Importer
& Exporter

Espagne flag Espagne : Les circuits de distribution

Dans cette page : Distribution | Vente à distance

 

Distribution

Les types de magasins

Hypermarchés, supermarchés et supérettes
Situés en périphérie des villes. On y trouve des produits alimentaires et non alimentaires. Les supérettes sont de plus petites surfaces que les supermarchés et sont situées en ville.
Carrefour, Eroski, Alcampo
Grandes surfaces spécialisées
Hypermarché spécialisé dans une famille de produits.
Pronovias (robes de mariées), Fnac Espagne (produits culturels), Decathlon (articles de sport).
Grands magasins
Situés en centre ville sur plusieurs étages. Il y existe différents rayons spécialisés.
El Corte Inglés
Centres commerciaux
Situés en périphérie ou en ville. En général, on y trouve un hypermarché et une galerie marchande.
Centres commerciaux de Madrid,
Discount
Principalement pour l’alimentation. Ils proposent des produits de marques de distributeurs ou des produits sans marque. Ils sont préférés pour leurs prix discount.
Lidl, Aldi, Dia
Petits commerces
Boutiques de proximité spécialisées : épicerie, boucherie, poissonnerie, fruits et légumes, fromagerie, charcuterie, boulangerie, pâtisserie, fleuristes. Préférées pour la qualité de leurs produits, le contact humain et les conseils prodigués.
 

L'évolution du secteur de la vente au détail

Croissance et régulation
Tant au niveau mondial que national, la portée et l'impact de COVID-19 restent incertains et évoluent rapidement. Le paysage concurrentiel du commerce de détail en Espagne est resté très diversifié en 2021, avec en tête les grands détaillants en épicerie. Les épiceries de proximité constituent le canal de vente au détail le plus important en Espagne, représentant plus de la moitié du total des ventes au détail en magasin. En 2020, l'industrie de la transformation alimentaire a enregistré un chiffre d'affaires de 157 milliards de dollars, soit 2% du PIB (USDA).

Alors que les hypermarchés et les grandes surfaces réalisent une part importante des ventes, les petites supérettes situées dans les zones urbaines deviennent de plus en plus populaires en raison de leur proximité avec le consommateur (généralement situé à distance des marchés des zones résidentielles et / ou commerciales). Les supermarchés et les magasins libre-service sont le canal préféré des consommateurs, représentant 47,6% du total des achats alimentaires en 2020 (MAPA). Selon Euromonitor, en 2019, les ventes des supermarchés ont augmenté de 4 % en valeur courante pour atteindre 60,3 milliards d'euros. Les ventes des supermarchés devraient augmenter de 3 % au cours des cinq prochaines années.

Les épiceries de proximité sont très populaires pour les achats de dernière minute. Les ventes à travers ce type de magasins ont largement bénéficié du mode de vie de plus en plus accéléré. Le principal avantage signalé par les consommateurs dans ces points de vente est leur horaire d'ouverture élargi. Cependant, ces magasins connaissent un ralentissement de leur activité en raison de leurs prix élevés.

Les marchés traditionnels sont composés d'épiceries ouvertes, de marchés en plein air et de marchés régionaux. Les grossistes sont les principaux fournisseurs des marchés traditionnels. Habituellement, les épiceries ouvertes sont familiales et situées dans les zones résidentielles et / ou de voisinage. Bien qu'ils soient de plus petite superficie, ils offrent généralement une gamme diversifiée de produits alimentaires et de nettoyage. Les conditions sanitaires sont bonnes et la plupart disposent d'une petite zone de réfrigération. Bien que leurs prix soient généralement plus élevés que dans n'importe quel autre type de point de vente, ils sont très populaires pour leurs produits frais de qualité et leur proximité.
Le principal acteur de la vente de détail en ligne en 2020 reste Amazon avec une part de marché valeur de 19,4% (Agriculture and Agri-Food Canada). Selon Euromonitor, les produits alimentaires et les boissons sont les produits les plus vendus en ligne en Espagne. Davantage de familles, particulièrement dans les grandes régions urbaines, économisent du temps en achetant leurs produits d'épicerie en ligne. Ce canal de vente dispose d'un fort potentiel de développement.

Part de marché
La distribution en Espagne est encore caractérisée par un grand nombre de détaillants et de magasins traditionnels. Les hypermarchés/supermarchés, les magasins de proximité, les grands magasins de discount et les magasins spécialisés coexistent avec les épiceries de quartier traditionnelles et les marchés de plein air.

En 2021, la distribution de produits d'épicerie au détail était dominée par :
•    Mercadona SA (supermarchés) avec un chiffre d'affaires de 25,5 milliards d’euros en 2021 et 26,7% de parts de marché
•    Carrefour (hypermarchés, supermarchés, magasins discount) : 7,3% de parts de marché
•    Grupo Eroski (hypermarchés et supermarchés) : 4,5% de parts de marché
•    Auchan : 3% de parts de marché
•    Lidl supermercados (magasin discount) : 5,8% de parts de marché
•    Dia retail (magasin discount) : 5,4% de parts de marché
•    Consum : 3,4% de parts de marché

Les organismes de la vente au détail
Association Nationale des Grandes Entreprises de Distribution (ANGED)
Federation espagnole de l'industrie alimentaire et de la boisson
Chambre de commerce espagnole
 

E-commerce

Accès à Internet
L'Espagne est le cinquième pays le plus peuplé de l'UE, avec une population de 46,5 millions d'habitants, dont 80% utilisent internet. C'est également l'un des marchés du e-commerce avec la croissance la plus rapide de la région. Le taux de pénétration des utilisateurs est de 53,4% en 2018 et il devrait atteindre 65,9% d’ici 2022. Selon Eurostat, en Espagne 69% de l’ensemble des internautes y accèdent quotidiennement. En 2017, le nombre d'utilisateurs de smartphones en Espagne s'élevait à 30,3 millions de personnes. Ce nombre devrait passer de 7,7 millions à 34,3 millions d'utilisateurs en 2021 selon les estimations de Statista. En Espagne, le marché des systèmes d'exploitation est dominé par Android, avec un pourcentage de 89,4% du marché en janvier 2017. En ce qui concerne les moteurs de recherche en ligne, les plus populaires sont Google (95,44%), Bing (3,08%), Yahoo! (1,2%), DuckDuckGo (0,13%), MSN (0,06%) et Baidu (0,02%).
Le marché du e-commerce
En Espagne, le chiffre d'affaires du e-commerce a augmenté au deuxième trimestre de 2017, avec une croissance annuelle de 23,4% pour atteindre 7,338 milliards d'euros, selon les dernières données de e-commerce disponibles sur le site CNMCData. En 2017, le chiffre d'affaires du e-commerce espagnol en B2C a cru de 8% et représente 28 milliards d'euros. En Espagne, la communauté d’internautes de plus de 15 ans était de 37,8 millions de personnes. Sur l'ensemble de la communauté en ligne, 26,1 millions ont acheté quelque chose en ligne en 2017. La grande majorité du e-commerce transfrontalier est réalisée avec d'autres pays de l'UE, ce qui représente plus de 92% du montant total transfrontalier. En termes de nombre de transactions, 44,2% des ventes ont été effectuées sur des sites espagnols et 55,8% sur des sites étrangers au deuxième trimestre de 2017.
Ventes et clients du e-commerce
L’Espagne compte environ 26,1 millions d’utilisateurs du e-commerce et 5,6 millions de nouveaux utilisateurs devraient effectuer des achats en ligne d’ici 2021. Les consommateurs effectuent principalement leurs achats en ligne dans les catégories de produits suivantes : les voyages et l’hôtellerie, le marketing direct, les services de billetterie, l’électronique, les vêtements et les produits alimentaires. Les dix domaines avec le plus haut pourcentage de transactions en ligne sont les CD, livres, journaux et articles de papeterie (6,4%), les transports routiers de passagers (6,2%), le marketing direct (6,2%), les jeux de hasard et paris (5,7%), les activités liées aux transports (5,2%), les vêtements (5,1%), le transport aérien (4,3%), les manifestations artistiques, sportives et récréatives (4,3%), les agences de voyage et tour-opérateurs (3,2%) et les ordinateurs et logiciels (2,8%). Un acheteur dépensait en moyenne 1 265 dollars en ligne en 2017. Les cartes de crédit représentaient plus de la moitié des transactions en ligne, suivies des espèces (32%), des virements électroniques (20%) et du portefeuille électronique (14%). En termes de pourcentage, le e-commerce n’est pas si important en Espagne. Il ne représente que 3% du total des ventes au détail. La plupart des acheteurs en ligne (88%) utilisent des ordinateurs pour effectuer leurs achats, tandis que les smartphones sont la deuxième option la plus populaire (9%), suivis des tablettes (6%).
Réseaux sociaux
Selon un rapport publié par le Bureau de la publicité interactive en Espagne (IAB Spain) en avril 2017, 91% des utilisateurs de médias sociaux âgés de 16 à 65 ans utilisaient Facebook, tandis que WhatsApp se classait au deuxième rang avec 89% des sondés. Les utilisateurs de WhatsApp passaient en moyenne plus de cinq heures par semaine sur WhatsApp, soit plus de temps que les utilisateurs d’autre plateforme. En Espagne, les réseaux sociaux les plus populaires sont Facebook (71,42%), Pinterest (9,81%), Twitter (7,5%), YouTube (5%), Instagram (4,8%) et Tumblr (0,79%). eMarketer estime que 61,9% des internautes et 45% de la population espagnole utiliseront les réseaux sociaux en 2018. Ces deux chiffres sont faibles pour un pays de l'Europe occidentale.

Retour vers le haut

 

Vente à distance

Les principales formes de vente à distance
E-mail, téléphone, télémarketing, téléshopping, téléphone portable.
Les types de produits
Tous types de produits, y compris les produits alimentaires
L'évolution du secteur
Le chiffre d'affaires total de la vente directe en Espagne s'élevait à 807 millions USD en 2013 (-4% par rapport à 2012 et -3,8% sur les 3 dernières années). Le secteur emploie environ 200.000 personnes. Le e-commerce progresse rapidement en Espagne. Les internautes sont près de 38% à réaliser des achats en ligne, soit une population de 17 millions d’e-acheteurs pour un chiffre d'affaires de 3 milliards d’EUR. Les statistiques pour 2010 montrent que le volume de transactions a augmenté de 27,2% à 7,3 milliards EUR. La pénétration d'Internet en Espagne est estimée à 64%, avec 25 millions d'utilisateurs. Il s'agit en général des hommes de 31 à 49 ans, ayant fait des études supérieures et appartenant aux classes sociales moyennes ou élevées. Ils dépensent en moyenne 523 EUR par an et par personne. Les produits les plus demandés sont les billets de transport (36,5%), les places de spectacles (16,9%), les livres (13,9%), les réservations de logement (12,4%) et les vêtements (10%). Malgré les progrès constants de l'e-commerce, le marketing direct continue d'être une importante activité de promotion en Espagne. Le marketing direct a augmenté de 2,3% en 2010 à EUR 1,97 milliards EUR. Le marketing mobile a augmenté de 6,3% à 22 millions EUR. Toutefois, le télémarketing a diminué de 1,6% à 1,3 milliards EUR.
Le secteur du télémarketing se développe encore et son potentiel de croissance reste important pour les années à venir. Cependant, l'Espagne affiche pour l'heure un léger retard dans ce secteur face à d'autres pays européens, ce qui s'explique principalement par trois raisons :
- Les débits de connexion proposés par les opérateurs internet sont généralement bas ;
- Il y a peu de boutiques en ligne ;
- Les risques liés au paiement par carte bancaire.

Les entreprises doivent connaître l'importante étendue de la législation européenne impactant le secteur du marketing direct (information fournie, collecte et utilisation des données relatives aux consommateurs...).

Les entreprises du marketing direct
AECEM, Association espagnole du commerce électronique et du marketing direct
Driving Standards Agency - GOV.UK, Association de vente à distance
 

Retour vers le haut

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters