Importer
& Exporter

Chili flag Chili : Les circuits de distribution

Dans cette page : Distribution | Vente à distance

 

Distribution

Les types de magasins

Supermermados et hipermercados

Répartis dans toutes les villes du Chili, sont les types de magasins les plus nombreux.
Lider, Ekono, Santa Isabel, Jumbo, Tottus, Unimark
Supermarché de vente en gros
Système de supermarchés en libre service, destinés principalement aux commerçants, restaurants, hôtels, familles nombreuses.
Mayorista 10 et Alvi Club Mayorista
Farmacias
En plus des médicaments, proposent des produits cosmétiques, boissons réfrigérées, aliments transformés, fruits, légumes, viande. Très nombreuses, on en trouve à chaque coin de rue.
Farmacias Salcobrand, Cruz Verde et Ahumada
Tiendas por departamentos
Situés dans la capitale et les grandes villes.
Falabella, París, Ripley et La Polar.
Tiendas de ultramarinos
commerces situés à la périphérie des villes et dans les zones peu peuplées, ils proposent de nombreux produits de type différents mais peu variés. Les plus grands offrent aussi des produits frais.
Tiendas de conveniencia
Petits kiosques (stations service inclues) situés aux endroits stratégiques des villes, offrant une gamme limitée de produits tels que snacks, boissons, lait, pain, fruits.

Big John, OK Market
Multitiendas
Destinés aux ménages à revenus moyens/faibles, ils offrent moins de choix de produits que les tiendas por departamentos.
Johnson’s (Cencosud), Hites et Corona
Tiendas de mejora del hogar
Magasins spécialisés dans les articles de maison.
Sodimac (de Falabella), Construmart (de SMU), MTS, Easy (de Cencosud) et Chilemat.
Centres commerciaux/malls
On les trouve dans les villes majeures.
Alto Las Condes, Parque Arauco, La Dehesa, Vivo el Centro, Apumanque, Costanera Center.
Commerces traditionnels et marchés
Il existe dans la grande majorité du pays des marchés centraux proposant des fruits et légumes frais, du poisson, et autres, approvisionnant à la fois les ménages et les restaurants et petits commerces.
Foires ambulantes (ferias libres)
Petits stands de fruits et légumes frais et autres produits, présents dans les communes une fois par semaine, ils offrent des produits de qualité à un prix moins élevé qu'en supermarché.
 

L'évolution du secteur de la vente au détail

Croissance et régulation
Le secteur chilien de la vente au détail de produits alimentaires est composé d'un mélange de grands supermarchés, d'épiceries de taille moyenne, de dépanneurs, de marchés de stations-service et de milliers de petits magasins de proximité indépendants. Le secteur chilien de la vente au détail est le plus développé de la région d'Amérique latine, avec des ventes au détail de 27,9 milliards USD en 2020, en augmentation de 2,9% par rapport à l'année précédente (US Foreign Agricultural Service). Les ventes alimentaires des supermarchés ont totalisé 15,1 milliards USD, soit 54,2% des ventes alimentaires totales en 2020 (US Foreign Agricultural Service). Les ventes de produits alimentaires en ligne sont en hausse, stimulées par les mesures de distanciation sociale et les quarantaines strictes mises en place en 2020 pour éviter la propagation du virus COVID-19. Les ventes d'aliments et de boissons en ligne ont totalisé 1,2 milliard USD et ont augmenté de 133% en 2020 (US Foreign Agricultural Service).

Selon l'Institut national des statistiques (INE), en 2019 (dernières données disponibles), le secteur chilien de la vente au détail de produits alimentaires comprenait 1382 magasins, y compris des hypermarchés, des supermarchés et d'autres petits magasins de détail de produits alimentaires avec un minimum de trois caisses, dont 34% se trouvent dans la région métropolitaine.
Il convient de noter que le Chili est de plus en plus urbanisé. Cela n'est pas seulement vrai dans la région métropolitaine de Santiago (qui représente un tiers de la population du pays), mais aussi dans les villes de province ou de second rang. Le secteur de la distribution s'est adapté à cette tendance, en particulier la vente au détail d'épicerie, qui a adopté un modèle de dépanneur par le biais de dépanneurs enchaînés et de petits supermarchés situés à proximité des consommateurs au milieu des quartiers résidentiels. Cette évolution est également due à la rareté des surfaces de vente et à l'intérêt des consommateurs chiliens pour la commodité.
Part de marché
Le marché de la distribution alimentaire au Chili s'organise entre de grands supermarchés, des magasins détaillants de taille moyenne, des épiceries, des magasins de station-service et un panel de petites échoppes de quartier.
Les principaux groupes de supermarchés du Chili en 2020 étaient (Département US de l'Agriculture):
- Walmart Chile, la plus grande chaîne de supermarchés du pays en termes de chiffre d'affaires avec une part de marché d'environ 12,9%, exploitant environ 363 magasins sous les marques Líder et Express de Líder
- Cencosud, avec une part de marché d'environ 7,5%, exploitant environ 247 hypermarchés et supermarchés sous les marques Jumbo et Santa Isabel
- SMU est la troisième chaîne avec une part de marché de 6% et 290 magasins sous la marque Unimarc
- Tottus (détenue par Falabella) avec une part de marché de 2,1% et 69 hypermarchés et supermarchés.
Les organismes de la vente au détail
Association et guide de supermarchés du Chili
 

E-commerce

Accès à Internet
Avec une population de plus de 18 millions d’habitants, le Chili est le 7ème pays le plus peuplé d’Amérique latine. En juin 2017, il y avait 14,1 millions d’internautes au Chili, ce qui représente 77% de la population. Selon WeAreSocial, en 2017 les ordinateurs portables et de bureau représentaient 56% du trafic en ligne (diminution de 16% par rapport à 2016), tandis que les mobiles représentaient 42% (augmentation de 34%). L’utilisation du haut débit est répandue, bien que la vitesse et le coût varient d’un endroit à l’autre. Selon Pewglobal, en 2017, 65% de la population possédaient un smartphone dont 86% avaient entre 18 et 35 ans. Les moteurs de recherche les plus populaires sont Google (97,73%), Bing (1,16%), Yahoo! (0,98%), DuckDuckGo (0,05%), MSN (0,03%) et Baidu (0,01%).
Le marché du e-commerce
Au cours des cinq dernières années, le e-commerce a plus que doublé au Chili. La Chambre de Commerce de Santiago estime que les ventes B2C en ligne du Chili ont atteint 3 milliards de dollars en 2018, soit une augmentation spectaculaire de 20% depuis 2016. Cela a ouvert l’appétit à de nombreux acteurs nationaux et internationaux et notamment à des commerces de détail déjà existants qui entrent en compétition dans ce secteur. Plusieurs magasins traditionnels ont investi dans des solutions technologiques et logistiques qui permettent aux consommateurs d’avoir une expérience d’achat en ligne. L’économie numérique du Chili représente aujourd’hui 3% du PIB. D’ici 2020, ce chiffre devrait s’élever à environ 4,5%.
Ventes et clients du e-commerce
En 2017, le chiffre d’affaires du e-commerce en B2C du Chili a augmenté de 15% pour atteindre 3 milliards de dollars. La communauté d’internaute chilien était de 12,4 millions de personnes de plus de 15 ans dont 5,7 millions achetaient en ligne. Les achats via mobile augmentent dans le pays et 40% de la population effectuent des achats sur le mobile de façon mensuelle. En plus des ventes en ligne en B2C effectuées par les grands commerçants chiliens tels que Falabella, Cencosud (Almacenes Paris, Jumbo, Easy) et Ripley, les consommateurs en ligne chiliens utilisent régulièrement Alibaba, Groupon et d’autres commerçants internationaux du e-commerce présents sur le marché chilien. Au premier trimestre de 2017, les ventes du e-commerce du Chili ont augmenté de 30% par rapport à celles du premier trimestre de 2016 et ont atteint 864 millions de dollars. Le total des ventes du e-commerce en 2017 a atteint 3,7 milliards de dollars soit une augmentation de 20% depuis 2016. Les plateformes de e-commerce complètent les magasins physiques car les Chiliens recherchent souvent des produits en ligne avant de les acheter en magasin.
Réseaux sociaux
Au Chili, il y a 13 millions d’utilisateurs actifs sur les médias sociaux et le taux de pénétration est de 71%. Parmi l’ensemble de ces utilisateurs, 68% utilisent les réseaux sociaux quotidiennement. Il y a 12,3 millions d’utilisateurs de Facebook au Chili dont 51% de femmes. Plus de 70% des utilisateurs de Facebook chiliens ont entre 18 et 44 ans. Les réseaux sociaux les plus populaires du Chili sont Facebook (68,31%), YouTube (13,46%), Pinterest (9,6%), Twitter (5,53%), Instagram (2%) et Tumblr (0,67%).

Retour vers le haut

 

Vente à distance

Les principales formes de vente à distance
Vente sur catalogue, vente en ligne, vente directe via des distributeurs indépendant.
Les types de produits
Le marketing direct est bien établi dans le secteur des services, en particulier la banque, la finance et les télécommunications.
L'évolution du secteur
La vente sur catalogue et la vente en ligne sont en forte croissance auprès de la population de classe moyenne et supérieure, les adolescents et les professionnels utilisant Internet. Elles restent néanmoins minoritaires car les Chiliens préfèrent acheter dans un magasin où ils pourront bénéficier d'un service après-vente.
En 2013, la vente directe a représenté plus de 525 millions USD, soit une augmentation de +8% par rapport à 2012 et +7,7% sur les 3 dernières années. Le secteur emploie près de 350.000 personnes.
Les entreprises du marketing direct
Camara de Venta Directa (en espagnol), Lien vers des entreprises de vente directe
Marketing Directo (en espagnol), Portail sur le marketing direct
 

Retour vers le haut

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters