Importer
& Exporter

Importer et Exporter au Kirghizistan

IMPORTER ET EXPORTER au Kirghizistan

Le Kirghizstan est ouvert au commerce international, qui représente environ 99 % du PIB (Banque mondiale - dernières données disponibles). La politique commerciale du gouvernement vise à intégrer davantage le pays dans l'économie mondiale, en donnant aux exportateurs un meilleur accès aux marchés locaux et en encourageant la diversification des produits. Le Kirghizstan exporte principalement des huiles de pétrole (6,4 %), des minerais et des concentrés de métaux précieux (5,9 %), des légumes secs (4,2 %), des déchets et débris de cuivre (3,9 %) et des fils de coton autres que les fils à coudre (3. 7%) ; tandis que les importations sont dominées par les huiles de pétrole (9,0%), les étoffes de bonneterie (5,5%), les automobiles (5,5%), les montures en métaux communs (4,5%), et les parties de chaussures (3,7% - données Comtrade 2022).

Les principaux partenaires commerciaux pour les exportations sont la Russie (47,4 %), le Kazakhstan (18,2 %), l'Ouzbékistan (10,5 %), la Turquie (6,2 %), les Émirats arabes unis (4,5 %) et la Chine (2,7 %). Les principales sources d'importation du Kirghizstan sont la Chine (41,5 %), la Russie (24,5 %), le Kazakhstan (7,8 %), la Turquie (5,0 %), l'Ouzbékistan (3,7 %) et les États-Unis (2,4 % - données Comtrade 2022). Le Kirghizstan est membre de l'Union économique eurasienne - qui comprend également la Russie, l'Arménie, le Kazakhstan et la Biélorussie - depuis août 2015, et membre de l'OMC depuis 1998. Le pays a éliminé les droits de douane sur les matières premières, les équipements et certains biens qu'il ne peut pas produire en quantité suffisante, afin de développer l'industrie nationale et d'assurer l'approvisionnement de la population. Néanmoins, les barrières non tarifaires ralentissent considérablement les échanges.

La République kirghize connaît un déficit commercial structurel : en 2022, le pays a exporté pour 2,1 milliards USD de marchandises (-20,5 % par rapport à l'année précédente), alors que les importations ont augmenté de 72,5 %, pour atteindre 9,6 milliards USD. La même année, les exportations de services se sont élevées à 1,2 million USD, contre 1,3 million USD d'importations (+243% et +85,1%, respectivement). Selon les données préliminaires publiées par le Comité national des statistiques kirghize, les exportations de biens s'élèveront à 3,3 milliards USD en 2023, tandis que les importations s'élèveront à 12,4 milliards USD (+46,8% et +26% en glissement annuel, respectivement). La Chine est le premier partenaire commercial du Kirghizistan en 2023 (34,7 % du volume total des échanges du pays), tandis que les États membres de l'Union économique eurasiatique représentent 27,8 %.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Prospecter le marché kirghize

Amorcer vos actions de prospection au Kirghizistan et identifier vos futurs partenaires commerciaux.

Fiches thématiques :

Exporter dans les pays émergents

Négocier au Kirghizistan

Découvrir la pratique des affaires au Kirghizistan et faciliter vos négociations en calculant le coût rendu de vos produits.

Fiches thématiques :

Le contrat de vente international Durabilité ESG

Expédier ou se faire livrer au Kirghizistan

Préparer vos expéditions vers le Kirghizistan et respecter les procédures douanières de ce pays.

Fiches thématiques :

L'emballage de vos produits Le transport international Protéger une marque

Payer ou se faire payer avec BNP Paribas

Sécuriser et financer vos ventes et achats avec les offres de BNP Paribas.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par eexpand.

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo