Importer
& Exporter

Importer et Exporter en Allemagne

IMPORTER ET EXPORTER en Allemagne

Le commerce représente 81 % du PIB de l'Allemagne (Banque mondiale 2020, contre 87,6 % un an plus tôt), et le pays est à la fois le troisième importateur et exportateur mondial. Le pays est de loin le premier exportateur mondial d'automobiles (19,3 % du total des voitures exportées dans le monde). En 2020, les quatre principaux groupes de biens exportés représentaient près de la moitié des exportations du pays : les véhicules et pièces de véhicules (15,5 %), les machines (14,5 %), les produits chimiques (9,3 %) et les équipements informatiques/électriques et optiques (9,1%). Les principaux biens importés étaient les équipements informatiques/électriques et optiques (11,2%), les véhicules et pièces de véhicules (10,8%), les produits chimiques (7,8%), les machines (7,7%), les équipements électriques (6,5%) et les produits pharmaceutiques et similaires (6,3 % - BMWi).

Le premier partenaire commercial de l'Allemagne est l'Union européenne qui représente 67,1 % des exportations et 65,3 % des importations (BMWi). Représentant 8,6 % des exportations allemandes, les États-Unis sont restés le marché d'exportation le plus important de l'Allemagne en 2020, suivis de près par la Chine (8 %), la France (7,5 %) et les Pays-Bas (6,4 %). Les importations provenaient principalement de Chine (11,4 %), devant les Pays-Bas et les États-Unis (respectivement 7,7% et 6,7%). L'Allemagne reste l'économie « la plus ouverte » des pays du G7.

L'excédent des échanges de biens de l'Allemagne en 2020 contraste avec un déficit des échanges de services : le pays a exporté des biens pour 1,380 milliards USD (une baisse de 7,3 % sur un an), et a importé un total de 1,170 milliards USD (-5,1 % - OMC). L'Allemagne est un importateur net de services commerciaux : en 2020, le pays a exporté pour 305 milliards USD de services, tandis que les importations étaient légèrement supérieures, à 307 milliards USD.
Cependant, la balance commerciale du pays est structurellement positive : en 2020, l'excédent du compte courant de l'Allemagne a de nouveau diminué, tombant à 7 % du PIB, mais reste le ratio le plus élevé au monde (deuxième en termes nominaux, après la Chine). En ce qui concerne le vaste excédent commercial de l'Allemagne, depuis 2014, la Commission européenne a encouragé le pays à privilégier la dynamique de la demande interne plutôt que les exportations, afin d'atténuer le « déséquilibre macroéconomique » existant dans l'UE (conformément aux règles de la Commission, les pays de l'UE ne devraient pas ont un excédent commercial extérieur supérieur à 6 % de leur PIB).

Sélectionnez votre pays d'intérêt :
Hors Série Allemagne

Prospecter le marché allemand

Le consommateur allemand aime les produits innovants, de haute qualité et d'un style moderne. Si le prix est important, la qualité et le respect des délais de livraison et le service après-vente sont essentiels. Les canaux de distribution sont variés, mais disposer d'un partenaire commercial sur place est un atout.

Fiches thématiques :

Le consommateur en Allemagne Les circuits de distribution en Allemagne Exporter dans les pays émergents Préparer un salon Places de marché sur internet

Négocier en Allemagne

Pour assurer la commercialisation de ses produits, il est indispensable de connaître la pratique des affaires. Ponctualité, planification, respect rigoureux des contrats et de la hiérarchie sont essentiels. Les discussions sont souvent factuelles et analytiques. Il faut faire preuve de patience, les tactiques de pression ou de confrontation étant contreproductives.

Fiches thématiques :

La pratique des affaires en Allemagne La commercialisation des produits en Allemagne Le contrat de vente international Durabilité Les importations de vin en Allemagne La distribution de vin en Allemagne La consommation et la distribution de produits agroalimentaires en Allemagne

Expédier ou se faire livrer en Allemagne

Concernant la logistique, la route est le principal moyen de transport du fret. Au sein de la CE, les documents d'accompagnement des marchandises comprennent la facture commerciale, et éventuellement bon de livraison, certificat phyto-sanitaire et document administratif unique. Hors CE, il faut ajouter licences d'importation, homologations et document unique douanier.

Fiches thématiques :

Le transport de marchandises en Allemagne Les procédures douanières en Allemagne Comprendre les procédures douanières L'emballage de vos produits Le transport international Protéger une marque Les données réglementaires et législatives de vin en Allemagne La logistique et la réglementation des produits agroalimentaires en Allemagne

Payer ou se faire payer avec BNP Paribas

Sécuriser et financer vos ventes et achats avec les offres de BNP Paribas.

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters