Web principal de B2G est Eesti. Les moyens de paiement les plus couramment utilisés pour les achats en ligne sont les paiements bancaires par Internet via un service de liaison bancaire (56%), les paiements par carte (13%) et les solutions de porte-monnaie électronique comme PayPal (9%). Facebook compte 640 000 utilisateurs en Estonie, Instagram est moins populaire, avec 290 000 utilisateurs (ce réseau social est principalement utilisé par des groupes de personnes plus jeunes, dont plus de 90% des utilisateurs estoniens ont moins de 45 ans). L'application de messagerie la plus populaire est Facebook Messenger. Les russophones préfèrent les médias sociaux russes, en particulier Odnoklassniki et VKontakte.

Retour vers le haut

Organiser son transport de marchandises

Les principaux moyens de transport
Le développement des transports a été particulièrement rapide au cours des 5 dernières années, en particulier à cause du développement des marchandises en transit. La majorité des marchandises passent par le port de Tallinn et le transport maritime est particulièrement développé dans le pays.
Les ports
Le port de Tallinn
Les aéroports
Aéroport de Tallinn
L'administration des transports maritimes
Ministère des Affaires économiques et de la communication
L'administration des transports aériens
Ministère des Affaires économiques et de la Communication
L'administration des transports routiers
Ministère des Affaires Economiques et de la Communication
L'administration des transports ferroviaires
Ministère des Affaires Economiques et de la Communication

Retour vers le haut

Identifier un fournisseur

Le type de production
Pour les ressources destinées aux entreprises sur la gestion du risque de production et de la chaîne d'approvisionnement dû à l'apparition de la pandémie de Covid19, veuillez consulter le rapport COVID-19 : Managing supply chain risk and disruption (en anglais ; Deloitte Canada, 2020), ainsi que le rapport COVID-19 : How to fortify your supply chain (en anglais ; Kearney, 2020).
La plate-forme COVID Action Plan du Forum économique mondial fournit des informations utiles sur les dernières tendances stratégiques concernant les implications de COVID-19 pour les entreprises, y compris les systèmes de production et d'approvisionnement. Le rapport "Outbreak Readiness and Business Impact" (en anglais ; Forum économique mondial en collaboration avec le Harvard Global Health Institute) offre un aperçu de la gestion du risque d'épidémie par les entreprises et des stratégies pour une réponse efficace et la résilience.

La part de l'industrie dans le PIB estonien est de 25%.

Les secteurs des télécommunications et des TI sont ceux qui grandissent le plus vite en Estonie. Cela est dû à l'augmentation de l'utilisation d'Internet dans le pays et à la volonté du gouvernement d'autoriser un e-gouvernement.
La biotechnologie et les nombreux centres de recherche d'Estonie offrent de superbes perspectives de développement dans le domaine médical.
Les services de transit et de logistique sont aussi en pleine croissance, grâce à l'emplacement de l'Estonie.
Pour plus d'informations sur le secteur industriel, veuillez visiter: InvestInEstonia.

Les annuaires d'entreprises

Annuaires multisectoriels
Arikataloog
Estonian Chamber of Commerce and Industry
Estonian Export
Telemedia.ee
 

Trouvez des annuaires sectoriels en Estonie grâce à notre service Annuaires professionnels.

 
Associations professionnelles par secteur
30 fédérations professionnelles répertoriées pour l'Estonie.
 
Les chambres de commerce et leur représentation à l'étranger
Chambre de Commerce et d'Industrie d'Estonie
Contacter vos représentations commerciales en Estonie
Contactez la mission économique.
Ambassade de France en Estonie
Associations professionnelles générales
Association estonienne des petites et moyennes entreprises
Fédération des employeurs estoniens
 

Contactez l'équipe BNPP Trade Development pour vous accompagner en Estonie.

 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters