S'implanter

drapeau Japon Japon : Le profil commercial

Dans cette page : Les chiffres du commerce international | Accords internationaux et procédures douanières | Les normes

 

Les chiffres du commerce international

Le commerce extérieur est un élément essentiel de l'économie japonaise, mais le pays n'est pas totalement ouvert et impose d'importantes barrières non tarifaires, notamment dans le secteur agricole. Le Japon est le 4e exportateur mondial et le 5e importateur mondial de marchandises, et le commerce extérieur représente 31 % du PIB du pays (Banque mondiale). Le Japon exporte principalement des véhicules automobiles (12,6 %) étant le deuxième exportateur mondial de voitures, des circuits intégrés électroniques et des micro-assemblages (4,5 %), des pièces et accessoires automobiles (4,2 %) et des navires et bateaux (1,7 %). Les principales importations du pays sont les huiles de pétrole (6,8%), le gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux (5,4%), les appareils de transmission pour la radiotéléphonie (3,9%), les machines automatiques de traitement de l'information (3,1%) et les circuits intégrés et micro-assemblages électroniques ( 3 %).

Les principaux partenaires du Japon sont la Chine (22 %), les États-Unis (18,5 %), la Corée du Sud (7 %), Hong Kong (5 %) et la Thaïlande (4 %). Le pays importe principalement de Chine (25,8%), des États-Unis (11,3%), d'Australie (5,6%), de Corée du Sud (4,2%) et de Thaïlande (3,7%). Le Japon est le deuxième partenaire commercial de l'UE en Asie après la Chine et, ensemble, ils représentent tous deux environ un quart du PIB mondial. Les deux parties ont signé un accord de partenariat économique, qui est entré en vigueur en 2019. De plus, le Japon a signé le partenariat économique global régional (RCEP), sans doute le plus grand accord de libre-échange de l'histoire (ses signataires incluent la Chine, l'Australie, la Corée du Sud, etc. , cumulant environ 30 % du PIB mondial). La convention RCEP est entrée en vigueur le 1er janvier 2022.

Le pays a traditionnellement un important excédent commercial; cependant, ces dernières années, le solde est devenu nul. Cela était principalement dû à la chute des expéditions vers la Chine et les marchés régionaux, alors que la crise mondiale induite par la pandémie a fait des ravages sur l'économie dépendante du commerce. Selon l'OMC, les exportations de marchandises du Japon ont atteint 641,3 milliards USD (-9 % en glissement annuel) en 2020, tandis que les importations se sont élevées à 635,4 milliards USD (-11,8 % en glissement annuel). Concernant le secteur des services, les exportations ont diminué de 22,9% à 156,3 milliards USD, tandis que les importations ont perdu 10,5% (201,7 milliards USD). Selon les chiffres du ministère des Finances, au cours des six premiers mois de 2021, les exportations japonaises ont atteint 346,2 milliards USD, les importations totalisant 337,7 milliards USD.

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 606.927671.434748.488720.957635.460
Exportations de biens (millions USD) 644.933698.367738.143705.564641.319
Importations de services (millions USD) 184.710190.822201.377204.384182.711
Exportations de services (millions USD) 173.821181.599189.404202.891156.351

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 31,334,436,634,8n/a
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 51.16343.83610.5871.36128.806
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 40.44437.6361.405-8.615-6.200
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) -1,23,33,8-0,4n/a
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 1,66,63,8-1,4n/a
Importations de biens et services (en % du PIB) 15,316,818,317,4n/a
Exportations des biens et services (en % du PIB) 16,117,618,317,4n/a

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

 
Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 13,27,72,72,21,9
Volume of imports of goods and services (Annual % change) 9,59,12,72,32,1

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Chine 22,0%
Etats-Unis 18,5%
Corée du sud 7,0%
Hong Kong SAR, Chine 5,0%
Thaïlande 4,0%
Voir plus de pays 43,5%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Chine 25,8%
Etats-Unis 11,3%
Australie 5,6%
Corée du sud 4,2%
Thaïlande 3,7%
Voir plus de pays 49,4%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 

Principaux produits échangés

641,3 Mds USD de produits exportés en 2020
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 12,6%
Circuits intégrés et micro-assemblages ...Circuits intégrés et micro-assemblages électroniques 4,5%
Parties et accessoires de tracteurs, véhicules...Parties et accessoires de tracteurs, véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur inclus, voitures de tourisme, véhicules pour le transport de marchandises et véhicules à usages spéciaux du n° 8701 à 8705, n.d.a 4,2%
Paquebots, bateaux de croisières, transbordeurs,...Paquebots, bateaux de croisières, transbordeurs, cargos, péniches et bateaux simil. pour le transport de personnes ou de marchandises 1,7%
Diodes, transistors et dispositifs simil. à...Diodes, transistors et dispositifs simil. à semi-conducteur; dispositifs photosensibles à semi-conducteur, y.c. les cellules photovoltaïques même assemblées en modules ou constituées en panneaux (sauf génératrices photovoltaïques); diodes émettrices de lumière; cristaux piézo-électriques montés, et leurs parties 1,4%
Voir plus de produits 75,6%
635,4 Mds USD de produits importés en 2020
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 6,8%
Gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeuxGaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux 5,4%
Appareils électriques pour la téléphonie ou la tél...Appareils électriques pour la téléphonie ou la télégraphie par fil, y.c. les postes téléphoniques d'usagers par fil à combinés sans fil et les appareils pour la télécommunication par courant porteur ou pour la télécommunication numérique; visiophones; leurs parties 3,9%
Machines automatiques de traitement de...Machines automatiques de traitement de l'information et leurs unités; lecteurs magnétiques ou optiques, machines de mise d'informations sur support sous forme codée et machines de traitement de ces informations, n.d.a. 3,1%
Circuits intégrés et micro-assemblages ...Circuits intégrés et micro-assemblages électroniques 3,0%
Voir plus de produits 77,8%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 

Principaux services échangés

191,9 Mds USD de services exportés en 2018
23,72%
21,96%
21,94%
15,09%
6,01%
4,82%
2,46%
2,39%
1,28%
0,33%
190,3 Mds USD de services importés en 2018
35,75%
20,16%
11,41%
10,61%
8,30%
4,31%
4,29%
3,75%
1,06%
0,35%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

 

Le système de change

La monnaie locale
Yen japonais (JPY)
Le régime de change
Flottant indépendant
Le niveau d'instabilité de la monnaie
Faible
Taux de change au :

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Yen japonais (JPY) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 115,74126,70130,29122,47121,96

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Retour vers le haut

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Membre de l'OCDE
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
Signataire de l'Accord de Wassenaar sur le contrôle à l'exportation des armes conventionnelles et des biens et technologies à double usage
Signataire de l'Accord international sur le café de 2001
La coopération économique internationale
Le Japon est membre des organisations économiques internationales suivantes : environ 9, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe le Japon, cliquez ici. La liste des organisations internationales dont le Japon est membre est également présentée ici.
Free Trade Agreements
Le Japon est membre du Partenariat régional économique global (RCEP) signé le 15 novembre 2020. La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par le Japon peut être consultée ici.
Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA
Oui

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d'un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.
Membre de la convention TIR
Non

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu'en Afrique et en Amérique Latine.
Les documents d'accompagnement à l'import
 Les documents suivants doivent être présentés aux douanes japonaises :
- Lettre de transport aérien ou lettre de connaissement ;
- Facture commerciale pour les expéditions à l'importation d'une valeur dépassant les 10 000 Yen et pour tous les produits qui sont importés ;
- Certificat d'origine- Approbation d'importation;
- Formulaires de quarantaine.

Pour aller plus loin, consultez notre service Trouver ses documents d’accompagnement douaniers.

Les zones franches
Le Japon n'a plus de zones de libre-échange ni de ports francs. Les autorités douanières autorisent le cautionnement des installations d'entreposage et de traitement adjacentes aux ports au cas par cas.
Pour plus d'informations
Bureau Japonais des Douanes
Ministère Japonais des Affaires étrangères
Ministère japonais de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie
Les barrières non-tarifaires
Les obstacles non tarifaires sont communs au Japon. Des facteurs tels que le recours exclusif aux standards japonais, l'importance des relations personnelles pour faire des affaires et une politique de réglementation avec une préférence pour les produits nationaux peuvent empêcher l'entrée de produits étrangers sur le marché japonais. Des quotas existent pour certains produits de la mer, des produits chimiques organiques, des explosifs, des produits pharmaceutiques et médicaux, des animaux et des plantes (en respect de la Convention de Washington). Une licence d'importation est nécessaire pour tous les produits soumis à des quotas, les produits considérés comme des marchandises dangereuses et périssables. Voir la liste des produits interdits d'importation au Japon.
Les secteurs pour lesquels un différend a été enregistré auprès de l'OMC
Certains produits alimentaires transformés : porc, pommes, boissons alcoolisées, produits agricoles.
Equipement de traitement de données, voitures, acier, télécommunications, cuir, etc.
L'OMC donne des détails de ces désaccords sur la page d'informations concernant le pays.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale du Japon, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Barrières aux échanges, inventoriées par l'UE (en anglais)
Barrières sanitaires et phytosanitaires, inventoriées par l'UE

Retour vers le haut

 

Les normes

Les organismes de normalisation
Le Comité des Normes Industrielles Japonaises (JISC) dépend du METI (Ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie)
Les normes agricoles japonaises (JAS) (en anglais)
L'insertion dans le réseau international de normalisation
Le JISC est membre de :
- La International Standard organization (ISO);
- La International Electrotechnical Commission (IEC);
- Le APEC/SCSC, sous-comité des normes et de la conformité de la Coopération Economique pour l'Asie-Pacifique ;
- L'ASEM/TFAP/SCA, Plan d'action de facilitation des échanges/Evaluation des normes et de la conformité de la Réunion Asie-Europe;
- Le Congrès des normes de la zone Pacifique.
L'obligation d'utiliser des standards
Les normes proposées par le JAS ne le sont que sur une base volontaire. Elles concernent 600 produits industriels différents et plus de 8.500 normes.
Actuellement il y a deux tendances au Japon concernant les normes. La première est une réforme des normes et la seconde est l’harmonisation des normes japonaises avec les normes internationales existantes. Ces réformes sont en cours mais la difficulté réside dans le fait que les normes japonaises sont définies dans une grande variété de textes législatifs, si bien qu'il est parfois difficile de maîtriser toutes les exigences.
La classification des normes
JIS + 1 lettre indique le domaine technique + 4 chiffres qui indiquent le classement dans la division JIS
L'évaluation du système de standardisation
Il existe deux catégories d’exigence concernant les produits : les régulations techniques (ou normes obligatoires) et les normes non-obligatoires volontaires. Le respect des normes volontaires est considéré comme important au Japon ; Il peut augmenter le potentiel de ventes sur le marché et le produit est mieux accepté par les consommateurs. La validation est généralement requise avant qu’un produit puisse est mis en vente ou même présenté lors d’un évènement commercial.
La consultation des normes on-line
La publication des normes est réalisée par la JSA (Association Japonaise des Normes) qui est la “maison d'édition” de la JISC. Le site du JSA donne l'accès aux standards JISC.
Les organismes de certification
La liste des organismes de normes fournie par le Système japonais d'accréditation des organismes de certification des produits (JASC)
La base de données fournie par le Comité d'accréditation japonais pour l'évaluation de la conformité (JAB)
Les organismes de certifications proposés par l'Accréditation internationale japonaise (IA Japan)
Les associations des utilisateurs des normes
Membre du JISC (Comité des normes industrielles japonaises)

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters