Importer
& Exporter

drapeau Afrique du Sud Afrique du Sud : La commercialisation des produits

Les intermédiaires commerciaux

Les sociétés de commerce
 
  • Type d'organisations
Il existe plusieurs possibilités pour entrer sur le marché sud-africain. Qu'il s'agisse d'exportation directe ou indirecte (vente à un intermédiaire dans le pays), de l'obtention de licences, de création d'entreprises en joint venture ou de filiales en propriété exclusive, le choix de la stratégie dépendra des caractéristiques spécifiques du produit et des choix faits par les concurrents.
Les grossistes
 
  • Type d'organisations
En Afrique du Sud, les grossistes jouent le rôle de distributeurs. Un distributeur achète, fait des stocks et vend des produits directement aux points de vente de détail. Les principaux distributeurs ont souvent des agences dans tout le pays.
Les ressources utiles
Commission nationale des consommateurs
Département du Commerce et de l'Industrie (DTI)
 

L'agent commercial

Les avantages
L'intermédiaire le plus souvent utilisé pour commencer les affaires en Afrique du Sud est l'agent (aussi connu sous le nom de représentant de ventes par commission). Les agents travaillent sur une base de commission après avoir obtenu des commandes de clients : alors que les distributeurs achètent, ont des stocks et vendent les produits directement aux clients. Les agents distribuent souvent des biens de consommation durables ainsi que des biens de consommation courante et des matières premières industrielles. Ils pourront être particulièrement adaptés lorsque les produits sont très compétitifs et qu'il n'y a pas de grand marché.
Il est fréquent de ne nommer qu'un agent capable de couvrir tout le pays, soit depuis un bureau, soit à partir d'un réseau de succursales. En plus de leur rôle en tant que représentant local, les agents devront pouvoir s'occuper des dédouanements nécessaires, des frais de transport, de la documentation, de l'entreposage et des arrangements financiers.
Les points de vigilance
Assurez-vous que l'agent local est inscrit auprès du directeur du contrôle des importations et des exportations du Département du Commerce et de l'Industrie.

Il est important de se rendre en Afrique du Sud pour avoir une connaissance de première main du marché et avoir un contact personnel de l'agent potentiel, afin de se faire une idée.

Il est aussi impératif de rester en contact constant avec l'agent local, afin de se rendre compte de tout changement dans la procédure.

Et le plus important, lorsque vous nommez un agent en Afrique du Sud, assurez-vous de vérifier si l'agent ou n'importe laquelle de ses sociétés affiliées s'occupe d'un produit concurrent.

Les éléments de motivation
Les agents travaillent sur une base de commission. Ils se font parfois payer une provision, plus le coût plus une stimulation sur les affaires.
La commission
Le taux de la commission va de 3 % à 25 % par transaction conclue.
La rupture du contrat
Cela dépend des conditions générales du contrat, mais si l'agent local se tourne vers la justice, cela pourra prendre beaucoup de temps pour une société étrangère et un résultat favorable n'est pas garanti.
Trouver un agent commercial
DTI, Département du Commerce et de l'Industrie
Alibaba
 

Créer une unité commerciale

Les avantages
Avec la croissance du marché intérieur, mettre en place un bureau dans le pays est une bonne idée.
Les points de vigilance
Mettre en place une unité commerciale en Afrique du Sud ne devra être considéré que dans le cas d'une société étrangère avec des intérêts commerciaux sur le long terme dans le pays. Lorsque vous mettez en place une unité commerciale dans le pays, soyez vigilent sur les points suivants :
1.Les règles et les règlementations applicables à l'industrie en question.
2.Le coût et la disponibilité de l'électricité.
3.La situation au niveau de l'ordre social.
4. Les autres facteurs à prendre en considération comprennent la disponibilité de la main d'oeuvre et son coût, les relations de travail et la culture du travail ainsi que la proximité des ressources et/ou du marché.
Les différentes formes d'implantation possibles
 
  • L'office de représentation
Le but de pareil bureau est d'obtenir des informations marketing, de fournir les services promotionnels et d'assistance et d'explorer les opportunités d'affaires et d'investissement.

Un bureau de représentation n'est pas autorisé à mener des activités commerciales et ne peut pas gagner de revenus en Afrique du Sud.

  • La succursale
L'Afrique du Sud ne considère pas la succursale comme étant une entité légale séparée. Elle doit être inscrite en tant que "société externe". La règle et les procédures pour l'établissement d'une succursale sont les mêmes que pour la mise en place d'une société enregistrée localement. Une succursale ne paie aucune retenue d'impôt sur les bénéfices remis au siège. Une succursale peut prendre et remplir des commandes, mener un programme marketing complet, y compris la publicité et le recrutement d'une force de vente et mener des activités promotionnelles.

Considérées comme des sociétés locales, les filiales et les succursales sont soumis au contrôle des changes par la SARB. Cette institution contrôle également le paiement des redevances et des droits de licence pour les non-résidents en cas de fabrication en dehors du territoire national.

Les agents locaux doivent s'inscrire auprès du Directeur du contrôle des importations et des exportations du Ministère du commerce et de l'industrie.

  • La société
Mettre en place une entreprise en propriété exclusive coûtera plus cher et prendra plus de temps, mais cela peut être un moyen de garantir une meilleure protection pour les informations confidentielles, obtenir un crédit et pénétrer le marché sud africain de façon plus efficace.
 

La franchise

L'évolution du secteur
Selon les dernières données disponibles recueillies par l'Association de la Franchise en Afrique du Sud (FASA), en 2017, le secteur de la franchise en Afrique du Sud emploie environ 400 000 personnes par le biais de 757 systèmes de franchise et de leurs 35 111 points de vente. Le secteur de la franchise représente 13,3% du PIB Sud - Africain et est un important acteur dans la croissance de l'économie du pays, en plus d'être un secteur à succès. Le chiffre d'affaires du secteur de la franchise a été estimé à 587 milliards de rands en 2017, contre 465 milliards de rands en 2014. Cela témoigne de la croissance positive que le secteur a connue ces dernières années.

Les secteurs les plus représentés sont: la restauration et la restauration rapide (25%), la distribution (15%). L'éducation est devenue un choix très populaire pour les franchisés en Afrique du Sud, et représente 9 % du secteur.
Les grandes enseignes franchisées
Tasty Gallos, Fast Food
Cash converters, Affaires
Kip McGrath education center, Education
Multiserv, Commerce de détail
Pour plus d'informations
Association de la franchise d'Afrique du Sud
Opportunités de franchises en Afrique du Sud
 

Trouver de l'aide

Les sociétés de commerce spécialisées en import-export
Export Help, Assistance pour exporter en Afrique du Sud.
Ressource recommandée
Département du Commerce et de l'Industrie (DTI). 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Novembre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters