Importer
& Exporter

Importer et Exporter au Burkina Faso

IMPORTER ET EXPORTER au Burkina Faso

Le Burkina Faso est ouvert au commerce extérieur qui représente 59% du PIB du pays (Banque mondiale, dernières données disponibles). Dans le cadre de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le Burkina Faso a réglementé sa structure tarifaire. Les biens produits dans l'Union sont exonérés de la taxe à l'importation. Alors que les droits de douane (hors pétrole) ont été réduits de 200% à 66%, ils continuent de représenter jusqu'à 14,7% des recettes fiscales totales (Banque mondiale). Cependant, la crise interne et externe (au Mali voisin), ainsi que les actions des groupes radicaux au Sahel, ont eu un impact négatif sur le commerce et les perspectives industrielles. Le futur chemin de fer reliant le Burkina Faso et le Ghana devrait renforcer les échanges entre les deux pays.

L'or est la plus grande exportation (81,4% de ses exportations totales). Le Burkina Faso est l'un des plus grands exportateurs de coton d'Afrique de l'Ouest et sa production de coton a quadruplé au cours des dix dernières années. Cependant, la matière première a vu sa part dans les exportations diminuer : de 15,8% des exportations totales en 2016 à 6% en 2020 (Comtrade). Les principales importations du pays sont les huiles de pétrole (20,8%), les médicaments (4,8%), le ciment (4%), l'énergie électrique (3,4%), les véhicules (2,5%) et le riz (2,4%). Le Burkina Faso exporte principalement vers la Suisse (76,3%), l'Inde (6,8%), la Côte d'Ivoire (2,9%), Singapour (2,7%) et le Ghana (1,4%) ; tandis que les importations proviennent principalement de Chine (12,4%), de Côte d'Ivoire (8,2%), de France (7,3%), des USA (7,1%) et de Russie (6,9%).

La balance commerciale du Burkina Faso est structurellement négative, mais le déficit commercial a diminué progressivement au cours des dernières années en raison de l'augmentation des exportations et de la baisse des importations. Selon l'Office des statistiques (INSD), la balance commerciale est redevenue positive depuis le deuxième trimestre 2020. Au cours des premier et deuxième trimestres 2021, l'excédent commercial cumulé s'est élevé à 304,2 milliards de FCFA (INSD). Selon les données de l'OMC, en 2020, les exportations de biens ont atteint 4,47 milliards de USD, tandis que les importations de biens ont diminué à 4,12 milliards de USD. Les exportations de services ont généré 413 millions de USD tandis que les importations de services ont coûté au pays 1,57 milliard de USD (OMC).

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Prospecter le marché burkinabé

Amorcer vos actions de prospection au Burkina Faso et identifier vos futurs partenaires commerciaux.

Fiches thématiques :

Le consommateur au Burkina Faso Les circuits de distribution au Burkina Faso Exporter dans les pays émergents

Négocier au Burkina Faso

Découvrir la pratique des affaires au Burkina Faso et faciliter vos négociations en calculant le coût rendu de vos produits.

Fiches thématiques :

La pratique des affaires au Burkina Faso Le contrat de vente international Durabilité

Expédier ou se faire livrer au Burkina Faso

Préparer vos expéditions vers le Burkina Faso et respecter les procédures douanières de ce pays.

Fiches thématiques :

Le transport de marchandises au Burkina Faso Les procédures douanières au Burkina Faso Comprendre les procédures douanières L'emballage de vos produits Le transport international Protéger une marque

Payer ou se faire payer avec BNP Paribas

Sécuriser et financer vos ventes et achats avec les offres de BNP Paribas.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters