S'implanter

drapeau Finlande Finlande : Les investissements

Dans cette page : Les IDE en chiffres | Pourquoi choisir d'investir en Finlande | La protection des investisseurs étrangers | Les procédures relatives à l'investissement étranger | Les terrains et les immeubles | L'aide à l'investissement | Les opportunités d'investissement | Les secteurs où les opportunités d'investissement sont moindres | Trouver de l'aide pour des informations complémentaires

 

Les IDE en chiffres

En raison de l'apparition de la pandémie de Covid-19, les flux d'investissements directs étrangers (IDE) vers la Finlande se sont brutalement arrêtés en 2020. Selon le Rapport sur l’investissement mondial 2021 publié par la CNUCED, les flux d'IDE de la Finlande se sont élevés à 13,6 milliards USD en 2019 et ont diminué à 2,6 milliards USD en 2020. La même année, le stock total d'IDE s'est élevé à 97 milliards USD. Selon des données récentes de l'OCDE, la majorité du stock d'investissement provient de Suède, du Luxembourg, des Pays-Bas, du Danemark et d'Allemagne. La part combinée du stock d'investissement de la zone UE est de 90%. Examiné par l'industrie, les IDE entrants en Finlande sont principalement orientés vers les services aux entreprises actives dans la fabrication, l'information et la communication, l'immobilier, les activités financières et d'assurance, le commerce de gros et de détail. Les chiffres de Statistics Finland montrent qu'en 2020, les retours des investisseurs finlandais sur les investissements directs étrangers ont totalisé 11,3 milliards EUR ; tandis que les revenus générés par les propriétaires étrangers sur les investissements directs en Finlande se sont élevés à 5,5 milliards EUR. Selon les dernières données de l'OCDE, au premier semestre 2021, les entrées d'IDE dans le pays se sont élevées à 0,6 milliard USD, contre un flux négatif de 2,4 milliards USD un an plus tôt.

Les forces du pays comprennent une main-d'œuvre hautement qualifiée, une économie innovante et fondée sur la connaissance, une réputation de stabilité et d'absence de corruption, la compétitivité, une position stratégique au centre d'une zone dynamique formée par la Russie, la Scandinavie et les pays baltes et son orientation vers la haute technologie, la recherche et le développement. Les points faibles de la Finlande sont la petite taille de son marché, une grande vulnérabilité à la situation internationale, des coûts de main-d’œuvre importants et une forte dépendance du secteur bancaire du pays à l’égard des secteurs financiers suédois et danois. Des modifications importantes du Contrôle des acquisitions d'entreprises étrangères (172/2012) sont entrées en vigueur le 11 octobre 2020, élargissant le champ des acquisitions soumises à une approbation préalable obligatoire. Dans l'ensemble, la Finlande a un environnement des affaires très favorable, comme le montre le fait que le pays se classe 20e sur 190 pays dans le rapport Doing Business 2020 de la Banque mondiale (bien qu'il ait perdu trois positions par rapport à l'année précédente).

 
Investissement Direct Etranger 201920202021
Flux d'IDE entrants (millions USD) 13.456-1.4279.393
Stocks d'IDE (millions USD) 85.82190.50898.527
Nombre d'investissements greenfield* 191144119
Value of Greenfield Investments (million USD) 1.8772.1892.414

Source : CNUCED, Dernières données disponibles.

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

LES FLUX D'IDE PAR PAYS ET SECTEUR D'ACTIVITÉ

Les pays investisseurs 2019, en %
Suède 28,0
Luxembourg 14,0
Pays-Bas 14,0
Norvège 6,0
Chine 4,0
Danemark 4,0
Royaume-Uni 3,0
Germany 3,0
Les secteurs investis 2019, en %
Secteur Manufacturier 30,0
Activité financière et d'assurance 18,0
Information et communication 13,0
Activités immobilières 9,0
Vente en gros et au détail; réparation de véhicules motorisés et de motos 6,0
Activités de santé humaine et d'action sociale 4,0
Activités professionnelles, scientifiques et techniques 4,0

Source : Statistiques de l'OCDE - Dernières données disponibles.

 
Les formes de sociétés préférées par les investisseurs
Les sociétés privées ou publiques à responsabilité limitée
Les formes d'établissements préférés par les investisseurs
Société à responsabilité limitée
Les principaux investisseurs
Les entreprises étrangères actives en Finlande comprennent H&M, Mango, Zara, Levi's, Lidl, Starbucks, McDonald's, etc.
Les sources statistiques
Statistiques Finlande

Retour vers le haut

Pourquoi choisir d'investir en Finlande

Les points forts

Les principaux atouts du pays sont :

  • La stabilité politique ;
  • Sa position stratégique, entre la Scandinavie, la Russie et les marchés de l'Europe du Nord ;
  • Une population polyglotte ;
  • L'un des pays les moins corrompus dans le monde ;
  • Expertise dans les technologies vertes, la fabrication, la santé et les industrie des TIC ;
  • Une économie extrêmement industrialisée en grande partie basée sur le marché libre, avec une forte productivité du travail ;
  • D'importantes dépenses en recherche et développement ;
  • Industries de pointes
Les points faibles

Les principales faiblesses de la Finlande sont :

  • Forte ouverture internationale ;
  • Diminution de la compétitivité industrielle ;
  • Fragilité du secteur bancaire (exposition régionale, surtout à la Russie) ;
  • Un marché intérieur restreint ;
  • Population vieillissante ;
  • Détérioration du compte courant ;
  • Important endettement des ménages.
Les mesures mises en place par le gouvernement
La Finlande ne fait pas de discrimination entre les entreprises étrangères et nationales. À ce titre, un soutien sous forme de subventions, de prêts, d'avantages fiscaux, de participation au capital, de garanties et de formation des employés peut être offert à toutes les entreprises. Des subventions pour les entreprises en démarrage sont disponibles pour l'établissement et l'expansion des opérations commerciales au cours des deux premières années d'activité. Des aides à l'investissement peuvent être accordées aux entreprises des zones de développement régional, en particulier aux PME (mais aussi aux grandes entreprises en cas de création d'emplois importante).
Afin de promouvoir les investissements étrangers, le gouvernement a créé un réseau Team Finland qui sert de guichet unique pour les entreprises.

Retour vers le haut

La protection des investisseurs étrangers

Les conventions bilatérales d'investissement signées par la Finlande
La Finlande est signataire de plus de 80 traités bilatéraux d'investissement (TBI). Vous pouvez les consulter sur le Navigateur des accords internationaux d'investissement de la CNUCED.
Les controverses enregistrées auprès de la CNUCED
Consultez le Navigateur de règlement des différends relatifs aux investissements de la CNUCED.
Les organismes offrant leur assistance en cas de désaccord
Institut d'Arbitrage , Chambre de Commerce de Finlande
ICCWBO , Cour internationale d'arbitrage, Chambre de commerce internationale
ICSID , Centre international pour le règlement des disputes d'investissement
Membre de l'Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA)
Oui
 
Comparaison internationale de la protection des investisseurs Finlande OCDE Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 6,0 6,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 4,0 5,3 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 8,0 7,3 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

Retour vers le haut

Les procédures relatives à l'investissement étranger

La liberté d'établissement
Les étrangers peuvent investir en Finlande aux mêmes conditions que les citoyens, à l'exception des secteurs jugés critiques, tels que l'énergie, les communications, la défense ou l'approvisionnement alimentaire.
La réglementation concernant les prises de participation
Pour les acquisitions de défense, tous les investisseurs étrangers doivent demander une approbation préalable. Le même concept s'applique aux investissements dans des secteurs sensibles de l'économie (comme l'énergie, les communications, l'approvisionnement alimentaire, etc.) des investisseurs étrangers domiciliés en dehors de l'UE et de la zone de l'Association européenne de libre-échange, le ministère des Affaires économiques et de l'Emploi étant habilité à arrêter l'investissement en cas de conflit avec des « intérêts nationaux vitaux ».
Les obligations de déclaration
Le ministère des Affaires économiques et de l'Emploi valide les IDE et décide des possibilités pour un investisseur étranger de cibler un secteur considéré comme stratégique par l'État finlandais.
L'organisme auprès duquel déclarer l'investissement
Ministère de l'Emploi et de l'Economie
Demande d'autorisation spécifique
Certaines acquisitions de grandes entreprises finlandaises peuvent nécessiter une autorisation de suivi du ministère de l'Emploi et de l'Économie conformément à la loi sur le contrôle des acquisitions étrangères d'entreprises finlandaises. Le but de l'autorisation est de protéger les intérêts nationaux essentiels.

Retour vers le haut

Les terrains et les immeubles

Les solutions temporaires
Consultez, InstantOffices, CoWorker, Match Office.
La possibilité d'acheter un terrain ou un bâtiment industriel ou commercial
Les investisseurs non-UE / ETA peuvent acheter des logements résidentiels et des condominiums sans restrictions; cependant, la loi HE 253/2018 exige que les personnes ou entités étrangères non membres de l'UE / ETA reçoivent l'autorisation du ministère de la Défense avant d'acheter un terrain en Finlande (même dans le cas des entreprises enregistrées en Finlande, mais dont les organes de décision sont pour au moins un dixième d'origine non UE / ETA).
Les risques d'appropriation
Les droits à la propriété privée sont bien protégés en Finlande. L'expropriation d'une propriété privée en Finlande ne se fait que pour le bien public (pouvoir d'expropriation), d'une façon non-discriminatoire et avec des compensations raisonnables, en accord avec les principes établis du droit international.

Retour vers le haut

L'aide à l'investissement

Les formes d'aide
Les investisseurs étrangers peuvent bénéficier d'aides financières sous la forme de prêts à long terme à faible taux d'intérêt. Voir le site Internet de l'Agence pour la Promotion des Investissements pour avoir plus d'informations.
Les domaines privilégiés
L'aide est fournie sous forme de subventions, de prêts, d'avantages fiscaux, de prise de participation, de garanties et de formation des employés (ces mesures sont généralement proposées aux entreprises locales et étrangères).
Pour plus d'informations sur les mesures de financement des entreprises, consultez les pages dédiées du site Web de Business Finland.
Les zones géographiques privilégiés
Pour plus d'informations sur les mesures de soutien aux entreprises pour des secteurs spécifiques (notamment l'alimentation, la santé, les énergies intelligentes, etc.), consultez les pages dédiées du site Web de Business Finland.
Les zones franches
Le gouvernement finlandais n'offre pas d'incitations spécifiques à la zone pour le moment.
Organismes d'aides publiques et de financement
Les prêts sont garantis par la société de financement publique Finnvera. Le financement de projets ambitieux et innovants susceptibles de mener à des réussites mondiales est assuré par l'Agence finlandaise de financement pour la technologie et l'innovation (Tekes).
Les centres finlandais pour le développement économique, les transports et l’environnement (ELY) peuvent également accorder des financements pour des projets d’investissement et de développement. De plus amples informations sur le financement des entreprises sont disponibles sur le site Web de Business Finland.
 

Consultez French Desk pour trouver les banques et les sociétés d'assurances prêtes à vous accompagner en Finlande.

 

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les secteurs économiques clés
Télécommunications, informatique et périphériques, technologies de l'information et de la communication, énergies renouvelables, logiciels, technologies de l'environnement, équipement médical, biotechnologie, sécurité et sûreté, services de voyage et tourisme, développement des ressources naturelles de l'Arctique, franchises.
Les secteurs à fort potentiel
Les meilleures opportunités de franchisage se trouvent dans les domaines sous-développés des services B2B (tels que le personnel, la réparation / entretien des bâtiments, la formation et l'informatique) et les services aux consommateurs (services de nettoyage, design d'intérieur, soins infirmiers, etc.).
Les télécommunications sont un secteur particulièrement compétitif à la croissance rapide, avec notamment l'e-commerce.
La Finlande est aussi un excellent point de départ pour le marché des logiciels en pleine émergence en Russie et dans les pays baltes. Le niveau généralement élevé des investissements privés et publics dans les domaines de la biotechnologie, des infrastructures et du savoir-faire technique offrent d'excellentes opportunités pour les sociétés étrangères.
Les programmes de privatisation
Au cours de ces dernières années, la Finlande a commencé à ouvrir ses marchés de l'électricité, du gaz, des télécommunications postales et des chemins de fer, pour répondre aux exigences de l'Union Européenne. Les ventes de participations directes de l'État ont totalisé 1,72 milliard USD de 2010 à 2019.
Pour des mises à jour constantes sur les programmes de privatisation, veuillez consulter le portail officiel de pilotage de la propriété du gouvernement.
Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Tenders Info, Appels d'offres en Finlande
Ted - Marchés publics européens, Opportunités d'affaires dans l'UE 27
DgMarket, Appels d'offres dans le monde

Retour vers le haut

Les secteurs où les opportunités d'investissement sont moindres

Les secteurs monopolistiques
La société de jeux de hasard et d'argent Veikkaus, propriété de l'État, dispose des droits exclusifs sur le marché des services légaux de jeux de hasard et d'argent.
L'État a aussi un monopole sur la vente au détail des boissons alcoolisées.
L'État peut approuver les IDE dans les secteurs d'intérêt national vital (défense et sécurité) ou stratégique (énergie, fourniture alimentaire ou encore communications).

Retour vers le haut

Trouver de l'aide pour des informations complémentaires

Les agences d'aide à l'investissement
Invest in Finland (agence officielle de promotion des investissements en Finlande)
Findland Chamber of Commerce (réseau international des chambres de commerce finlandaises)
Centres finlandais pour le développement économique, les transports et l’environnement (ELY)
Les autres ressources utiles
Enterprise Finland
Finnavera (société de financement détenue par l'État finlandais)
Le Fonds finlandais d'innovation Sitra
Les guides de l'investisseur
Doing Business in Finland (Guide par UHY)
Finlande - Aperçu du marché (Département du commerce des États-Unis)
Doing business in Finland (Guide par Thomson Reuters Practical Law)
 
 
 

Consultez French Desk pour trouver les agences de développement économique prêtes à vous accompagner en Finlande.

 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters