Importer
& Exporter

Importer et Exporter en Papouasie-Nouvelle-Guinée

IMPORTER ET EXPORTER en Papouasie-Nouvelle-Guinée

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est ouverte au commerce, qui représentait 60 % du PIB en 2020 (CNUCED, 2021). Elle est en train de libéraliser son système de commerce et d'investissement. Le pays exporte du gaz de pétrole (31,5% des exportations totales en 2020), des métaux précieux (25,1%), des minerais de cuivre (7,4%) et des mattes de nickel (4,9% - OEC, 2022). Les principales importations sont dominées par le pétrole raffiné (8,6 %), les machines d'excavation (3,1 %), le riz (2,6 %), les autres préparations comestibles (2,6 %) et le pétrole brut (2,2 %).

L'Australie est le principal partenaire commercial (25,6 % des exportations totales en 2020), suivie de la Chine (22,4 %), du Japon (20,3 %) et de Taïwan ( 6,5 % - OEC, 2022). Les principaux fournisseurs sont l'Australie (30%), la Chine (24,6%), Singapour (13,7%) et la Malaisie (6,5% - OEC, 2022). Le pays a reçu le statut NPF (nation la plus favorisée) des membres de l'OMC et bénéficie de droits préférentiels avec l'Union européenne après la signature d'un accord de partenariat économique intérimaire en juillet 2009. Ainsi, les importations en provenance de Papouasie-Nouvelle-Guinée bénéficient d'un accès en franchise de droits au marché de l'UE.

Selon les données 2021 de l'OMC, la Papouasie-Nouvelle-Guinée a exporté des marchandises pour une valeur totale de 9,34 milliards de USD en 2020, tandis que les importations se sont stabilisées à 3,75 milliards de USD, réalisant un excédent commercial de 5,59 milliards de USD. L'objectif politique est de maximiser le commerce et l'investissement en augmentant les exportations, afin de réduire les importations. Le gouvernement vise à éliminer progressivement l'exportation de grumes rondes non transformées dans les années à venir et à développer la transformation nationale des grumes pour obtenir plus de revenus, selon le ministère des Forêts. Au cours des deux dernières décennies, la Papouasie-Nouvelle-Guinée a suivi une politique de réduction tarifaire, et sur les trois quarts des importations, où il n'y a pas de production nationale, aucun tarif ne s'applique. Le taux de droit appliqué moyen est de 7,8%, mais des taux de droit élevés sont appliqués à certains produits alimentaires et plastiques (les produits non transformés sont soumis à des taxes plus élevées) pour protéger les producteurs nationaux. Des institutions étatiques inefficaces et une grande vulnérabilité aux marchés internationaux sont les principaux obstacles à l'amélioration des échanges commerciaux.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Prospecter le marché papouasien

Amorcer vos actions de prospection en Papouasie-Nouvelle-Guinée et identifier vos futurs partenaires commerciaux.

Fiches thématiques :

Exporter dans les pays émergents

Négocier en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Découvrir la pratique des affaires en Papouasie-Nouvelle-Guinée et faciliter vos négociations en calculant le coût rendu de vos produits.

Fiches thématiques :

Le contrat de vente international Durabilité

Expédier ou se faire livrer en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Préparer vos expéditions vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée et respecter les procédures douanières de ce pays.

Fiches thématiques :

L'emballage de vos produits Le transport international Protéger une marque

Payer ou se faire payer avec BNP Paribas

Sécuriser et financer vos ventes et achats avec les offres de BNP Paribas.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters