S'implanter

drapeau Suisse Suisse : Les conditions de travail

Les conditions de travail

Les horaires
 
  • La durée légale du temps de travail
45 heures pour les techniciens et les cols blancs
50 heures pour les autres employés (par ex. Industrie du bâtiment et agriculture)
  • La durée maximum
50 heures
  • Les horaires de nuit
de 22h00 a 5h00
Les jours de repos hebdomadaire
Normalement le dimanche. D'autres arrangements peuvent être obtenus avec le consentement de l'employé.
Les congés payés
Un minimum de quatre semaines. Pour les employés de moins de vingt ans, le minimum est cinq semaines de vacances annuelles.
L'âge de la retraite
65 ans
L'âge minimum légal pour travailler
L’âge limite d’emploi à plein temps en Suisse est de 18 ans. Le travail des enfants n’existe pas dans ce pays. Cependant, un enfant de plus de 13 ans peut être employé pour des tâches légères sans dépasser les 9 heures hebdomadaires (15 heures dans certains cas) pendant l’année scolaire.
Le marché du travail informel
Très limité en Suisse

Retour vers le haut

Le coût du travail

Le salaire

Le salaire minimum
Il n'y a pas de salaire minimum, sauf dans le canton de Neuchâtel où il augmente de 20 CHF de l'heure. En octobre 2020, le canton de Genève a voté l'instauration d'un salaire minimum de 23 CHF par heure.
En outre, la plupart des conventions collectives volontaires contiennent des clauses sur la rémunération minimale, qui varient selon le secteur et l'expérience du travailleur.
Le salaire moyen
Les salaires en Suisse sont parmi les plus élevés au monde. Selon les derniers chiffres publiés par l'Office fédéral de la statistique, en 2018, le salaire mensuel brut s'élevait en moyenne à 6 538 CHF.
Les autres formes de rémunérations
  • Pour les heures supplémentaires
Au moins 25% de plus du salaire de base.
  • Pour les week-end
Au moins 25% de plus du salaire de base.
  • Pour les heures de nuits
Au moins 25% de plus du salaire de base.
  • Pour les heures supplémentaires de nuit
Au moins 25% de plus du salaire de base.
 

Les coûts de sécurité sociale

Les domaines couverts
La sécurité sociale suisse est obligatoire et prévoit l'assurance-vieillesse et survivants. Les régimes de retraite de l'entreprise qui couvrent le chômage sont également obligatoires pour les employés et complètent le programme de sécurité sociale fédérale.
Les contributions
Les contributions sociales payées par l'employeur :
  • Assurance-vieillesse, survivants et invalidité (10,55%; la part des salariés est de moitié;)
  •     Assurance-chômage / assurance-chômage complémentaire (environ 2,2%; la part des salariés est de moitié)
  •     Caisse d'indemnisation familiale (0,3% à 3,5%; généralement entièrement financée par l'employeur)
  •     Assurance accidents du travail (environ 0,17%; entièrement financée par l'employeur)
  •     Régime de retraite professionnelle (2e pilier) (les cotisations dépendent du régime de retraite; la part du salarié est généralement la moitié de la cotisation totale, alors que l’employeur prend en charge l’autre moitié).

Les contributions sociales payées par l'employé : maladies et maternité : 0,225%; vieillesse et survivants : 4,20; invalidité : 0,70%; et chômage : 1,10% sur le salaire mensuel, plafonné à un montant annuel de 148.000 CHF.
L'organisme compétent
Bureau de l'assurance sociale fédérale (BSV)
Bureau fédéral de l'assurance de santé publique (FOPH)

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters