Importer
& Exporter

drapeau Géorgie Géorgie : Les procédures douanières

Les barrières non-tarifaires
La Géorgie est considérée comme étant l'un des pays les plus ouverts du monde en ce qui concerne la création d'entreprise. La plus grande barrière pour faire des affaires avec la Géorgie, est l'instabilité politique chronique de la région, notamment l'imbroglio diplomatique avec la Russie, ou les litiges frontaliers avec ce pays, et l'Arménie.
Les droits de douane et les taxes à l'importation
Entre 0 et 12%, selon le produit.
La classification douanière
Les droits de douane à verser par l'importateur étranger en Géorgie varient selon le type de produit.
Les procédures d'importation
L'importation requiert au minimum une déclaration, une facture, et un certificat d'origine portant la confirmation des autorités douanières du pays d'exportation. La documentation qui l'accompagne doit prouver que le produit est conforme aux normes techniques géorgiennes de qualité et de sécurité.
Importer des échantillons
Les échantillons devront être déclarés lors de l'entrée dans le pays. Ils sont totalement ou partiellement exemptés de charges à l'import (mais ils sont assujettis aux droits de douane) pour une certaine période. La procédure d'importation temporaire ne doit pas excéder 2 ans.
 
 
Pour plus d'informations
Douanes Géorgiennes

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters