Importer
& Exporter

Importer et Exporter au Japon

IMPORTER ET EXPORTER au Japon

Le commerce extérieur est un élément essentiel de l'économie japonaise, mais le pays n'est pas totalement ouvert et impose d'importantes barrières non tarifaires, notamment dans le secteur agricole. Le Japon est le 4e exportateur mondial et le 5e importateur mondial de marchandises, et le commerce extérieur représente 31 % du PIB du pays (Banque mondiale). Le Japon exporte principalement des véhicules automobiles (12,6 %) étant le deuxième exportateur mondial de voitures, des circuits intégrés électroniques et des micro-assemblages (4,5 %), des pièces et accessoires automobiles (4,2 %) et des navires et bateaux (1,7 %). Les principales importations du pays sont les huiles de pétrole (6,8%), le gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux (5,4%), les appareils de transmission pour la radiotéléphonie (3,9%), les machines automatiques de traitement de l'information (3,1%) et les circuits intégrés et micro-assemblages électroniques ( 3 %).

Les principaux partenaires du Japon sont la Chine (22 %), les États-Unis (18,5 %), la Corée du Sud (7 %), Hong Kong (5 %) et la Thaïlande (4 %). Le pays importe principalement de Chine (25,8%), des États-Unis (11,3%), d'Australie (5,6%), de Corée du Sud (4,2%) et de Thaïlande (3,7%). Le Japon est le deuxième partenaire commercial de l'UE en Asie après la Chine et, ensemble, ils représentent tous deux environ un quart du PIB mondial. Les deux parties ont signé un accord de partenariat économique, qui est entré en vigueur en 2019. De plus, le Japon a signé le partenariat économique global régional (RCEP), sans doute le plus grand accord de libre-échange de l'histoire (ses signataires incluent la Chine, l'Australie, la Corée du Sud, etc. , cumulant environ 30 % du PIB mondial). La convention RCEP est entrée en vigueur le 1er janvier 2022.

Le pays a traditionnellement un important excédent commercial; cependant, ces dernières années, le solde est devenu nul. Cela était principalement dû à la chute des expéditions vers la Chine et les marchés régionaux, alors que la crise mondiale induite par la pandémie a fait des ravages sur l'économie dépendante du commerce. Selon l'OMC, les exportations de marchandises du Japon ont atteint 641,3 milliards USD (-9 % en glissement annuel) en 2020, tandis que les importations se sont élevées à 635,4 milliards USD (-11,8 % en glissement annuel). Concernant le secteur des services, les exportations ont diminué de 22,9% à 156,3 milliards USD, tandis que les importations ont perdu 10,5% (201,7 milliards USD). Selon les chiffres du ministère des Finances, au cours des six premiers mois de 2021, les exportations japonaises ont atteint 346,2 milliards USD, les importations totalisant 337,7 milliards USD.

Sélectionnez votre pays d'intérêt :

Prospecter le marché japonais

Il est conseillé de recourir à un partenaire commercial. Les distributeurs couvrent généralement un territoire ou une industrie, et les importateurs tout le pays. Les consommateurs japonais sont avant-gardistes, sensibles aux marques, à la mode et prêts à payer cher pour des produits de qualité. Les emballages doivent être en bon état.

Fiches thématiques :

Le consommateur au Japon Les circuits de distribution au Japon Exporter dans les pays émergents Préparer un salon Places de marché sur internet

Négocier au Japon

La pratique des affaires, à connaître pour assurer la commercialisation des produits, préconise patience, loyauté, recherche du consensus, maintien d'un contact régulier pour instaurer la confiance et une relation personnelle. Les prises de décision, souvent collectives, sont lentes. Il est judicieux de participer aux événements sociaux et de maintenir un site Internet.

Fiches thématiques :

La pratique des affaires au Japon La commercialisation des produits au Japon Le contrat de vente international Durabilité

Expédier ou se faire livrer au Japon

Le pays détient un vaste réseau de transport du fret pour tout types de biens et services, facilitant la logistique. Les péages sont cependant très onéreux. Les marchandises doivent être accompagnées des documents suivants : déclaration en douane et permis, licence éventuelle, lettre de connaissement, facture commerciale et liste d'expédition.

Fiches thématiques :

Le transport de marchandises au Japon Les procédures douanières au Japon Comprendre les procédures douanières L'emballage de vos produits Le transport international Protéger une marque

Payer ou se faire payer avec BNP Paribas

Sécuriser et financer vos ventes et achats avec les offres de BNP Paribas.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters