Importer
& Exporter

Argentine flag Argentine : Les circuits de distribution

Dans cette page : Distribution | Vente à distance

 

Distribution

Les types de magasins

Hypermarchés, supermarchés et supérettes
Situés en périphérie des villes. On y trouve des produits alimentaires et non alimentaires. Les supérettes, de plus petites surfaces, sont situées en ville.
Carrefour, Coto, Jumbo, Yaguar, La Anonima, Libertad, Cencosud, Disco
Petits supermarchés avec un petit assortiment de produits
Hypermarché spécialisé dans une famille de produit.
Carrefour Express, Mini Libertad
Grands magasins
Galleries commerciales dans centre ville
Galeria Pacifico, Abasto Shopping, Galeria Alto Palermo
Hard discount
Principalement pour l'alimentation. Ils proposent des produits de marques de distributeurs ou de produits sans marque. Ils sont préférés pour leur prix discount.
Walmart
Petits commerces
Boutiques de proximité spécialisées : épicerie, boucherie, poissonnerie, fruits et légumes, fromagerie, charcuterie, boulangerie, pâtisserie, fleuristes. Elles sont préférées pour la qualité de leurs produits, le contact humain et le conseil.
Marchés traditionnels et marchés de rue
Un type de point de vente qui vend des produits frais, généralement des fruits et des légumes.
Mercado San Telmo, Mercado del Progreso, Feria de Mataderos
 

L'évolution du secteur de la vente au détail

Croissance et régulation
L'Argentine est la deuxième économie d'Amérique du Sud en termes de PIB nominal, avec 46,2 millions d'habitants en 2022 (INDEC), et un PIB par habitant (PPA) estimé à 20.770 USD en 2020 (Banque mondiale, dernières données disponibles). Selon l’INDEC, en 2021 les supermarchés ont enregistré une augmentation de 1,5% de leurs ventes (prix constants), conséquence de l'urbanisation continue de la population (92,3% en 2022, selon le Factbook de la CIA). Durant les deux premiers mois de 2022, les ventes ont augmenté de 5,4% en glissement annuel.
Les formats de vente au détail de moins de 500 m2 en Argentine performent légèrement mieux que les plus grands.
Ces dernières années, presque tous les formats de vente au détail sont multipliés: supermarchés, grossistes, épiceries traditionnelles et centres commerciaux. Cependant, le marché de détail argentin continue de faire face à certains défis tels que les coûts d'exploitation élevés, l'inflation, les barrières bureaucratiques et les taxes élevées. De plus, le canal des supermarchés a été affecté par la récession économique, entraînant la fermeture de succursales. En réponse à la contraction de la consommation et à la baisse du pouvoir d'achat des consommateurs, les grandes chaînes ont continué à développer les marques de distributeur, ce qui devrait stimuler leurs ventes, notamment pour les produits alimentaires.
Part de marché
Une forte proportion de consommateurs ont une préférence pour les formats hypermarché et supermarché, qu'ils trouvent plus adaptés en terme de temps passé et de prix. Durant les deux dernières années, les magasins traditionnels ont continué à perdre des parts de marché vis-à-vis des hypermarchés et supermarchés, conséquence de leur politique de prix bas et de promotions.
Les hypermarchés, les grands magasins et les magasins de déstockage représentent environ un tiers du marché des boissons et de l'alimentaire (qui représente lui-même plus de 70% de l'ensemble des ventes) (Ambito). Le secteur est très concentré, six chaînes représentant 80% du marché. Les principaux leaders sont Carrefour, Cencosud (Disco, Jumbo et Vea), Coto Supermarkets, Walmart (Chango Más), La Anonima et Dia (iProfesional).
Les organismes de la vente au détail
Chambre Argentine des Supermarchés
Confédération Argentine des PME
 

E-commerce

Accès à Internet
L’Argentine compte 43 millions d’habitants et sa population est particulièrement jeune : plus de 15% de la population est âgée de 15 à 24 ans. Par rapport à ses voisins régionaux, l’Argentine a un niveau élevé de revenu et une classe moyenne plus importante. Environ 30 millions d’Argentins ont accès à internet. On estime que 22,5 millions de personnes utilisent un smartphone et 16,8 millions achètent en ligne. Google, Facebook et Youtube sont les sites les plus visités alors que MercardoLibre, l’acteur du e-commerce latino-américain se classe en cinquième position.
Le marché du e-commerce
En 2017 les ventes au détail du e-commerce en Argentine se sont élevées à 5,9 milliards de dollars alors qu’elles étaient de 5,1 milliards en 2016. Le marché a cru à un rythme constant et devrait atteindre les 10 milliards de dollars d’ici 2021. Comme dans la plupart des pays d’Amérique latine, le e-commerce est très dynamique en Argentine. En Amérique latine, le pays se classe troisième en termes de chiffre d’affaires du e-commerce, derrière le Brésil et le Mexique ; toutefois, il devrait profiter de la croissance la plus rapide de la région dans les années à venir. Parmi les principaux acteurs du e-commerce en Argentine MercadoLibre est sans aucun doute le plus important. Lancé en Argentine en 1999, ce site est conçu pour la vente et l’achat entre particuliers et est aujourd’hui le site de e-commerce le plus important d’Amérique latine. Il offre la possibilité aux autres vendeurs d’avoir leur propre boutique en ligne sur le site de MercardoLibre. Pendant le mois de janvier 2017, 11 millions de personnes se sont connectées sur ce site. En seconde position, on retrouvait Ebay avec 2,4 millions de visites. Les autres sites dominant du e-commerce en Argentine sont Amazon, Avenida (similaire à Amazon), Garbarino (produits pour la maison) et Fravega (principalement des produits ménagers). Les sites de voyage et de réservation sont également populaires en Argentine avec des magasins en ligne tels que Despegar ou Booking.com. Le e-commerce transfrontalier a longtemps été entravé par des taxes élevées et d’autres facteurs dissuasifs, mais ces mesures ont progressivement été supprimées par le nouveau gouvernement en place depuis la fin 2015. Par conséquent, selon Forbes l’Argentine devrait devenir en 2018 un des marchés avec la plus forte croissance du e-commerce transfrontalier dans le monde.
Ventes et clients du e-commerce
En 2018, il y avait 17,46 millions d’utilisateurs du e-commerce en Argentine. Les acheteurs en ligne argentins dépensent principalement dans les vêtements, les chaussures et les articles de mode, les produits de maison et jardin, les divertissements médiatiques, les technologies de l’information, les télécommunications ainsi que la santé et la beauté. En moyenne, l’acheteur argentin dépense 350 dollars par an dans ses achats e-commerce et ce chiffre devrait s’élever à 500 dollars en 2021. Ils achètent également à l’étranger, principalement au Brésil, en Chine et aux États-Unis. Bien que le e-commerce argentin soit très dynamique, le marché pourrait bénéficier des améliorations des infrastructures. En effet, l’accès au réseau 4G n’est jusqu’à présent possible que dans certains quartiers de Buenos Aires et la qualité du réseau routier pose parfois des problèmes de livraison. L’Argentine se place à la 60ème position de l’indice logistique de la Banque Mondiale et à la 116ème place du rapport Doing Business de 2018. La population de moins de 35 ans passe au moins six heures par jour sur son téléphone portable ; de ce fait, l’utilisation d’appareils mobiles pour les achats en ligne est de plus en plus populaire. Pourtant, 85% des achats sont effectués via des ordinateurs alors que 8% le sont via mobile et 3% via des tablettes. La plupart des paiements sont effectués via mobile (68%), avec les cartes prépayées (15%) et les cartes de crédit (12%) qui est l’autre moyen de paiement préféré. Les Argentins sont plutôt ouverts à effectuer des commandes en ligne et ont tendance à faire confiance à un site internet dès que le premier achat est terminé sans aucun problème. Toutefois, l’inflation demeurant un problème important du pays, la plupart des acheteurs en ligne rechercheront des offres promotionnelles.
Réseaux sociaux
En 2017, il y avait 22,9 millions d'utilisateurs de médias sociaux en Argentine, un nombre qui devrait atteindre 25 millions en 2021. L'utilisation du smartphone est en plein essor dans le pays et en 2017 plus de la moitié de la population totale en possédait un. Comme dans la plupart des pays d'Amérique latine, la communication ne se fait pas par SMS ou par téléphone, mais via des applications de communication telles que WhatsApp et Facebook Messenger. Bien que Youtube ne soit pas un outil de communication, il est également un acteur clé en Argentine. Cependant, Facebook est de loin la plateforme de médias sociaux la plus populaire du pays avec 21,3 millions d'utilisateurs en 2017. WhatsApp, utilisé par 16,3 millions de personnes, est la deuxième application la plus populaire et est un outil de communication essentiel en Argentine. Les autres réseaux sociaux populaires dans le pays sont Google+ (14,2 millions d'utilisateurs), Twitter (10,5 millions d'utilisateurs), Instagram (9 millions d'utilisateurs) et LinkedIn (6,7 millions d'utilisateurs). En août 2018, les plateformes de médias sociaux qui dominaient le marché argentin en termes de part de marché étaient Facebook (80,41%), YouTube (7,32%), Twitter (4,78%), Pinterest (4,71%), Instagram (2,46%) et Tumblr (0,17%).

Retour vers le haut

 

Vente à distance

L'évolution du secteur
Le chiffre d'affaires de la vente directe en Argentine est passé de 2,02 milliards USD à 1,75 milliards USD en 2016 (-16% par rapport à 2015) (Chambre argentine de la vente directe, 2017). Le secteur emploie environ 700.000 personnes. En Argentine, les méthodes du marketing direct ont évolué. Le télémarketing, le téléshopping et la vente par email sont les formes les plus courantes de vente directe. Même si l'e-commerce connaît un vrai succès en Argentine, plus de 60% des internautes continuent de faire leurs achats via le réseau traditionnel de distribution après avoir consulté les offres sur Internet. En Argentine, le prix des envois postaux est élevé et le processus de livraison n’est pas suffisamment réglementé, ce qui freine le développement de la vente par correspondance dans le pays.

Principaux acteurs de la vente directe :
Tevecompras
Annuaire de la vente directe en Argentine
Entreprises membres de l'Association Argentine du Marketing Direct

 

Retour vers le haut

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Novembre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters