S'implanter

Créer une entreprise à l'étranger :
Les conditions de travail

drapeau Ouzbékistan Ouzbékistan : Les conditions de travail

La population active en chiffres

201820192020
Population active 14.554.97114.761.99914.450.873

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 65,26%65,25%65,19%
Taux d'activité des hommes 78,39%78,48%78,50%
Taux d'activité des femmes 52,31%52,19%52,05%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Les conditions de travail

La durée légale du temps de travail
La durée légale du travail est de 40 heures hebdomadaires. Les heures supplémentaires doivent être inférieures à 4 heures sur deux jours ou à 120 heures par an. Elles sont payées le double du salaire horaire.
L'âge de la retraite
Les hommes peuvent prétendre à leurs droits à la retraite à partir de 60 ans après une période d'activité d'au moins 25 ans.
Les femmes peuvent prétendre à leurs droits à la retraite à partir de 55 ans après une période d'activité d'au moins 20 ans.
Les contrats de travail
Le code du travail ouzbek entré en vigueur en 1996, est disponible en russe.
Le contrat de travail doit être écrit. Il s'agit en général d'un CDI, mais un contrat d'une durée inférieur à 5 ans peut être signé. La période d'essai est de 3 mois.
Les lois du travail
Consultez le site Doing Business, pour connaître les réglementations du travail qui s'appliquent aux entreprises.

Retour vers le haut

Le coût du travail

Le salaire minimum
62.920 UZS par mois (source : OIT, 2011).
Les cotisations sociales
Les contributions sociales payées par l'employeur: Les cotisations patronales s'élèvent à 25% du salaire et se décomposent ainsi :

 

24,2% sont destinées au Fonds de pension ;
0,5% au Fonds pour le chômage ;
0,3% au Comité des syndicats.
Les contributions sociales payées par l'employé: nc

Retour vers le haut

Les partenaires sociaux

Le dialogue social et les partenaires sociaux
La loi octroie le droit de négocier collectivement. En pratique, le gouvernement ne respecte pas ces droits. Les syndicats qui sont des institutions gouvernementales ont peu de pouvoir sauf dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail.
Le taux de syndicalisation
Selon la législation ouzbèke, le droit de constituer et de créer des syndicats existe. Mais dans la pratique, ce droit ne peut être exercé par les salariés. Les syndicats existants sont dépendants du gouvernement.
Les organismes de régulation du travail
 Ministère du travail et de la protection sociale

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters