Importer
& Exporter

Comment intégrer la durabilité aux stratégies d'exportation

La durabilité a pour objectif de minimiser les impacts environnementaux et sociétaux négatifs des systèmes de production et de distribution. Ces enjeux sont d'autant plus importants dans le cadre des exportations, qui ont un impact spécifique sur les émissions de carbone à cause du transport.

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) représente l'intégration volontaire par les entreprises, de préoccupations environnementales et sociales dans leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes.

Identifier où agir pour la durabilité de votre exportation

L'engagement dans la durabilité implique des changements dans de nombreux domaines de l'organisation de l'entreprise, qui doivent chacun être analysés et priorisés à l'aune de leur impact carbone.

Le point de départ consiste donc à faire un bilan carbone de l'entreprise et de ses exportations, puis de travailler sur chacun des leviers possibles pour réduire progressivement l'empreinte carbone de votre entreprise.

Vous pouvez ainsi être amené à agir sur les leviers suivants pour réduire votre bilan carbone :

1. Produits : améliorer les produits et les services existants, en développer de nouveaux avec des références de durabilité (bilan carbone des produits).

2. Approvisionnements : mieux gérer la chaîne d'approvisionnement des matières premières et des intrants (sélection des fournisseurs).

3. Process : utiliser des technologies plus propres pour la production (nouvelles machines plus efficaces, énergie verte).

4. Distribution : mieux gérer la logistique et la distribution (emplacements des dépôts, offset carbon du transport).

5. Cycle de vie : proposer à vos clients des solutions pour le devenir des produits après utilisation (occasion, recyclage, réparation, etc.).

En parallèle, il convient de valoriser vos efforts de durabilité, en jouant sur les points suivants :

1. Marketing : améliorer la perception de la valeur de votre produit et de vos processus et vous différencier de la concurrence en mettant l'accent sur la santé, la sécurité et la durabilité (étiquetage, certifications).

2. Pricing : fixer des prix ​​reflétant ces considérations de durabilité, le cas échéant en mettant en évidence le surcoût lié à la durabilité.

3. Communication : réaliser des investissements pour améliorer l'image de durabilité de votre entreprise, afin d'augmenter la demande et la production.

4. Mesures incitatives : accéder aux programmes d'achats publics et aux programmes de soutien gouvernementaux.

5. Engagement : impliquer la communauté locale dans les différents pays servis.

Réussir la transformation de votre exportation

La réussite d'une telle transformation s'appuie sur les principes classiques du management de transition :

1. Leadership : On ne peut implémenter un programme de durabilité sans un leadership fort. Si l'on souhaite intégrer la durabilité, ce changement doit être mené de manière très affirmée.

2. Engagement : Il est également nécessaire de susciter l'adhésion des salariés, de montrer que l'engagement dans la durabilité est très important pour l'entreprise et que celle-ci agit dans ce sens.

3. Long terme : Quand on s'engage dans la durabilité, il faut jouer sur le long terme. Il ne s'agit pas d'un changement que l'on peut réaliser rapidement, afin de prendre ses bénéfices et de passer à autre chose. Il s'agit pour votre entreprise de changer sa stratégie et ses pratiques progressivement, pour aller vers l'objectif qu'elle souhaite atteindre.

4. Parties prenantes : Pour vous orienter vers la durabilité, il est crucial de comprendre, répondre et dépasser les attentes des parties prenantes. Cela commence donc nécessairement par l'identification et des discussions avec les parties prenantes; puis d'examiner les options disponibles pour répondre à leurs attentes. Et lorsque c'est possible, d'aller au-delà de ces attentes, car la différenciation est la bonne voie à suivre pour les exportateurs engagés dans la durabilité.

5. Connaissances et expertise : Pour développer des connaissances et une expertise, il est utile de consulter des spécialistes lorsque l'on ne dispose pas de ce savoir et de cette expertise en interne.

6. Partenariats : Il est possible d'acquérir des connaissances et de l'expertise à partir de sources externes, comme la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement) ou les gouvernements (et leurs agences) qui placent la durabilité au sommet de leur agenda. Il faut essayer de repérer puis de saisir des opportunités. Les partenariats avec des acteurs locaux ou internationaux peuvent également aider à intégrer la durabilité dans votre organisation.

7. Itérer : En matière de durabilité, il faut régulièrement mesurer les résultats de vos actions et communiquer sur ces résultats, dans une itération constante entre process et marketing pour tirer profit de chaque pas en avant. Car il faut savoir ce que l'on fait et faire connaître les effets de ses actions sur son business et auprès des parties prenantes.

8. Culture de l'entreprise : Le développement durable doit être intégré dans la culture de votre entreprise. Pour cela, elle doit penser différemment car la durabilité nécessite une approche disruptive.

9. Évaluer et recalibrer : Rome ne s'est pas faite en un jour. Il faut régulièrement évaluer les progrès et recalibrer les actions. Et si cela ne marche pas, il faut changer, introduire de nouvelles idées. Il est conseillé de ne pas tout changer d'un coup mais de procéder par étapes.

Quels sont les bénéfices de ces actions pour votre entreprise ?

Grâce à ces actions, votre entreprise peut augmenter considérablement la valeur et le positionnement de son offre et ainsi gagner un avantage compétitif.

Bénéfices Actions
Réduction des coûts Amélioration de l'efficacité opérationnelle grâce à une meilleure gestion des ressources, de la logistique et de la distribution.
Augmentation de la productivité Amélioration de la capacité technique, implication et engagement des parties prenantes et des salariés.
Amélioration de la réputation Communication sur ses engagements environnementaux et éthiques, ainsi que sur ses efforts d'adaptation.
Identification de nouvelles opportunités de marché Approche d'entreprises privilégiant les fournisseurs ayant une démarche de responsabilité environnementale et sociale.
Limitation des risques juridiques et réglementaires Utilisation d'expertises et mise en place de systèmes de gestion de la durabilité et de certifications dans un cadre législatif en constante évolution.
Différenciation par rapport à la concurrence Amélioration de la perception de l'offre, mise sur l'accent de ses engagements RSE.
Pérennisation de l'activité Mise en place d'actions globales permettant de répondre à une problématique de durabilité qui se posera encore sur le long terme et de manière exponentielle.

Retour vers le haut

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters