S'implanter

drapeau Finlande Finlande : Le management des ressources humaines

La population active en chiffres

201820192020
Population active 2.742.6452.748.9602.765.434

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 76,677,878,2
Taux d'activité des hommes 78,379,379,7
Taux d'activité des femmes 75,076,276,6

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
Employés, par type de métier (% de la population active) 2015
Santé et et activités d'action sociale 16,6%
Activités de fabrication 13,5%
Commerce de gros et de détail, réparations de véhicules automobiles et de motocycles 11,7%
Éducation 7,3%
Activités professionnelles, scientifiques et techniques 7,0%
Construction 6,9%
Transport et entreposage 5,6%
Activités de services administratifs et d'appui 4,4%
Information et communication 4,3%
Administration publique et défense; sécurité sociale obligatoire 4,3%
Agriculture, sylviculture et pêche 4,2%
Activités d'hébergement et de restauration 3,6%
Arts, spectacles et loisirs 2,5%
Activités financières et d'assurances 2,0%
Activités immobilières 1,0%
Production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et climatisation 0,5%
Distribution d'eau; réseau d'assainissement; gestion des déchets et activités de remise en état 0,5%
Activités extractives 0,2%
 
Pour plus de statistiques
Statistiques Finlande
Pour plus d'information sur le marché du travail
Information sur la culture de travail finlandaise
 

Le management des ressources humaines

 

Le recrutement

La méthode de recrutement
Le processus de recrutement se fait de plus en plus sur Internet. La sélection se fait sur la base d'un entretien d'embauche.
Les agences de recrutement
Les bureaux publics pour l'emploi sont les agences traditionnelles de recrutement. Les bureaux pour l'emploi offrent leurs services aux chômeurs, ainsi qu'aux personnes qui travaillent et à celles qui font leur entrée dans la vie active ainsi qu'aux employés. Les bureaux pour l'emploi comptent plus de 200 agences à travers tout le pays. Cependant, les agences privées de recrutement sont en train de devenir de plus en plus populaires en Finlande.
Les sites de recrutement
Le Bureau pour l'Emploi
Monster.fi
Adecco
 

Le contrat

Le type de contrat
Les contrats peuvent être soit des contrats à durée indéterminée, soit des contrats à durée déterminée (spécifié dans le contrat). Les CDI (y compris les contrats à durée indéterminée à temps partiel) représentent 86% des contrats ; les contrats à durée déterminée (y compris les CDD à temps partiel) représentent 13,6%. Le nombre de personnes qui travaillent sous des CDD augmente rapidement.
La rupture de contrat
 
  • La retraite

En Finlande, il existe deux systèmes de retraite complémentaire : les pensions liées aux revenus et au passé de l'employé et les pensions nationales, liées à la résidence en Finlande. Les deux systèmes comprennent une large gamme de bénéfices de retraite pour différents cas de figure :
- retraite / préretraite ;
- pension d'invalidité / subvention de réadaptation ;
- pension individuelle de préretraite (pour les personnes nées avant 1944) ;
- Pension chômage (pour les personnes nées avant 1950).

  • Les démissions
Les contrats de travail faits pour une durée indéterminée se terminent habituellement lorsqu'une des deux parties donne un préavis. Le préavis sera suivi par une période de préavis sur laquelle les deux parties devront se mettre d'accord, ou définie par les accords collectifs ou la loi. Pendant une période d'essai, les deux parties pourront rompre le contrat auquel cas, il n'y aura pas de période de préavis. Les contrats à durée déterminée expirent sans préavis, à la fin de la période déterminée ou une fois le travail sur lequel les deux parties s'étaient mises d'accord est terminée.

L'employeur devra avoir de véritables raisons pour mettre fin à un contrat à durée déterminée. Ces raisons peuvent être :
- une faute grave ou une négligence de la part de l'employé ou un changement essentiel dans la personne de l'employé et qui l'empêche de remplir les conditions nécessaires au travail ;
- ou la charge de travail a été diminuée de façon substantielle et permanente pour des raisons financières ou de production, ou pour des raisons liées à la restructuration des opérations de l'employeur.

  • Les autres méthodes possibles
Démission, annulation du contrat de travail (exceptionnel).
Les lois du travail
Portail vers les services en ligne du secteur public finlandais (en anglais)
Consultez le site Doing Business, pour connaître les réglementations du travail qui s'appliquent aux entreprises.
 

Le règlement des litiges

 

Les procédures de conciliation

  • Cadre juridique

Si le problème ne peut être résolu entre les employés et l'employeur, les négociations devront continuer entre l'employeur et le représentant du syndicat. Si les négociations n'avancent pas plus, le problème sera alors porté au niveau suivant et la discussion se fera entre l'employeur et le syndicat des salaires et des salariés. S'il n'a toujours pas été trouvé de solution, l'un des syndicats pourra porter la question devant la Cour du travail.

  • La procédure
Les dispositions centrales qui régissent l'emploi sont contenues dans la Législation sur les contrats de travail, la Législation sur les horaires de travail et la Législation sur les congés payés annuels. Les contrats les plus importants sont le contrat de travail et la convention collective. Généralement, ce sont les conventions collectives contraignantes qui ont le plus d'effet. Elles déterminent les conditions minimum d'emploi dans une relation de travail pour un secteur donné.
 

Les structures juridiques

  • Cadre juridique
C'est la Cour du travail qui a la juridiction en cas de disputes concernant les conventions collectives et les conventions collectives des fonctionnaires. Les disputes concernant les relations individuelles entre l'employeur et l'employé sont réglées auprès des cours générales et les disputes concernant des relations individuelles avec un fonctionnaire par les cours administratives.
  • L'organisme compétent
Cours de première instance (cours générales) et cours administratives régionales (cours administratives)
 

Les partenaires sociaux

Le dialogue social et les partenaires sociaux
Les syndicats en Finlande sont organisés par profession. Il existe environ 70 syndicats en Finlande et ils organisent des employés dans tous les types de métiers. Les trois confédérations syndicales de la Finlande sont SAK, STTK et AKAVA. Le SAK représente environ 1.100.000 salariés des industries telles que la fabrication, le secteur privé, le transport, les secteurs locaux et les secteur de l'Etat. Le STTK représente environ 650.000 employés des industries telles que les infirmières, les ingénieurs, les agents de police et les secrétaires. L'AKAVA représente environ 350.000 professionnels et les salariés cadres.
Le taux de syndicalisation
Le niveau de syndicalisation des employés finlandais fait partie des plus élevés du monde industrialisé; Environ 69% des employés appartiennent à un syndicat (les données de l'OCDE).
Les syndicats
Organisation Centrale des Syndicats Finlandais (SAK)
Confédération des Syndicats de Cadres en Finlande (AKAVA)
Confédération Finlandaise des Employés Salariés (STTK)
Les organismes de régulation
Ministère de l'Emploi et de l'Economie
La Confédération des Industries Finlandaises
L'organisation Centrale des Syndicats Finlandais (SAK)
L'Organisation Internationale du Travail

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters