S'implanter

Créer une entreprise à l'étranger :
Les investissements

drapeau Surinam Surinam : Les investissements

Les IDE en chiffres

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE au Suriname sont passées de -20 millions de USD en 2019 à -27 millions de USD en 2020, en raison de la crise économique et sanitaire mondiale liée à la pandémie de Covid-19. En 2020, le stock d'IDE a été révélé à 2 milliards de USD. Néanmoins, le Suriname est considéré comme une « étoile montante des IDE » selon diverses mesures analysées par Global Finance. L'or, la bauxite et le pétrole sont les principaux secteurs qui attirent l'IDE. Des investissements récents ont également été réalisés dans l'huile de palme. Les principaux pays investisseurs sont les États-Unis, la Belgique et les Pays-Bas. Le pays s'est traditionnellement tourné vers les investisseurs européens, mais cherche actuellement à développer de nouveaux partenariats. Malgré la pandémie, des investissements importants ont été réalisés dans le pays au cours des deux dernières années. Plus particulièrement, en 2019, Apache et Total ont formé une joint-venture pour développer un projet au large au Suriname, après qu'Apache a découvert d'importantes réserves de pétrole en mer, Total fournissant un financement pour poursuivre l'exploration. Aussi en 2019, le Suriname et la Chine ont annoncé qu'ils travailleraient sur un partenariat stratégique de coopération dans des domaines tels que la construction d'infrastructures, l'agriculture, la foresterie, la pêche, les communications et l'énergie, l'économie numérique, le tourisme et l'économie océanique. Le gouvernement chinois a également déclaré qu'il encourageait davantage d'entreprises chinoises à investir au Suriname, de sorte que des investissements importants de la Chine sont attendus dans les années à venir.

Le rapport Doing Business 2020 de la Banque mondiale classe le Suriname au 162e rang sur 190 pays, une augmentation de trois points par rapport à l'année précédente. À l'exception du secteur pétrolier, le Suriname n'a pas de politique économique ou industrielle discriminatoire à l'égard des investisseurs étrangers ou des investissements étrangers ; la propriété pétrolière, cependant, est limitée par la loi à la compagnie pétrolière d'État du Suriname (Staatsolie). Aucune loi n'oblige les ressortissants surinamais à détenir une part des investissements étrangers et il n'y a pas non plus d'obligation de réduire cette part des capitaux propres étrangers au fil du temps. Les étrangers qui envisagent d'investir au Suriname sont tenus d'envoyer une lettre signée à InvestSur, l'institut gouvernemental pour les investissements, indiquant leurs intentions et objectifs clairs. Les investissements majeurs, en particulier dans le secteur minier, passent par de longs processus de négociation pour déterminer leurs conditions. Au cours des deux dernières années, le Suriname publie des données macroéconomiques dans le cadre du Système général de diffusion des données amélioré (e-GDDS) du FMI avec une transmission de données technologiques efficace, ce qui a amélioré la transparence et devrait encourager les investisseurs. Le faible niveau d'investissement au Suriname, malgré ses richesses en ressources naturelles, peut s'expliquer par le mauvais environnement des affaires du pays. Bien que le gouvernement s'engage à favoriser les investissements étrangers, il reste nécessaire de renforcer la transparence et la divulgation des finances publiques, car le renforcement de la gouvernance devrait soutenir la confiance des investisseurs et promouvoir la croissance. La faible responsabilité institutionnelle, les dépenses discrétionnaires et le manque de transparence érodent la confiance du public dans la légitimité du gouvernement, mais des efforts sont faits pour créer de nouvelles lois qui devraient améliorer la situation actuelle.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Surinam Amérique latine & Caraïbes Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 1,0 4,1 7,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 6,0 6,7 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 201820192020
Flux d'IDE entrants (millions USD) 119-20-27
Stocks d'IDE (millions USD) 2.042,22.031,02.011,8
Nombre d'investissements greenfield* 0,00,00,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 000

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA).
10% sur les produits et 8% sur les services. Les produits de luxe sont taxés à 25 % ; tandis que les exportations et les importations de Caricom sont détaxées.
Impôt sur les sociétés
Taux fixe de 36%
Les retenues à la source
Dividendes : 25% ; Intérêts : 0% ; Redevances : 0%.
Les accords bilatéraux
Le Surinam et la France ne sont pas liés par une convention de non - double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
6,75%
Les autres ressources utiles
Directorat de la fiscalité, En néerlandais
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu des personnes physiques Taux progressifs de 0% à 38%
De 0 à 2 646 SRD 0%
De 2 647 à 14 002,80 SRD 8%
De 14 002,81 à 21 919,80 SRD 18%
De 21 919,81 à 32 839,80 SRD 28%
Au-dessus de 32 839,80 SRD 38%
Impôt de solidarité pour le COVID-19 10% en plus du taux d'imposition standard pour les entreprises dont le revenu imposable dépasse 150 000 SRD
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Surinam Amérique latine & Caraïbes Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 30,0 28,2 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 199,0 327,5 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 27,9 46,8 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Banque Inter-américaine de développement, Appels d'offres en Amérique Latine
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise au Surinam.
Les ressources utiles
Ambassade de France au Suriname
Ambassade et Consulats du Suriname en France
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Surinam Latin America & Caribbean
Procédures (nombre) 8,00 8,00
Temps (jours) 66,00 25,22

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters